jump to navigation

Allonzenfants 15 octobre 2008

Par Thierry Klein dans : Humeur.
Lu 2 906 fois | trackback

Dans les années 60, les étudiants américains qui brûlaient leur drapeau montraient surtout, par leur acte même, qu’ils lui accordaient une grande importance. Aujourd’hui, que la Marseillaise soit sifflée au Stade de France, ça signifie juste que la France reste un acteur incontournable en Afrique du Nord et on devrait plutôt s’en féliciter.

Faire arrêter un match si la Marseillaise est sifflée, c’est à coup à peu près sûr ne pas se qualifier pour la Coupe du Monde (déjà que Domenech ne nous laisse pas beaucoup de chances !)…

Il suffira de fourguer dans le stade quelques dizaines de tarés siffleurs - en remplacement de tarés non siffleurs, autrement dit en remplacement de supporters - pour que la France déclare forfait et ait match perdu ? Je n’aimerais pas être Sarko lors du prochain France-Italie !

Billets associés :

Commentaires»

1. Un autre Thierry - 15 octobre 2008

De toute façon, tous les drapeaux et tous les hymnes, quels qu’ils soient sont maculés de sang.

Cela aussi, il faut le dire.