jump to navigation

Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page 18 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Entreprise altruiste.
Lu 16 219 fois | 23 commentaires

(Vous pensez pouvoir vous rendre utile ? Vous êtes tout simplement intéressé ? Rejoignez-nous !)

1. Mission

Aider le développement des causes humanitaires en les dotant de moyens financiers plus importants à travers l’accès au capital d’entreprises privées : les entreprises altruistes.

2. Vision

Le Capital Altruiste généralise le concept d’entreprenariat social en permettant à toute entreprise qui le souhaite d’avoir un impact social réel et quantifiable, quel que soit son domaine d’activité.

Aujourd’hui, l’entreprenariat social concerne des entreprises dont l’activité de base est de nature altruiste. Il se limite donc à des formes d’entreprise à la fois socialement utiles et économiquement rentables ; deux conditions difficiles à réunir. Le Capital Altruiste rompt ce lien : l’impact social provient du développement de la société et de l’augmentation de la valeur de son capital qui en résulte, quelle que soit l’activité de l’entreprise. C’est en étant économiquement performantes que les entreprises altruistes sont utiles.

L’Association Capital Altruiste a pour but de susciter, dans le monde entier, la création et le développement d’entreprises altruistes (qui ont donné une partie de leur capital à une ou plusieurs causes humanitaires).

A travers les actions cumulées de ces entreprises, les causes humanitaires sont dotées d’une réelle capacité d’ingérence économique (qui résulte de l’accès au levier financier offert par la participation au capital des entreprises) sur les affaires du monde.

3. Objectifs

D’ici 3 ans :

  • Contribuer à la création et au développement de plus de 100 entreprises altruistes dans le monde entier.
  • Obtenir des retombées quantifiables et significatives pour le monde humanitaire : plus de 1 million d’euros de programmes financés.
  • Faire de « Capital Altruiste » un terme notoire (comme le sont aujourd’hui les termes « micro-crédit » ou « entreprenariat social »)

4. Stratégie

  • Développer les outils nécessaires statuts d’entreprise type) pour rendre possible et faciliter la création massive d’entreprises altruistes.
  • Expliquer et faire connaître le mode d’action Capital Altruiste (en particulier expliquer les différences avec l’entreprenariat social au sens classique du terme d’une part, avec les actions humanitaires des entreprises traditionnelles – l’humarketing – d’autre part).
    Insister en particulier sur l’impact (efficacité) du don en capital et sur son côté totalement évaluable et quantifiable.

  • Permettre, le plus rapidement possible, le financement de programmes d’actions humanitaires exécutés par les ONG et communiquer sur les effets de ces programmes.

  • Créer une dynamique au service des entreprises altruistes : faire en sorte que les entreprises altruistes bénéficient d’avantages économiques qui les rendent plus performantes (retours d’image, courant de sympathie, notoriété, motivation des employés, des partenaires de l’entreprise, etc…).

  • Créer des labels altruistes reconnus et incontestables aux yeux du public.

  • Faire connaître le Capital Altruiste auprès de la communauté économique et financière, en particulier : les créateurs et les dirigeants d’entreprise, les sociétés de capital-risque, les banques, les fonds d’investissement dits « éthiques ».

  • Faire connaître le Capital Altruiste à la communauté « Open Source » et convertir des projets « Open Source » en entreprise altruiste.

  • Faire connaître le Capital Altruiste dans le monde politique et intellectuel.

  • Développer l’association aux USA.

  • Utiliser le Web de façon intensive pour communiquer, collaborer et pour créer des groupes d’action et de réflexion.

5. Plan d’action

  • Rédiger des statuts altruistes type d’ici septembre 2008, pour permettre à tout entrepreneur qui le souhaite de créer facilement son entreprise sous la forme altruiste.

  • Créer le site Web muni d’un blog d’ici septembre 2008 (décembre pour la version anglaise)

  • Créer « AC1 », la première entreprise altruiste, en septembre 2008. « AC1 » est une entreprise qui développe des deux-roues électriques et qui s’appelle « Les Racines du Ciel »

  • Définir et rédiger les premiers labels altruistes (or, argent, bronze) d’ici décembre 2008.

  • Rédiger un dossier presse et avoir un plan presse d’ici septembre 2008.
    Cibler en priorité la presse économique (Echos, Tribune) et politique (Le Monde, Le Monde Diplomatique, Figaro…)

  • Intervenir dans les programmes « capitalisme éthique » d’au moins 5 grandes écoles ou universités en 2009.

  • Intervenir en 2008-2009 dans au moins 5 conférences portant sur l’entreprenariat social ou le capitalisme éthique.

  • Présenter en 2008 le Capital Altruiste au réseau « Entreprendre » et à divers réseaux liés à la création d’entreprise

  • Créer et animer un comité stratégique d’orientation rassemblant différents acteurs reconnus (leaders d’opinion, intellectuels, investisseurs, collectivités locales, Etat).


6. Bibliographie (Web)

Le capital altruiste: comment concilier profit et bien commun
Capital Altruiste : année zéro
Les points communs et les différences entre le Capital Altruiste et l’entreprenariat social de Mohammed Yunus
1 litre de Volvic, 10 litres au Sahel: l’action humanitaire hypocrite.
Une entreprise altruiste doit-elle se conduire de façon plus éthique que les autres ?
Pour une nouvelle forme d’entreprise humanitaire
Le Paradis Perdu d’Adam Smith
Abel, premier entrepreneur altruiste.
« This is history in making and I want to be a part of it »
Impuissance collective, volontés individuelles

Billets associés :
del.icio.us:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page digg:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page spurl:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page wists:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page simpy:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page newsvine:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page blinklist:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page furl:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page reddit:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page fark:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page blogmarks:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page Y!:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page smarking:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page magnolia:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page segnalo:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page gifttagging:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page


Yahoo copie Google en tout 9 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Pour rire ....
Lu 2 395 fois | ajouter un commentaire


(A comparer avec mon précédent billet, ci-dessous)

Billets associés :
del.icio.us:Yahoo copie Google en tout digg:Yahoo copie Google en tout spurl:Yahoo copie Google en tout wists:Yahoo copie Google en tout simpy:Yahoo copie Google en tout newsvine:Yahoo copie Google en tout blinklist:Yahoo copie Google en tout furl:Yahoo copie Google en tout reddit:Yahoo copie Google en tout fark:Yahoo copie Google en tout blogmarks:Yahoo copie Google en tout Y!:Yahoo copie Google en tout smarking:Yahoo copie Google en tout magnolia:Yahoo copie Google en tout segnalo:Yahoo copie Google en tout gifttagging:Yahoo copie Google en tout


C’est Carla qui l’a dit 4 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Pour rire ....
Lu 2 531 fois | 2 commentaires

Via GoogleNews (qui est censé être un service automatique, mais qui, comme on le voit, introduit des erreurs 100% humaines dans ses compilations d’articles, car dans l’original du Figaro, ci-dessous, il n’y a pas de faute).

Billets associés :
del.icio.us:C'est Carla qui l'a dit digg:C'est Carla qui l'a dit spurl:C'est Carla qui l'a dit wists:C'est Carla qui l'a dit simpy:C'est Carla qui l'a dit newsvine:C'est Carla qui l'a dit blinklist:C'est Carla qui l'a dit furl:C'est Carla qui l'a dit reddit:C'est Carla qui l'a dit fark:C'est Carla qui l'a dit blogmarks:C'est Carla qui l'a dit Y!:C'est Carla qui l'a dit smarking:C'est Carla qui l'a dit magnolia:C'est Carla qui l'a dit segnalo:C'est Carla qui l'a dit gifttagging:C'est Carla qui l'a dit


Houllier et l’animation offensive 3 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Sport.
Lu 4 866 fois | ajouter un commentaire

La FFF vient de mettre domenech sous tutelle et de lui imposer, entre autres, un projet collectif « porté vers l’avant« .

Je cite Gérard Houllier:

« … des équipes comme l’Espagne sont arrivées au top en proposant une animation offensive différente. Il faut changer de philosophie à l’avenir pour l’équipe de France. Aujourd’hui, on n’a pas de joueur miracle comme pouvait l’être Zidane. Il faut donc avoir un projet collectif porté vers l’avant»

Autrement dit, il aura fallu 3 ans pour qu’on comprenne que bien jouer avec Makelele et Vieira, c’est impossible (A fortiori, avec Makelele et Toulalan, on est sûr de déjouer).

A noter que la Fédération laisse Domenech en place au motif qu’il a soi-disant la confiance des joueurs… qu’il retient en sélection ! On croit rêver. Mais le pire, c’est quand même les joueurs exclus de la sélection pour de pures raisons personnelles. Tiens, le communiqué de la FFF n’en parle pas !

Billets associés :
del.icio.us:Houllier et l'animation offensive digg:Houllier et l'animation offensive spurl:Houllier et l'animation offensive wists:Houllier et l'animation offensive simpy:Houllier et l'animation offensive newsvine:Houllier et l'animation offensive blinklist:Houllier et l'animation offensive furl:Houllier et l'animation offensive reddit:Houllier et l'animation offensive fark:Houllier et l'animation offensive blogmarks:Houllier et l'animation offensive Y!:Houllier et l'animation offensive smarking:Houllier et l'animation offensive magnolia:Houllier et l'animation offensive segnalo:Houllier et l'animation offensive gifttagging:Houllier et l'animation offensive


Les gens exceptionnels n’ont rien de normal

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 3 937 fois | ajouter un commentaire

Jusqu’ici, elle n’était qu’un symbole et je me demandais ce qui justifiait tant d’agitation. Il aura suffi d’une seule interview, ce soir sur France 2, pour qu’Ingrid Betancourt, incroyablement simple et profonde à la fois, devienne la femme politique la plus importante de France, celle qui a le plus de charisme, d’humanité et d’envergure.

La première qui pourrait, on peut rêver, accéder au pouvoir sans pour autant se comporter en mâle dominant comme les H. Clinton, Royal, Dati, Yade, Bachelot ou autres Aubry (cette énumération est-elle assez équilibrée pour qu’on me comprenne à gauche comme à droite ?).

Car à quoi bon une femme qui arriverait au pouvoir sans adopter des valeurs féminines ?

Billets associés :
del.icio.us:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal digg:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal spurl:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal wists:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal simpy:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal newsvine:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal blinklist:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal furl:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal reddit:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal fark:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal blogmarks:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal Y!:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal smarking:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal magnolia:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal segnalo:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal gifttagging:Les gens exceptionnels n'ont rien de normal


Les scooters sont en route !

Par Thierry Klein dans : Scooters électriques.
Lu 5 639 fois | 17 commentaires

Ca y est, les scooters sont en route – ou plutôt sur l’eau ! Date d’arrivée prévue, en comptant le dédouanement: entre le 15 et le 30 juillet.

S’ils arrivent suffisamment tôt, j’organiserai un petit événement en juillet avec mise en vente de ceux qui restent. Sinon, ce sera pour septembre.

A tous: je suis conscient qu’il n’y en a pas assez mais comme je vous l’ai dit, il s’agit d’un premier container « test ». D’autres containers suivront, et beaucoup plus régulièrement, si tout ça fonctionne bien (au sens technique).

Sur la vente des premiers scooters, je privilégierai 1) la simplicité de livraison (je préfère que vous veniez le chercher et que vous l’essayez pour voir si ça vous convient), 2) le fait que vous avez un côté bricoleur pour que je ne sois pas dérangé pour le SAV, 3) le fait que, pour le futur (comment je l’envisage), vous puissiez devenir un partenaire (pour la distribution, l’entretien, des développements techniques, l’intégration dans le concept de Capital Altruiste ou autre).

Je continue à recevoir pas mal de demandes de collaboration ou d’investissement pour le futur. Je suis très sensible à tout ça, j’ai besoin d’avancer sur le projet pour répondre et je reviendrai vers tous, de façon organisée, avant la fin du mois de juillet.

Je suis aussi sensible aux félicitations, encouragements, etc… Mon ego déjà bien surdimensionné grossit à vue d’oeil. Pour ce premier container, je ne pourrais sans doute pas fournir au simple prétexte que vous avez laissé un commentaire du style « Thierry, tu es vraiment un mec super, que dis-je, un vrai Dieu et j’adore tes idées, ton projet… Au fait, reste-t-il donc un vélo de type xxx pour moi ? ». Par contre, pour le deuxième container qui sait ? J’adore la flatterie !

Billets associés :
del.icio.us:Les scooters sont en route ! digg:Les scooters sont en route ! spurl:Les scooters sont en route ! wists:Les scooters sont en route ! simpy:Les scooters sont en route ! newsvine:Les scooters sont en route ! blinklist:Les scooters sont en route ! furl:Les scooters sont en route ! reddit:Les scooters sont en route ! fark:Les scooters sont en route ! blogmarks:Les scooters sont en route ! Y!:Les scooters sont en route ! smarking:Les scooters sont en route ! magnolia:Les scooters sont en route ! segnalo:Les scooters sont en route ! gifttagging:Les scooters sont en route !


Plaidoyer pour une télévision publique sans pub 26 juin 2008

Par Thierry Klein dans : Entreprise altruiste,Google,Politique.
Lu 7 113 fois | 2 commentaires

Hitler, Staline, nous ont appris à nous méfier de la propagande politique. Au contraire, la publicité semble, par nature, plus limitée dans ses effets. Son ambition – faire acheter tel ou tel produit – est moindre. Résultante de milliers d’initiatives privées, elle n’est pas organisée au service d’une seule cause, ni contrôlée par une puissance « diabolique ». Qui plus est, nous sommes tous plus ou moins convaincus qu’elle ne marche pas – en tous cas pas sur nous-mêmes, pas sur moi !

Mais la publicité est bien plus présente dans nos vies que la propagande ne l’a jamais été et elle est devenue un des fondements, peut-être le principe même, de la société de consommation. Ses effets sont beaucoup plus importants qu’on ne le croit. J’ai montré dans différents billets que le réchauffement climatique, le travail des femmes, l’allongement du temps de travail lui-même, la crise financière actuelle, la montée structurelle du surendettement, les délocalisations s’interprètent, de façon ultime, comme des conséquences de la publicité.

(suite…)

Billets associés :
del.icio.us:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub digg:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub spurl:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub wists:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub simpy:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub newsvine:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub blinklist:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub furl:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub reddit:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub fark:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub blogmarks:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub Y!:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub smarking:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub magnolia:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub segnalo:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub gifttagging:Plaidoyer pour une télévision publique sans pub


L’explosion des dépenses de santé, la fin des héritages 24 juin 2008

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 5 805 fois | 1 commentaire

L’héritage n’existera bientôt plus que pour les fortunés (au sens français du terme). En gros, seules les personnes dont le patrimoine au moment du départ à la retraite dépasse le million d’euros lègueront quelque chose à leurs enfants. C’est une conséquence mécanique de la mondialisation, de l’augmentation de la durée de vie, de l’augmentation des dépenses de santé.

L’espérance de vie à 65 ans est de 85 ans environ. Pour les couples, cela correspond à 40 années de dépenses à financer. Pour la plupart des couples , la retraite est une période d’appauvrissement (baisse des revenus, difficulté à baisser son niveau de vie).

Les régimes de sécurité sociale sont en train de changer. Leur prix monte, le taux de couverture diminue (voir, encore ce matin, l’annonce de la baisse du taux de remboursement de certains médicaments liés à des maladies chroniques).

Pour des raisons démographiques, les régimes de retraite vont mécaniquement devenir encore moins favorables, sauf, peut-être, pour les plus riches qui ont pu investir dans des régimes capitalisés (encore, pour ceux-ci, leur régime dépend-il de l’évolution des marchés, qui est aléatoire).

Les dépenses de santé sont en augmentation permanente, et vont atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros. Aux USA, le fonds de prévoyance Fidelity prévoit 225,000 Dollars de dépenses accumulées par retraité. Pour 10% des retraités, ces dépenses s’élèveront à 1 million de dollars. (Il faudra envisager des mesures radicales pour limiter cette explosion : soit réduire l’accès aux soins, soit créer une industrie pharmaceutique d’état ou européenne – voire nationaliser les entreprises existantes).

Les ménages divorcés lèguent moins d’argent à leurs enfants. Parce que le coût de la vie est supérieur pour un couple séparé. Et parce que les parents qui n’ont pas eu la garde de leur enfant n’ont pas, statistiquement, la même volonté de transmettre un héritage.

Soumis à une forte pression financière, les seniors feront de plus en plus appel à l’emprunt « à terme échu » pour se loger. Dans une telle formule, l’emprunteur est propriétaire de son logement, mais le remboursement du principal n’a lieu qu’au terme de l’emprunt. Concrètement, il sera de plus en plus souvent à la charge des héritiers qui revendront le logement pour rembourser le capital : en gros, le logement, principale source de l’héritage en France, ne sera plus transmis aux héritiers.

Le transfert de la richesse se fera de plus en plus du vivant des personnes. Ce mouvement est déjà enclenché et est une des conséquences de la mondialisation. Les personnes âgées supportent de plus en plus l’installation, l’éducation de leurs enfants et petits-enfants. Pour les plus riches, il s’agit d’un effort réfléchi pour réduire l’impôt sur l’héritage; pour la plupart, c’est une simple nécessité financière.

Le libre jeu des forces du marché rejoint l’idéal communiste: l’abolition de (presque) tout héritage.

(Très libre adaptation d’un excellent article du NYT).

Billets associés :
del.icio.us:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages digg:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages spurl:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages wists:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages simpy:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages newsvine:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages blinklist:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages furl:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages reddit:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages fark:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages blogmarks:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages Y!:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages smarking:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages magnolia:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages segnalo:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages gifttagging:L'explosion des dépenses de santé, la fin des héritages


Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire 13 juin 2008

Par Thierry Klein dans : Entreprise altruiste,Google.
Lu 5 485 fois | ajouter un commentaire

On peut reprocher beaucoup de choses à Google, mais pas l’absence de vision.

J’ai écrit dans différents billets pourquoi les moteurs de recherche solidaire (Doona, Good Action, Veosearch) étaient aujourd’hui les seuls concurrents potentiels de Google, bien devant Microsoft et Yahoo. La raison ? Ces initiatives en appellent aux forces de l’Esprit et non pas à la pure technologie.

De telles initiatives détournent le sens profond de la publicité – elle ne s’adresse plus au consommateur (publicité traditionnelle) mais elle a pour objectif de servir le monde (concept altruiste). D’un côté, une pub-opium, de l’autre, une pub-médicament.

Traduit par Google, cela donne une publicité moins efficace pour l’annonceur, car les moteurs solidaires génèrent une forte « fraude au clic » – tendance des internautes à cliquer juste pour donner à la cause humanitaire, et non pas par intérêt pour le produit.

Même si je suis en désaccord profond avec la vision du monde de Google, il faut admirer profondément le gouvernement d’une entreprise capable d’identifier, aussi tôt, ses vrais concurrents, de prendre les décisions qui en découlent et de formuler le vrai problème. Eric Schmidt déclare en effet que « Le but de Google n’est pas de tout monétiser, mais de changer le monde » et c’est exactement de ça qu’il s’agit :Google cherche à faire de nous tous des consommateurs « rois » (ce qui est équivalent à dire « esclaves »), le monde altruiste essaie de faire en sorte que nous restions des citoyens.

Info via Le Journal du Net

Billets associés :
del.icio.us:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire digg:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire spurl:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire wists:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire simpy:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire newsvine:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire blinklist:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire furl:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire reddit:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire fark:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire blogmarks:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire Y!:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire smarking:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire magnolia:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire segnalo:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire gifttagging:Pourquoi Google laisse tomber les moteurs de recherche solidaire


Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) 8 juin 2008

Par Thierry Klein dans : Scooters électriques.
Lu 17 154 fois | 48 commentaires

Encore une fois désolé mais il m’est impossible de répondre à toutes les demandes d’information, questions techniques, etc… J’essaie de répondre ici aux questions qui reviennent le plus.

Je mettrai avant l’arrivée des vélos et scooters électriques des fiches techniques complètes à disposition via le Web.

J’ai d’ores et déjà beaucoup trop de demandes par rapport aux quantités que je vais recevoir (moins de 100 unités). Donc il faut que vous sachiez que tout le monde ne pourra pas être servi, du moins dans un premier temps.

Je ferai probablement le lancement à travers une soirée ou un événement organisé au profit du Capital Altruiste (fin juin ou début juillet). Ceux qui veulent venir pourront tester les vélos et les scooters électriques.

Je privilégierai forcément les gens de la région (Nord) pour les ventes. De cette façon, tous les acheteurs initiaux auront eu la possibilité de voir et de tester.

Il y aura très probablement ensuite d’autres containers, en nombre plus important, et contenant les modèles qui auront le plus plu et sur lesquels les retours auront été bons.

J’ai plein de propositions, par mail ou à travers le blog, de la part de personnes qui veulent faire un business avec moi ou qui veulent m’aider professionnellement (certains veulent investir, d’autres devenir distributeurs, d’autres m’aider sur le Capital Altruiste). Merci à tous et je reviendrai vers vous, mais laissez-moi « finaliser » au moins le premier container et ensuite mettre mes idées par écrit. Je vous recontacterai en juillet au plus tard. Je pense même que je communiquerai le business plan sur ce blog. Comme je l’écrivais dans mon billet initial, qui a maintenant un an, je créerai une entreprise sous le format altruiste pour développer différents concepts de deux-roues électriques, c’est-à-dire que dès la création, une partie du capital appartiendra à une organisation humanitaire.

Billets associés :
del.icio.us:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) digg:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) spurl:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) wists:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) simpy:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) newsvine:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) blinklist:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) furl:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) reddit:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) fark:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) blogmarks:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) Y!:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) smarking:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) magnolia:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) segnalo:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9) gifttagging:Le point sur les scooters et vélos électriques (n°9)