jump to navigation

Jean-Claude Juncker, vulgaire amoureux déçu. 25 juin 2016

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 1 123 fois | trackback

Jean-Claude Juncker réagit comme le plus vulgaire des amoureux déçus, alors qu’il faut tendre la main.

« Ce n’est pas un divorce à l’amiable mais après tout ce n’était pas non plus une grande relation amoureuse »

L’ignorance totale de la notion de grandeur empêche souvent les dirigeants de prendre les bonnes décisions politiques. On attend maintenant la réaction de Hollande.

Billets associés :

Commentaires»

no comments yet - be the first?