jump to navigation

Chine 7 : Retour à Paris 5 juin 2007

Par Thierry Klein dans : Chine 2007.
Lu 3 472 fois | trackback

Nulle part en Chine, nous n’avons attendu nos bagages. Partout, un fonctionnaire chinois vérifiait, étiquettes à l’appui, que les bagages que nous récupérions étaient bien les nôtres… A l’arrivée à Paris, bordel et queue indescriptibles… Bienvenue en France.

Et après ? Ca a l’air dingue, quand on regarde mon compte-rendu de voyage, mais j’ai noué des contacts très intéressants en Chine.

Evidemment, le plus facile, c’est d’importer des produits chinois (il y a les caméras dont j’ai déjà parlé, mais aussi pas mal de choses en électronique - et évidemment, plein d’autes produits manufacturés). J’ai aussi rencontré des fabricants de scooters électriques qui cherchent à exporter (mais à mon avis, le SAV constitue une grosse barrière à l’entrée).

Il y a aussi la possibilité d’y monter un centre de développement informatique "off-shore" ou même d’y faire développer des produits complets - ça m’intéresse pas mal pour Speechi…

Surtout, c’est un marché de masse, y compris pour ce qui m’intéresse, le logiciel. Les besoins en logiciel de formation y sont intenses… J’ai pris des adresses de sociétés intéressées par la distribution de Speechi et de Speechi Share.

Et aussi. En une semaine, finalement, on tirera sans doute plus profit des contacts (assez personnels parfois) qu’on aura pu nouer au sein du groupe que de ceux qu’on a eus avec les chinois. Parmi tous ces cloportes, il y a quelques personnes que je reverrai avec plaisir plus tard … Bref, les vraies rencontres ont lieu entre les voyageurs et pas avec les autochtones (j’ai beaucoup voyagé et c’est toujours comme ça; il faut rester pas mal de temps dans un pays pour vraiment rencontrer les gens du lieu).

Bref, côté business, voyager en Chine, c’est comme la pub selon Ogilvy, il y a 90% d’inutile, mais si vous ne faites rien, vous n’avez aucune chance de tirer parti des 10% qui restent.

 

 

 

Ajout: Et un grand merci au GO, Xavier, dont je me demande encore comment il a fait pour rester si zen.

Billets associés :

Commentaires»

1. sebastien - 10 juillet 2007

Monsieur,

Je suis journaliste au sein de l’équipe de ‘Facile les Vacances’, une émission qui a vu le jour le 2 juillet sur la chaîne Direct8.
Cette émission, comme son nom l’indique, a pour objectif de donner au téléspectateur toutes les infos pratiques susceptibles d’améliorer ses vacances. Elle comprendra également une rubrique intitulée ‘Destination blog’ qui consistera à présenter chaque jour un blog comme le votre.

Nous serions éventuellement intéressés pour consacrer un petit sujet à votre blog, c’est pourquoi je voulais savoir si vous possédiez une webcam, de sorte que nous puissions faire une courte interview avec vous en direct au cours de l’émission (diffusée de 18h50 à 19h20).

Merci de prendre en compte ma demande.

Cordialement,

Sébastien Kirsch
01 46 96 49 05