jump to navigation

Faire pipi pour avoir chaud 10 décembre 2008

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 2 459 fois | trackback

Faire pipi pour avoir chaud, c’est une technique qui peut marcher mais jamais très longtemps, tous les bébés objectifs vous le confirmeront. Après quelques minutes, tout au plus, les emmerdements, si je puis dire, commencent.

C’est l’exact équivalent d’une relance par la consommation. Distribuer massivement de l’argent pour qu’il soit dépensé, c’est en fait subventionner des emplois dans les pays où les produits sont construits (Chine, Pays de l’Est, Allemagne).

Un peu de chaleur au début, mais que reste-t-il une fois l’argent dépensé ? Un plus grand inconfort encore.

Il ne peut y avoir de relance que par l’investissement, la construction d’infrastructures, la reconversion de secteurs industriels.

(Une analyse encore plus pertinente de la situation économique vous sera livrée gratuitement dans mon prochain billet: “Faire caca pour sentir meilleur”).

Billets associés :

Commentaires»

no comments yet - be the first?