jump to navigation

Le point sur la législation concernant les 2 roues électriques (n°5) ? 1 août 2007

Par Thierry Klein dans : Scooters électriques.
Lu 22 129 fois | trackback

Désolé pour ce long délai depuis mon dernier billet “scooter”… Un temps de recherche essentiellemennt sur la législation avec PLEIN de données contradictoires au départ… J’ai été baladé entre juristes, revendeurs, “experts du scooter” (autoproclamés), importateurs et retours flous de l’administration… jusqu’à que je rentre en contact avec Thibaut, du CNRV, qui m’en a plus appris en 30 mn que tous les autres depuis 2 mois !

Sujet un peu austère, mais j’ai eu plein de demandes (blog et mails) me demandant de faire un point.

D’abord, il y a 2 catégories bien distinctes: les vélos électriques et les scooters.

Les scooters électriques doivent absolument être homologués pour avoir le droit de rouler. L’homologation est une procédure européenne complexe, coûteuse (divers contraintes et tests destructifs des scooters dans un laboratoire agréé) et longue (compter 6-8 mois).

Les vélos électriques (qui ressemblent le plus souvent à des vélos) ne sont pas considérés comme des véhicules à moteur et échappent donc à cette homologation si leur puissance est faible (250 W au maximum) et s’ils fonctionnent comme une assistance au pédalage, pas comme un moteur utilisable en continu (texte de la directive). Ils ne sont donc pas soumis à l’homologation “CEE” concernant les véhicules, mais uniquement à la norme “CE”, qui concerne tous les produits en vente dans l’espace européen et qui est beaucoup plus facile à satisfaire.

Concrètement, quelles sont les implications sur le business des scooters en général et en particulier sur le contenu du premier container “prix coûtant” (parce que j’ai cru comprendre que c’est ça qui vous intéresse !).

Homologuer un scooter coûte plus de 15 000 € donc il faut être sûr d’en vendre un certain nombre (au moins 100) pour lancer l’opération. Concrètement, ça veut dire qu’au départ, les 2 roues importés seront soit des vélos électriques, soit des scooters déjà homologués par le constructeur.

Un certain nombre des scooters que j’ai présentés n’étaient pas homologués… Je vais reprendre l’ensemble du “catalogue” (Mis à jour 17/07/2007: c’est fait) et vous indiquer lesquels peuvent faire partie du premier arrivage… dès demain.

“Morgen, morgen, nur nicht heute, sagen alle faulen Leute”.

(Encore merci à Thibaut ainsi qu’à la longue chaîne de contacts qui m’ont permis d’arriver jusqu’à lui).

Tous les billets sur les scooters électriques

Qui veut un scooter électrique à moitié prix ? (comment j’ai trouvé des scooters électriques en Chine,)

Qui veut un scooter électrique à moitié prix (n°2) (le SAV, la recharge des batteries)

Qui veut un scooter électrique à moitié prix (n°3) (l’autonomie, la sécurité, les batteries, 10 raisons pour ne rien faire)

Quel est votre modèle de scooter préféré (n°4) ? (un premier catalogue avec photos et prix)

Le point sur la législation concernant les 2 roues électriques (n°5) ? (et les conséquences sur le choix du scooter)

Ajout 7 mai 2008: Scooters et vélos électriques: Mise à jour finale du catalogue (n°8) ? (et les conséquences sur le choix du scooter)

Billets associés :

Commentaires»

1. fernandodbc - 22 août 2007

Bonjour,

Alors où en êtes vous de vos négociations? Les produits m’intéressant sont le scooter 22 et le vélo 14 pour ma copine.

Bon courage
Cordialement

2. jm - 25 septembre 2007

bonjour,
ton projet de reverser une partie de tes benefices a des ONG me plait, si tu le fais reellement.

Cependant ton ethique se heurte(a mon sens) au fait d’acheter ces produits en Chine. Il vaut mieux payer de temps en temps un peu plus cher pour rester dans l’ethique jusqu’au bout. Les raisons qui me poussent à cette opinion me semblent humaines (travailler en chine peut relever de l’esclavage humain), environnementales (transport chine europe) et economiques (la chine va tous nous bouffer).

Si ce produit était acheté en europe, ton action prendrait alors tout son sens.

3. Thierry Klein - 25 septembre 2007

Bonjour JM,
Il ne s’agit pas seulement de reverser une partie des bénéfices - il s’agit de donner une partie du capital à une ONG. Reverser les bénéfices (sous forme de dividende) est une des conséquences, mais pas la seule… Si un jour la société prend de la valeur, l’ONG peut revendre ses actions et retirer un profit.
Le but est, au final, de créer un mouvement qui permette aux ONG de lutter d’égal à égal avec les entreprises au niveau économique.
Le principe de ce que j’appelle l’entreprise altruiste, c’est le don en capital. (Voir ici)

Maintenant, j’ai essayé de réfléchir au problème que tu poses, à savoir, en gros, une entreprise altruiste doit-elle se conduire de façon plus éthique que les autres ?. Et en gros, ma réponse est: non, pas nécessairement. Dans un monde capitaliste libéral, mettre trop de contraintes de nature éthique sur une entreprise lui fait perdre son efficacité, donc sa valeur - ce qui au final nuit à l’ONG qui la détient en partie. La meilleure façon pour l’entreprise de faire avancer sa cause est de “jouer le jeu” économique, le reste est du politiquement correct, ou relève de l’intention moralisatrice, ce que justement j’essaie de combattre.
Pour revenir à des choses plus pratiques, acheter/construire des scooters européens me semble aujourd’hui presqu’impossible - je veux dire que, pour des raisons de coût, tu ne verras probablement jamais un nouvel entrant sur ce marché qui produise en Europe. Peut-être en Europe de l’Est, et encore… En tout état de cause, je ne me sens pas le talent ou le savoir-faire pour etnter ce genre de stratégie.

Autrement dit, je soutiens philosophiquement les initiatives qui visent à augmenter les coûts de transport Chine-Europe, essayer de faire monter le niveau de vie en Chine, etc… Mais ce n’est pas mon combat actuel et je laisse plutôt ça au politique, pour l’instant. A la limite, et pour cultiver le paradoxe, la façon la plus efficace d’agir pour moi serait de choisir une ONG dans ce domaine d’action pour prendre des parts dans la société “Scooter”… Le fonctionnement de la société “Scooter” serait inchangé, elle se fournirait en Chine, mais à chaque scooter vendu, l’ONG qu’elle suotient deviendrait un peu plus puissante, et peut-être un jour cette ONG contribuerait-elle de façon efficace à faire évoluer les choses.

4. bayonne - 10 décembre 2007

bonjour

je suis un particulier sur le departement 64, electronicien et electrotechnicien, je peux m’occuper de la maintenance dans ce departement, cela m’interesse beaucoup, c’est plus dans le but d’aider et de me former que de m’acheter une nouvelle piscine :)

je possede deja un scooter chinois, mais a essence.

en mai-juin 2008 je compte m’acheter un scooter electrique pour aller travailler (10km aller 10km retour)

bon sinon le modele 1500w est bridée a 45km/h pour etre assimilé a un 50cc, vous n’etes pas sans savoir que tous les 50cc se debride facilement, je me demande (meme si c’est interdit) si cela ne vaut pas le coup de rester sur un modele 1500w et de le debrider, comme font la plupart des 50cc. de plus la bride electronique est indetectable par les forces de police, pas comme un pot d’echappement sur un 50cc ou un kit 70cc :)

j’ai lu dans des topic de velo electrique, les personnes arrive a 70km/h en augmentant le nombre de batteries (tous simplement) et faisant quelques modification trivial sur le regulateur.

rester sur le modele 1500w est a mon avis le plus interressant. carte grise gratuite, pas besoin du permis moto. marché plus grand, mais bon il faut le debrider. un petit tour chez un vendeur de scoot 50cc vous confirmeras que cela se fait tres facilement et que pour 20 euros en liquide il vous le fait.

contact: sscrit @ gmail . com

5. Damien - 14 janvier 2008

Bonjour Messieurs,

Si le projet vous interesse de trouver bientot des scooters electriques sur le marche francais, merci de me le faire savoir, je suis en contact direct avec un fabricant australien (Technologie, qualite, etc) qui produit en Chine (Tarifs competitifs)
Ces scooters sont aux normes CE, est-ce suffisant pour etre homologues a rouler sur route?
Si vous souhaitez etre distributeur, conctactez moi…
Dam

6. pierrot - 18 janvier 2008

Bonjour,

Très bonne ces propositions.
Je suis interessé pour vous tester le scooter 22.

Cordialement

7. damiroi - 22 janvier 2008

si cela vous interesse je vais surement me lancer dans l importation de scooters electriques ,les prix varieront de 500 a 800 € selon la puissance l autonomie ,si ces scoots electrique vous interessent contactez moi a damicash@gmail.com

8. Pat - 9 avril 2008

Salut Damien, Si tes scooters sont homologués CE, cela signifie que les pièces peuvent être importées et vendues en europe. Mais tu ne pourras rouler que dans ton jardin… Il te faut l’homologuation EEC pour circuler sur la voie publique.

9. angelik - 6 mai 2008

bjr
où en êtes vous de votre projet?
est_il possible de commander un scooter?
merci

10. Richard - 13 mai 2008

Bonjour, j’ai lu attentivement tous les posts et je suis réellement intéressé par vos scoots électriques.
Je soutiens votre projet.
Est-il encore possible de vous en commander un (le rouge modèle rétro - 1500 W) ?
Et à quel prix ?
Merci d’avance…& bon courage !!!

11. thierry - 15 mai 2008

bonjour,

je ne sais pas si j’arrive trop tard mais je serais très intéressé par l’achat d’un scooter électrique afin d’en donner un commentaire par la suite sur la fiabilité de tels engins. Je suis déjà testeur pour d’autres compagnies et cela m’intéresse grandement.
Merci de me dire comment procéder.
Cordialement
thierry

12. BERNARD Joël - 1 juillet 2008

Bonjour .

Je m’interesse aux technologies vertes et j’aimerais obtenir si possible l’adresse d’une usine de fabrication de scooters électriques afin de la visiter et éventuellement d’acheter des modèles ; pourrais tu me la communiquer avec tél .

J’aimerais avoir si possible ton N° de tél .

Merci

Et bravo pour ton blog .

Joël
Joêl

13. alain layalle - 16 juillet 2008

je serrais interése paar votre concept de scouter electrique

a quel endroit seront t’il disponible

14. Mr El Abidi - 26 juillet 2008

Bonjour Thierry

Je suis particulierment intéressé par les actions ecologiques
telle que le transport avec ces 2 roues electriques.

Je suis ingénieur dans la mécanique. Je cherche a développer
ce business. Je reste a ta disposition.

Merci de me contacter

Bien Cordialement

15. Damien - 8 août 2008

Bonsoir Thierry,

serait-il possible d’avoir ton email pour échanger sur ces fameux scooters électriques?.
J’ai suivi votre blog, une mine d’or sur le sujet et souhaite faire le point sur l’aspect scooters électriques et modèles homologués pour la France étant intéressé par un modèle de ce type.

bien cordialement

16. michel - 26 août 2008

Bonjour,

J’ai parcouru ce Blog qui est trés interresant et qui arrive au bon moment vu l’augmentation du prix de l’essence ces derniers mois.

J’ai travailler 4 ans pour un des plus grand importateur de scoter en Europe ACSUD (scotter chinois) et j’en retire malhereusement une expérience pas top ! (attention au homologation trafiquées par les chinois, et aux mauvaise eurprise a l’arrivé en douane).

Par contre , où en êtes vous de votre structure, avez vous créer votre entreprise ?

Si vous êtes disponible je suis actuellement en recherche de business pouvant être porteur…

Cordialement;,

Michel

17. Pierre LIETARD - 5 septembre 2008

bonjour,

Je suis président d’une association de recherche scientifique

nous sommes très intéressé par votre proposition

18. GONNEAU - 19 novembre 2008

J’ai 62 ans, en retraite et adepte du camping car. Je suis très interressés et de nombreux amis également par l’achat d’un scooter ou vélo électrique.
M’informer des modalités à accomplir pour commander
Remerciements

19. sauvage - 9 juin 2009

bonjour,
message pour Thierry :
si tu vends tes velos et scooters aux alentours de 400 à 900€ et que c’est le prix coûtant plus les taxes, soit ton contact en chine te les vend au prix fort, soit tu les vends avec ta marge et non coûtant.
[Note de Thierry: ni l'un ni l'autre]
je vis et fais du business en Chine depuis longtemps et j’aide un ami en France dans ce business, je connai très bien les prix du marché Chinois. si tu souhaites quelques infos, n’hésite pas, de plus il existe une gamme de vélos pliables electrique !

cordialement

20. audebert - 18 juillet 2009

bonjour ,
j ai un vélo electrique et je cherche a le faire débrider au niveau de la vitesse .
le vélo roule a 30 km/h et j aurais voulus gagner 10 km/h de plus environ ,ca me parait raisonnable.
c est un excelsior de chez isd.
donc si tu as quelque infos a ce sujet pense a moi .
cordialement loic.

21. BORDE - 5 janvier 2010

Bonjour, ce débridage m’intéresse aussi!

Avez-vous eu des contacts concernant une éventuelle modification pour le même produit?
PB

22. mao - 4 novembre 2010

Je suis sur Pekin et je prendrait bien un scoot ou vélos éléctrique avec moi pour mon retour en France.

Je peut avoirs des aides pour le transport ?
ou je passe directement par vous pour l’achat d’un scoot et l’export ?

23. gcx - 8 avril 2011

Bonjour,
j’envisageais après avoir vécu en chine,revenir avec un scooter électrique mais comment savoir s’il est homologue pour la France car si ca n’est pas le cas,le cout de l’homologation fait perdre l’intérêt de la démarche.
Avez-vous encore(ou aurez-vous dans les mois a venir)des scooters a proposer?

24. alberto - 10 juillet 2012

Bonjour, y a t-il des mises à jour sur le sujet? Je suis intéressé par tout scooter batterie lithium amovible.

Merci de me contacter s’il y a des propositions intéressantes