jump to navigation

Lille - Los Angeles en 36 h 14 mn … Record battu ? 17 juin 2007

Par Thierry Klein dans : Technologies.
Lu 6 135 fois | trackback

Je suis aux USA cette semaine pour assister à Infocomm 2007 (Infocomm est le plus grand show professionnel autour des technologies audiovisuelles et numériques… Je vous en avais parlé en 2005). Il m’a fallu exactement 36h 14 mn pour faire le trajet Lille - Los Angeles…

Raison ? Je faisais escale à Détroit et NorthWest a annulé mon vol Detroit-Los Angeles… 2 h de queue pour que les passagers se voient proposer un hôtel… Et encore, j’ai eu de la chance car certains n’ont même pas eu une place dans l’avion du lendemain…

C’est dans les queues qu’on voit le plus la différence entre français et américains… Les américains supportent l’attente avec une rare patience, voire une certaine résignation… Pourtant, là, c’était une queue de malades… 2 malheureuses hôtesses pour régler les problèmes d’une vingtaine de passagers (environ 15 mn par passager)… L’enfer, c’était à Détroit, hier soir…

Bon, peut-être que je devrais arrêter de gueuler sur la SNCF ???

Je vais quand même vous donner quelques chiffres évocateurs…

Sur les USA, les lignes directes sont complètement monopolisées par Air France ou ses partenaires, qui en profitent pour faire payer beaucoup plus cher le transport sans escale… Paris-LA par Air France, plus de 1 100 €. Par NorthWest, avec 1 escale, 500 €. Je trouve cette situation complètement scandaleuse…

Lille-Roissy en TGV: 62 € pour 200 km (La SNCF surtaxe le fait qu’on arrive dans un aéroport - marché captif - et il semble que le départ à 10h38 le samedi matin soit un créneau dit “de pointe” !). Paris-Los Angeles: 500 € pour 10 000 km. Oui, vous avez bien lu, l’avion privé, en situation de concurrence, coûte 6 fois moins cher au km que le train public, en situation de monopole.

Billets associés :

Commentaires»

1. FrifRi - 2 octobre 2007

""C’est dans les queues qu’on voit le plus la différence entre français et américains… Les américains supportent l’attente avec une rare patience, voire une certaine résignation… "" J’habite aux USA et ce qui me frappe le plus et la politesse et la classe des americains: jamais un doigt d’honneur en voiture, jamais une engeulade, les voitures s’arretent pour vous laisser passer, personnes ne trichent dans les files d’attentes, bref c est du bonheur. Le soir dans les bars, pas de regards mauvais, pas de stress, sourire, sympas.. francais prenez en de la graine. Ce n’est pas de la resignation Thierry , mais de la classe: pourquoi stresser et faire chier son voisin ?

2. Thierry Klein - 4 octobre 2007

Oui, ils paient même parfois pour faire la queue, comme à Disneyland ! Je pense qu’au fond, ça leur plait.