jump to navigation

Bayrou vire journaliste - 2 rumeurs lamentables - et un lapsus 25 avril 2007

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 4 681 fois | trackback

En proposant un débat à Royal et un autre à Sarkozy “pour éclairer le choix des français”, Bayrou vient de se transformer en journaliste sauvage - ou se prend pour un Président qu’il n’est pas.

Dans la mesure où il est forcément intéressé au résultat du débat, qui sera donc biaisé dès le départ, les candidats devraient en théorie absolument refuser un tel débat - sauf s’il y a connivence - et les télévisions devraient absolument éviter de le retransmettre, pour des raisons de déontologie.

Mais après tout, la jurisprudence Duhamel ne s’applique pas puisqu’aujourd’hui, on ne sait pas pour qui il va voter…

Les deux rumeurs qui montrent que les appareils politiques font bien leur travail (car plein de gens y croient):

  1. Sarkozy est un type dangereux, limite déséquilibré. On ne peut pas lui confier de telles responsabilités.
  2. Royal est totalement incompétente.

et aussi, un chantage latent:

“Si Sarkozy est élu, il va casser la France” ou “C’est le candidat de la fracture sociale”

Ca veut dire en clair : “si Sarkozy est élu, rendez-vous dans la rue. Vous aurez pris vos responsabilités”.

Enfin, un lapsus intéressant de Sarkozy ce soir sur TF1:

“Les 250 000 jeunes de banlieue, ne croyez-vous pas que je n’y pense pas ?” - ce qui signifie en réalité “croyez-vous que j’y pense ?”… Ben, justement, non, on n’y croit pas trop, Nicolas.

Billets associés :

Commentaires»

no comments yet - be the first?