jump to navigation

Merci à Eric… 2 septembre 2008

Par Thierry Klein dans : Humeur.
Lu 3 110 fois | 3 commentaires

de m’avoir choisi comme blog de référence parmi les 5 blogs de son blogday (au fait, c’est quoi, le blogday ?). J’essaierai de rester sobre et bref mais ceux qui me connaissent savent bien que j’en suis aussi fier qu’un paon.

Eric ajoute que « Thierry Klein n’est pas assez connu ». Je ne peux que le féliciter pour sa lucidité. Ceux qui m’aiment peuvent cependant m’envoyer un chèque un message d’encouragement ou me laisser un commentaire.

Billets associés :
del.icio.us:Merci à Eric... digg:Merci à Eric... spurl:Merci à Eric... wists:Merci à Eric... simpy:Merci à Eric... newsvine:Merci à Eric... blinklist:Merci à Eric... furl:Merci à Eric... reddit:Merci à Eric... fark:Merci à Eric... blogmarks:Merci à Eric... Y!:Merci à Eric... smarking:Merci à Eric... magnolia:Merci à Eric... segnalo:Merci à Eric... gifttagging:Merci à Eric...


L’éolien victime du nucléaire 1 septembre 2008

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 3 894 fois | 2 commentaires

Alors que dans le monde entier, l’éolien progresse et qu’il devient capable, à la différence du solaire, de fournir des puissances très importantes, de l’ordre d’une demi-tranche de centrale nucléaire, il est victime en France du lobby du nucléaire (voir le Monde d’aujourd’hui)

Qu’est-ce qu’un lobby ? Vous le comprendrez en vous demandant pourquoi et comment cette information essentielle (« Les éoliennes pourraient menacer certaines chauves-souris ») a été relayée, comme par hasard, par l’ensemble de la presse française (y compris Le Monde, Le Moniteur) la semaine dernière. A qui profite-t-elle ? Pourquoi a-t-elle été massivement diffusée sans aucun avertissement ?

(J’avais déjà failli écrire un billet là-dessus la semaine dernière. Voilà, ça y est !)

Billets associés :
del.icio.us:L'éolien victime du nucléaire digg:L'éolien victime du nucléaire spurl:L'éolien victime du nucléaire wists:L'éolien victime du nucléaire simpy:L'éolien victime du nucléaire newsvine:L'éolien victime du nucléaire blinklist:L'éolien victime du nucléaire furl:L'éolien victime du nucléaire reddit:L'éolien victime du nucléaire fark:L'éolien victime du nucléaire blogmarks:L'éolien victime du nucléaire Y!:L'éolien victime du nucléaire smarking:L'éolien victime du nucléaire magnolia:L'éolien victime du nucléaire segnalo:L'éolien victime du nucléaire gifttagging:L'éolien victime du nucléaire


Le talent ne suffit pas. 29 août 2008

Par Thierry Klein dans : Humeur.
Lu 2 990 fois | 1 commentaire

L’année dernière, Joshua Bell, violoniste mondialement connu, s’est assis par terre dans le métro de Washington. Là, muni de son seul Stradivarius (d’une valeur de 3 millions d’euros !), il a joué pendant 45 mn du Bach et du Schubert.

Qui s’est arrêté pour l’écouter ? Presque personne. Des milliers de voyageurs pressés sont passés devant lui, en évitant évidemment de le regarder dans les yeux pour ne pas se sentir coupable de ne pas lui jeter une ou deux pièces jaunes.

Une exception notable : les enfants (jusqu’à 3 ans) sont les seuls à avoir donné l’impression qu’il se passait là quelque chose d’exceptionnel et ont à plusieurs reprises tenté de ramener leur mère vers le violoniste – avec une énorme fessée à la clé, en général !

Qu’est-ce que tout ça nous apprend ?

On peut évidemment penser que la réputation de Joshua Bell est totalement surfaite, un simple « coup marketing », ce qui fait que les voyageurs n’ont rien entendu d’exceptionnel et ne se sont pas arrêtés. Ce n’est très probablement pas le cas.

Ou alors les enfants sont plus intelligents que les adultes. Rien ne semble le montrer. Probablement les enfants ont-ils simplement moins la perception du contexte, ils n’ont pas de protection contre la nouveauté, les émotions et cela joue pour le meilleur (le violoniste) comme pour le pire (la perception de la publicité).

Le contexte a encore plus d’importance que le talent

Il faut évidemment du talent pour percer, mais il faut aussi bénéficier d’un contexte favorable, sans quoi personne ne va rien remarquer et le talent reste inaperçu.

Pour une société, cela veut dire vanter son produit, faire du marketing, de la communication, etc… Etre avant tout convaincue que son approche est la bonne. Cela peut prendre du temps, mais si vous ne faites pas tout ça, les gens passeront devant vous sans vous voir.

Suivre sa première impression

Si les petits enfants sont capables de suivre leur première impression, les adultes perdent généralement cette disposition – probablement une des conséquences d’un douloureux processus nommé « Education ».

Ceux qui arrivent à l’âge adulte en ayant réussi à conserver, même partiellement, de telles dispositions, ont un très grand avantage « compétitif » sur les autres. Artistes ou producteurs, ils sauront dénicher la perle rare avant tout le monde. Chefs d’entreprise, ils identifieront très tôt le bon produit, la bonne tendance – celle devant laquelle tout le monde passe sans même lever les yeux.

Dans les années 80, je passais fréquemment, Métro Châtelet Les Halles, devant une immigrée sri-lankaise qui avait une voix extraordinaire. Un passant la remarqua, lui fit faire un essai puis l’engagea. La chanteuse (Sirima) devint célèbre du jour au lendemain. Elle mourût malheureusement quelques années plus tard mais tout le monde se souvient du tube : « Là bas ».

Le passant s’appelait Jean-Jacques Goldman.

[display_podcast]

 

Billets associés :
del.icio.us:Le talent ne suffit pas. digg:Le talent ne suffit pas. spurl:Le talent ne suffit pas. wists:Le talent ne suffit pas. simpy:Le talent ne suffit pas. newsvine:Le talent ne suffit pas. blinklist:Le talent ne suffit pas. furl:Le talent ne suffit pas. reddit:Le talent ne suffit pas. fark:Le talent ne suffit pas. blogmarks:Le talent ne suffit pas. Y!:Le talent ne suffit pas. smarking:Le talent ne suffit pas. magnolia:Le talent ne suffit pas. segnalo:Le talent ne suffit pas. gifttagging:Le talent ne suffit pas.


Souvenirs de vacances 22 août 2008

Par Thierry Klein dans : Humeur.
Lu 4 248 fois | 8 commentaires

La France aux JO de Pékin: auparavant, on était les premiers dans les sports dont le monde entier se fout. Eh bien, on a réussi à perdre cette place pourtant peu enviée. Médailles d’or en tir à l’arc, BMX (!), tir aux pigeons, lutte gréco-romaine (catégorie anorexiques), escrime et je ne sais plus quoi… Vivement une nouvelle épreuve du style 10 000 m à cloche-pieds avec doigts dans le nez pour qu’on redevienne performant !

10 français tués avant hier, dans une embuscade dont le style rappelle les guerres coloniales de la fin du XIXéme siècle. L’Occident s’est enlisé en Afghanistan (comme l’Union Soviétique, mais pour des raisons complètement différentes et fort heureusement, avec des pertes humaines qui restent quand même beaucoup plus faibles). Aujourd’hui, tenir Kaboul ne gêne plus Al-Qaïda. L’erreur de l’Amérique est de s’être crue assez forte pour ouvrir deux fronts (Irak et Afghanistan). A la base de cette erreur, une tromperie, car le front Irakien n’était ni utile, ni lié au 11 Septembre.

La Russie en Georgie: c’est la première vraie guerre moderne du pétrole, sans doute le début d’une longue série et aussi, le grand retour d’une Russie autoritaire qui satellise ses voisins: un monde sans doute plus stable, mais moins libre.

Toujours à propos du pétrole: Le nombre de morts sur les routes aux USA est en baisse. Des radars sur les routes ? Un regain de civisme ? Rien de tout ça: simplement, le trafic routier baisse car l’essence est devenue trop chère. C’est la fin d’une époque.

Ah oui, j’ai aussi découvert Dr House… Je prépare plusieurs billets sur le sujet

Billets associés :
del.icio.us: Souvenirs de vacances digg: Souvenirs de vacances spurl: Souvenirs de vacances wists: Souvenirs de vacances simpy: Souvenirs de vacances newsvine: Souvenirs de vacances blinklist: Souvenirs de vacances furl: Souvenirs de vacances reddit: Souvenirs de vacances fark: Souvenirs de vacances blogmarks: Souvenirs de vacances Y!: Souvenirs de vacances smarking: Souvenirs de vacances magnolia: Souvenirs de vacances segnalo: Souvenirs de vacances gifttagging: Souvenirs de vacances


Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! 12 août 2008

Par Thierry Klein dans : Entreprise altruiste,Racines du Ciel,Scooters électriques.
Lu 15 153 fois | 34 commentaires

Ca y est ! Les scooters et les vélos sont enfin arrivés ! Ca n’a l’air de rien, mais c’est après plus d’un an d’efforts pour obtenir ce premier container (au final, environ 60 deux-roues électriques). Les autres arrivages, si celui-ci est concluant, seront beaucoup plus fréquents.

Ca doit être la première fois que des véhicules de ce type sont entreposés dans une grange, à la campagne (merci Xavier !). On a juste eu le temps de décharger et de monter un premier vélo, le numéro « 0 » qui a l’air de fonctionner parfaitement.

C’est le vrai lancement des « Racines du Ciel », l’entreprise altruiste qui va commercialiser, puis concevoir des deux-roues électriques. Quelques photos pour commencer et je reviens vers vous tous avant la fin de la semaine…

Billets associés :
del.icio.us:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! digg:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! spurl:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! wists:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! simpy:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! newsvine:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! blinklist:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! furl:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! reddit:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! fark:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! blogmarks:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! Y!:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! smarking:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! magnolia:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! segnalo:Les vélos et scooters électriques sont arrivés ! gifttagging:Les vélos et scooters électriques sont arrivés !


Supercapitalism, by Bob Reich

Par Thierry Klein dans : Critiques,Entreprise altruiste.
Lu 4 642 fois | 5 commentaires


Let me tell you first that this book is truly the simplest, therefore the most brilliant, explanation of how capitalism has evolved over the last decades.

If I may allow a short criticism, I think the « analysis » part of the book is much more convincing than the « proposed solutions ». Bob Reich is probably perfectly aware of this.

Another point: Bob Reich rightly points to the abuses of lobbying but forgets to mention that lobbying in itself is just the tip of a huge advertising iceberg. Lobbying is just to politicians what advertising is to citizens. What he has felt as a politician, he does not realize it yet as a citizen.

Globalization is linked to the transformation of citizens into consumers and the force behind this is advertising – I don’t mean that advertising WANTS this. Unlike political propaganda, advertising has no real « will », good or evil. But cumulatively, it does however make the job. I believe an analysis of worldwide advertising/ communication budgets would easily show that there is a strong correlation between globalization and advertising.

This has consequences about democracy itself. Bob Reich writes that politicians don’t do the job because « true causes » are not on their agenda, due to lobbying. But citizens, so far, do not really want the job to be done either : they just behave as consumers.

Taking the right measures therefore implies some kind of elitist democracy: a democracy where knowledgeable, enlighted politicians act « for the best », partly against the will of their own electors who don’t understand the issues. (We are much more familiar with that kind of democracy in France than US citizens are, let me tell you however that it does not end up with the « right » decisions either, it ends up in state sclerosis !).

I think that the power of advertising in part comes from the fact that it creates immediate consumer needs, that are opposed to long term citizens – and worker – needs. (The need to buy a cheap plasma screen today conducts to closing your own factory, but only tomorrow, which makes it difficult to catch the link). Technology has also made advertising is also more and more pervasive (newspapers are less pervasive than radio, which is less pervasive than TV, which is less pervasive than Google sponsorized links, the latter being almost subliminally read when you surf on the Internet).

You can’t really fight the present situation and remain in democracy if you don’t limit the effects of advertising. You can think of creating spaces that would be « advertsing free » (TV channels like the BBC) or even, treat advertising like tobacco was treated and take 5 or 10% of all communication/advertising budgets to sponsor NGOs or « recognized altruistic organizations » so that they also can access to brains and act as counterweights.

Having read Bob Reich’s book in depth, I am fully conscious of the difficulty to recognize a « truly altruistic cause », but I also recognize this blog ticket is too long already and don’t want to bother you too much with practical details at this stage.

Billets associés :
del.icio.us:Supercapitalism, by Bob Reich digg:Supercapitalism, by Bob Reich spurl:Supercapitalism, by Bob Reich wists:Supercapitalism, by Bob Reich simpy:Supercapitalism, by Bob Reich newsvine:Supercapitalism, by Bob Reich blinklist:Supercapitalism, by Bob Reich furl:Supercapitalism, by Bob Reich reddit:Supercapitalism, by Bob Reich fark:Supercapitalism, by Bob Reich blogmarks:Supercapitalism, by Bob Reich Y!:Supercapitalism, by Bob Reich smarking:Supercapitalism, by Bob Reich magnolia:Supercapitalism, by Bob Reich segnalo:Supercapitalism, by Bob Reich gifttagging:Supercapitalism, by Bob Reich


Les Disparus 23 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Critiques.
Lu 5 474 fois | ajouter un commentaire

Les DisparusIl m’a fallu plusieurs jours avant de pouvoir écrire un billet sur ce livre. Et même aujourd’hui, je ne suis toujours pas capable d’en dire grand-chose si ce n’est – lisez-le ! Même si ça peut vous sembler long au début, même si certains passages vous semblent obscurs ou inutiles, même si les livres sur ce qui s’est passé pendant la deuxième guerre mondiale commencent, à juste titre, à vous lasser, lisez-le, lisez-le, lisez-le absolument, lisez-le jusqu’au bout !

Et aussi ceci: sur les 6000 juifs que comptaient la petite ville ukrainienne de Bolechow avant la guerre, 48 ont survécu (soit 0,8%). Le nom des camps où ils ont péri vous sera inconnu – il s’agissait de camps d’extermination « pure », pas de camps de travail comme Auschwitz et les déportés y étaient immédiatement gazés – pas de revenant, pas de témoignage. Ces camps, comme les autres camps de concentration, ont été inventés pour préserver le moral des SS – auparavant, les juifs étaient tués par balles près des fosses communes et l’encadrement allemand avait remarqué que le côté finalement presque « humain » de cette méthode, la proximité qui s’établit automatiquement entre victime et bourreau, rendait les pelotons de SS inutilisables (comme quoi on ne peut désespérer de rien, même des SS). Autre raison d’être des camps, il s’agissait d’offrir un beau cadeau d’anniversaire au Führer : une zone entière « débarrassée de tous ses juifs ».

L’auteur du livre, comme moi, est né dans les années 60. Il n’a jamais connu l’occupation allemande et n’a qu’un lien très éloigné avec les victimes, dont on ne parle pratiquement jamais au sein de sa propre famille. Arrivé à l’âge adulte, il est devenu historien et éprouve, comme je n’en doute pas des dizaines d’autres personnes de par le monde, le besoin de rechercher des traces de ses lointains cousins disparus. Derrière ces manifestations tardives d’intérêt, soixante ans après les faits, se cache peut-être la vraie, la grande victoire d’Hitler.

Billets associés :
del.icio.us:Les Disparus digg:Les Disparus spurl:Les Disparus wists:Les Disparus simpy:Les Disparus newsvine:Les Disparus blinklist:Les Disparus furl:Les Disparus reddit:Les Disparus fark:Les Disparus blogmarks:Les Disparus Y!:Les Disparus smarking:Les Disparus magnolia:Les Disparus segnalo:Les Disparus gifttagging:Les Disparus


Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page 18 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Entreprise altruiste.
Lu 15 220 fois | 23 commentaires

(Vous pensez pouvoir vous rendre utile ? Vous êtes tout simplement intéressé ? Rejoignez-nous !)

1. Mission

Aider le développement des causes humanitaires en les dotant de moyens financiers plus importants à travers l’accès au capital d’entreprises privées : les entreprises altruistes.

2. Vision

Le Capital Altruiste généralise le concept d’entreprenariat social en permettant à toute entreprise qui le souhaite d’avoir un impact social réel et quantifiable, quel que soit son domaine d’activité.

Aujourd’hui, l’entreprenariat social concerne des entreprises dont l’activité de base est de nature altruiste. Il se limite donc à des formes d’entreprise à la fois socialement utiles et économiquement rentables ; deux conditions difficiles à réunir. Le Capital Altruiste rompt ce lien : l’impact social provient du développement de la société et de l’augmentation de la valeur de son capital qui en résulte, quelle que soit l’activité de l’entreprise. C’est en étant économiquement performantes que les entreprises altruistes sont utiles.

L’Association Capital Altruiste a pour but de susciter, dans le monde entier, la création et le développement d’entreprises altruistes (qui ont donné une partie de leur capital à une ou plusieurs causes humanitaires).

A travers les actions cumulées de ces entreprises, les causes humanitaires sont dotées d’une réelle capacité d’ingérence économique (qui résulte de l’accès au levier financier offert par la participation au capital des entreprises) sur les affaires du monde.

3. Objectifs

D’ici 3 ans :

  • Contribuer à la création et au développement de plus de 100 entreprises altruistes dans le monde entier.
  • Obtenir des retombées quantifiables et significatives pour le monde humanitaire : plus de 1 million d’euros de programmes financés.
  • Faire de « Capital Altruiste » un terme notoire (comme le sont aujourd’hui les termes « micro-crédit » ou « entreprenariat social »)

4. Stratégie

  • Développer les outils nécessaires statuts d’entreprise type) pour rendre possible et faciliter la création massive d’entreprises altruistes.
  • Expliquer et faire connaître le mode d’action Capital Altruiste (en particulier expliquer les différences avec l’entreprenariat social au sens classique du terme d’une part, avec les actions humanitaires des entreprises traditionnelles – l’humarketing – d’autre part).
    Insister en particulier sur l’impact (efficacité) du don en capital et sur son côté totalement évaluable et quantifiable.

  • Permettre, le plus rapidement possible, le financement de programmes d’actions humanitaires exécutés par les ONG et communiquer sur les effets de ces programmes.

  • Créer une dynamique au service des entreprises altruistes : faire en sorte que les entreprises altruistes bénéficient d’avantages économiques qui les rendent plus performantes (retours d’image, courant de sympathie, notoriété, motivation des employés, des partenaires de l’entreprise, etc…).

  • Créer des labels altruistes reconnus et incontestables aux yeux du public.

  • Faire connaître le Capital Altruiste auprès de la communauté économique et financière, en particulier : les créateurs et les dirigeants d’entreprise, les sociétés de capital-risque, les banques, les fonds d’investissement dits « éthiques ».

  • Faire connaître le Capital Altruiste à la communauté « Open Source » et convertir des projets « Open Source » en entreprise altruiste.

  • Faire connaître le Capital Altruiste dans le monde politique et intellectuel.

  • Développer l’association aux USA.

  • Utiliser le Web de façon intensive pour communiquer, collaborer et pour créer des groupes d’action et de réflexion.

5. Plan d’action

  • Rédiger des statuts altruistes type d’ici septembre 2008, pour permettre à tout entrepreneur qui le souhaite de créer facilement son entreprise sous la forme altruiste.

  • Créer le site Web muni d’un blog d’ici septembre 2008 (décembre pour la version anglaise)

  • Créer « AC1 », la première entreprise altruiste, en septembre 2008. « AC1 » est une entreprise qui développe des deux-roues électriques et qui s’appelle « Les Racines du Ciel »

  • Définir et rédiger les premiers labels altruistes (or, argent, bronze) d’ici décembre 2008.

  • Rédiger un dossier presse et avoir un plan presse d’ici septembre 2008.
    Cibler en priorité la presse économique (Echos, Tribune) et politique (Le Monde, Le Monde Diplomatique, Figaro…)

  • Intervenir dans les programmes « capitalisme éthique » d’au moins 5 grandes écoles ou universités en 2009.

  • Intervenir en 2008-2009 dans au moins 5 conférences portant sur l’entreprenariat social ou le capitalisme éthique.

  • Présenter en 2008 le Capital Altruiste au réseau « Entreprendre » et à divers réseaux liés à la création d’entreprise

  • Créer et animer un comité stratégique d’orientation rassemblant différents acteurs reconnus (leaders d’opinion, intellectuels, investisseurs, collectivités locales, Etat).


6. Bibliographie (Web)

Le capital altruiste: comment concilier profit et bien commun
Capital Altruiste : année zéro
Les points communs et les différences entre le Capital Altruiste et l’entreprenariat social de Mohammed Yunus
1 litre de Volvic, 10 litres au Sahel: l’action humanitaire hypocrite.
Une entreprise altruiste doit-elle se conduire de façon plus éthique que les autres ?
Pour une nouvelle forme d’entreprise humanitaire
Le Paradis Perdu d’Adam Smith
Abel, premier entrepreneur altruiste.
« This is history in making and I want to be a part of it »
Impuissance collective, volontés individuelles

Billets associés :
del.icio.us:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page digg:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page spurl:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page wists:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page simpy:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page newsvine:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page blinklist:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page furl:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page reddit:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page fark:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page blogmarks:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page Y!:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page smarking:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page magnolia:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page segnalo:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page gifttagging:Le Business Plan du Capital Altruiste, en une page


Yahoo copie Google en tout 9 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Pour rire ....
Lu 2 039 fois | ajouter un commentaire


(A comparer avec mon précédent billet, ci-dessous)

Billets associés :
del.icio.us:Yahoo copie Google en tout digg:Yahoo copie Google en tout spurl:Yahoo copie Google en tout wists:Yahoo copie Google en tout simpy:Yahoo copie Google en tout newsvine:Yahoo copie Google en tout blinklist:Yahoo copie Google en tout furl:Yahoo copie Google en tout reddit:Yahoo copie Google en tout fark:Yahoo copie Google en tout blogmarks:Yahoo copie Google en tout Y!:Yahoo copie Google en tout smarking:Yahoo copie Google en tout magnolia:Yahoo copie Google en tout segnalo:Yahoo copie Google en tout gifttagging:Yahoo copie Google en tout


C’est Carla qui l’a dit 4 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Pour rire ....
Lu 2 131 fois | 2 commentaires

Via GoogleNews (qui est censé être un service automatique, mais qui, comme on le voit, introduit des erreurs 100% humaines dans ses compilations d’articles, car dans l’original du Figaro, ci-dessous, il n’y a pas de faute).

Billets associés :
del.icio.us:C'est Carla qui l'a dit digg:C'est Carla qui l'a dit spurl:C'est Carla qui l'a dit wists:C'est Carla qui l'a dit simpy:C'est Carla qui l'a dit newsvine:C'est Carla qui l'a dit blinklist:C'est Carla qui l'a dit furl:C'est Carla qui l'a dit reddit:C'est Carla qui l'a dit fark:C'est Carla qui l'a dit blogmarks:C'est Carla qui l'a dit Y!:C'est Carla qui l'a dit smarking:C'est Carla qui l'a dit magnolia:C'est Carla qui l'a dit segnalo:C'est Carla qui l'a dit gifttagging:C'est Carla qui l'a dit