jump to navigation

Bear Sterns: bénéfices privés et pertes publiques 24 mars 2008

Par Thierry Klein dans : General.
Lu 2 731 fois | trackback

2 dollars ou 10 par action, peut-importe le montant de l’offre faite par JP Morgan pour racheter la Bear Sterns. Ce qui est grave, c’est que sur les 30 milliards de pertes potentielles, la Fed en garantit 29 - JP Morgan ne garantit “que” le premier milliard de pertes.

Mais, on l’oublie un peu en ce moment, ce ne sont que des pertes potentielles. Il est possible au final que les actions Bear Sterns valent 10, 20 ou 200 dollars - aujourd’hui personne ne le sait !

Et ce qui est déséquilibré, dans cette histoire, c’est que le citoyen américain assure le risque à 98%, sans aucun espoir de gain futur au cas où l’opération se révèlerait bénéficiaire. (Soit la Fed ne veut pas, pour des raisons idéologiques, prendre une participation, soit elle est tellement aux abois qu’elle en perd toute capacité de négociation).

Dans le monde capitaliste d’aujourd’hui, les pertes sont publiques et les bénéfices sont privés.

Billets associés :

Commentaires»

no comments yet - be the first?