jump to navigation

Les gens exceptionnels n’ont rien de normal 3 juillet 2008

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 3 385 fois | trackback

Jusqu’ici, elle n’était qu’un symbole et je me demandais ce qui justifiait tant d’agitation. Il aura suffi d’une seule interview, ce soir sur France 2, pour qu’Ingrid Betancourt, incroyablement simple et profonde à la fois, devienne la femme politique la plus importante de France, celle qui a le plus de charisme, d’humanité et d’envergure.

La première qui pourrait, on peut rêver, accéder au pouvoir sans pour autant se comporter en mâle dominant comme les H. Clinton, Royal, Dati, Yade, Bachelot ou autres Aubry (cette énumération est-elle assez équilibrée pour qu’on me comprenne à gauche comme à droite ?).

Car à quoi bon une femme qui arriverait au pouvoir sans adopter des valeurs féminines ?

Billets associés :

Commentaires»

no comments yet - be the first?