jump to navigation

Pour le retour des sacs plastiques dans les hypermarchés. 9 avril 2007

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 5 309 fois | trackback

La grande vague de l’écologie est accompagné d’un bonne dose d’hypocrisie et de bobologie.

Le pire, pour moi, ce sont ces mesures “bien-pensantes” dont le seul résultat est un sorte de culpabilisation générale.

J’assistais l’autre jour à une projection du film d’Al Gore, à Tourcoing. Marie-Christine Blandin (sénatrice Verte) et le membre d’une association qui l’accompagnait en ont profité, lors du débat qui a suivi, pour, pêle-même:

Le pire, c’est quand même ces sacs plastiques qu’on nous refuse dans les supermarchés, au nom de la Grande Lutte Contre La Pollution Mondiale.
Rappel: les sacs en plastic doivent correspondre à moins d’un cent-millième de la production de CO2 nationale, qui elle-même correspond…etc.. - surtout, c’est une mesure totalement absurde quand vous regardez le contenu plastic de vos achats - moi dans mon caddy, j’ai toujours un ou deux kilos d’emballages en plastic, autour de la charcuterie, des bouteilles, des biscuits, etc… Alors, 1 g de sac, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre…

Surtout, le soi-disant embargo sur les sacs sert en fait de prétexte au hypers pour me faire payer les sacs (10 à 30 cts, selon la qualité). Il n’y a pas de petit profit pour gagner de l’argent en donnant mauvaise conscience aux gens.

Je comprends qu’on ait aussi besoin de mesures symboliques pour agir, pour que tout le monde prenne conscience des enjeux… Ca ne me gêne pas qu’un tel fasse le signe de croix ou se tourne vers la Mecque - et ça a montré toute son efficacité. Mais des mesures symboliques inspirées par des enjeux commerciaux, ça non !

Alors, faîtes comme moi, à chaque fois que vous êtes chez Auchan, à la caisse, hurlez “Je refuse de payer pour les sacs en plastique, action dont la seule conséquence est de faire monter les bénéfices d’Auchan et, qui plus est, m’emmerde royalement“.

Pour l’instant, je suis visiblement seul à agir comme ça et je note à chaque fois le regard un peu ahuri des clients lorsque les vigiles me tabassent, mais bientôt, nous serons peut être des millions, qui sait ?

Billets associés :

Commentaires»

1. la lène - 10 avril 2007

N’empêche qu’avec cette histoire de sacs, on oublie toujours d’en mettre dans la voiture. Résultat, à chaque fois qu’on va chez Champion, on rachète 2 ou 3 sacs. J’vais pouvoir monter une collection d’ailleurs tellement on en a aujourd’hui… ;)

J’essaierai de hurler aussi mais c’est pas gagné.

2. LA FILOCHE - 24 avril 2007

LA FILOCHE
405 364 126 RCS ST ETIENNE

Jean-Luc PEYRET
Magnoloux BP 10
42660 ST GENEST MALIFAUX
FRANCE
0670518966
Tel / fax : 0477390357
jlpeyret@tiscali.fr

OBJET : développement durable, FILETS A PROVISIONS EN COTON

J’ai créé mon entreprise dans le but de proposer une alternative aux personnes qui

distribuent et qui utilisent les sacs plastiques.

Beaucoup de paroles et peu d’alternatives efficaces proposées à la population dans
ce domaine. J ’ai choisi d’agir concrètement et j’ai créer une entreprise de distribution de filets
à provisions. Je travaille avec un fabriquant Français.
L’enseigne de mon engagement et de mon entreprise est L A F I L O C H E .

L’objectif : participer au remplacement radical des sacs plastiques distribués pour
tout achats. Les grandes surfaces les ont remplacés …. par des sacs plastiques payants, et
recommencent discrètement la distribution gratuite.
Je propose comme alternative LA FILOCHE, qui est le filet à provisions que nos
parents utilisaient avec succès avant le plastique. D’une durée de vie de plusieurs années,
100 % coton, LA FILOCHE ne tient pas de place dans une poche, dans le sac à main et
dans le rangement d’un véhicule.
Les commerçants sont demandeur si ont leur propose un contenant lors de nos achats,
ils “ gagnent “ en ne distribuant plus de sacs plastiques et la nature est mille fois gagnante.

La ville de PARIS prend les devant dans cette lutte, elle veut mettre fin à la distribution
des sacs dès cette année 2007, qui génère pour elle 8 000 tonnes de déchets par an. L’interdiction
nationale n’étant prévue que pour 2010.

L’article est vendu par correspondance, courrier ou internet, frais de port en fonction du
nombre d’article commandé. Plusieurs coloris disponibles, noire, jaune, rouge, écru, vert, bleu,
orange, marron, grande capacité,
4,50 € l’unité ttc , de 5 à 15 pièces 3,70 ht plus les fais de port LA POSTE suivant le poids de
l’envoi.
Cordonnées de mon entreprise en haut de page.

Merci de votre attention et de votre engagement concernant le développement durable.

Sincères salutations.

3. Jeannot Lapin - 1 juin 2007

Moi aussi je trouve cela scandaleux et pour plusieurs raisons:

1/Tout d’abord, ces sacs en plastiques j’en ai besoin pour pouvoir utiliser mon vide-ordures sans en mettre partout à l’intérieur, éviter que cela pue ou amène des cafards. C’est vrai que si j’étais sportif je pourrais me taper les 8 étages puis aller jusqu’au vide-ordures du premier sous-sol, 2 ou 3 fois par jour.
2/ Je m’en suis servi pour jeter les couches de mes gamins sinon je ne voit pas comment faire…j’aurais été dans la m….
3/ Je m’en sers pour protéger des vêtements ou tout objet pour des petits déplacements, ou isoler certains produits plutot sales pour les départs en vacances….

Bref ils me rendent la vie plus simple et je ne les jette jamais n’importe ou. De plus, rappellons nous qu’il y a peu de temps on nous disait qu’il fallait les jeter au bon endroit car cela permettait de les bruler et produisait de l’electricité!!!

En conclusion je suis bien d’accord avec toi. Nous allons tous devoir les payer et il y en aura toujours autant, jetés n’importe où. C’est le civisme de ces connards qu’il faut changer et non réduire nos libertés en nous faisant la morale.

Allez bon courage dans ta lutte tu n’es pas tout seul.

4. l'être humain - 2 juin 2007

alors, ça fait mal d’étre confronté à la réalité de sa connerie et puis je vois que t’as des ptits copains à deux neurones!!!
Il faut voir un peu plus loin que ta misérable existance, mais ça c’est peut-être trop dure!!
De toutes façons ce ne sera pas des crétins comme toi qui seront touchés par les réchauffements climatiques et l’air pollué bien à l’abri dans ta connerie et ton air conditionnée! Ton autre copain a 2 neurones parle de réduction de nos libertés pov type!! va dire ça aux personnes qui vivent REELLEMENT dans l’oppression! Sait il aussi que de bruler des sacs produits des rejets toxiques et finalement très peu d’énergie! A bah oui ben non il a deux neurones il a pas cherché à s’informer avant de parler
tu m’en voudras pas si je passe le lien de ta connerie pour que tout mes copains empècheurs de polluer en rond viennent polluer ton espace de liberté!! Ah oui tu me diras, et la liberté d’expression!!? bah je l’utilise justement.
Ce n’est pas une question de morale comme dis l’autre mais de cerveau et de savoir s’en servir!!!

5. un être humain - 2 juin 2007

Excuses moi, mais franchement, ton sac, tu l’achètes une fois, après tu fais UN EFFORT pour y penser, comme on aura bientôt besoin d’en faire quotidiennement, crois moi, j’ai pas souvent raison, mais là dessus, J’EN SUIS PLUS QUE PERSUADE, promis juré, je te donne un million de dollars si je me trompe.
signé : un bobo qu’a bobo en lisant ta page.

6. un être humain - 2 juin 2007

et beh !!
c pitoyable ce que tu dis sur les sacs plastiques..
ptétre toi et ton pote en faite bon usage mais ya plein de con qui les laisse trainer dans la nature ou dans la mer bref c dégueulasse..
ARRETEZ DE PENSER qu’à vos gueules .. pensez un peu aux animaux, a la nature et a l’avenir de NOS enfants….
C’est comme les papiers par terre alors, tu peux te dire que puisque y en a qui les jéte, tu peux les jeter toi aussi,oui mais voila avec un résonement a la con comme ca.. c’est la catastrophe pour NOTRE planete..
moi j’ai des sacs recyclable plein le coffre de ma voiture (parcequ’au début j’y pensé pas et j’en acheté a chaque fois donc j’en ai plein..)tu peux t’en servir de poubelle aussi..(c pas pour 10 centime que ca coute!!).. il suffit juste d’avoir un cerveau avec +de 2 neurones… alors o lieu de crier que vous ne voulez pas acheter de sac recyclable ALLEZ vous ACHETER UN CERVEAU..
(!!)

7. un être humain - 2 juin 2007

Consternant de bêtise, d’ignorance, d’égoïsme… et j’en passe!
1 sac plastique = 1 seconde de fabrication = 20 mn d’utilisation = 100 à 400 ans de dégradation.
Faut-il être un humain doté de MOINS de 2 neurones pour ne pas comprendre et ne pas faire un effort, juste un petit effort…
Ouais… vraiment consternant…

8. Anti 4X4 Fondation - 2 juin 2007

Mon cher Thierry !
Je suis toute à fait d’accord avec vous y’en à marre de se faire arnaqué !

Je prend l’exemple de mon père (52 ans), il va travailler TOUS LES JOURS, (qu’il pleuvent neige ou vente) en vélo, (4km allé) et rentre mangé chez lui le midi. Quand il va en course il y va en vélo (au risque de se faire fauché par un connard en4X4 qui ne l’aurait pas vu) avec un sac à dos énorme dans lequel il met ces petits sac à 10 cent qu’il à acheté, qu’il n’oublie pas (que c’est dur) et qu’il échange lorsqu’il sont abîmé, franchement mais quel blaireau quand même !!! Vous vous rendez compte !!!
Ce qui est incroyable c’est qu’à coté de ça il y est des gens comme vous chers Thierry (sûrement celui qui le fauchera avec son 4X4) égoïste et intolérant, ou plutôt PUANT !

9. HUMAN - 2 juin 2007

Pas de panique ! Plus de problèmes ! Une équipe de chercheurs a récemment découvert Gliese 581c, une planète potentiellement habitable située à environ 20 années-lumière de la Terre. Le seul problème c’est qu’avec les moyens actuels il faudrait près de 200000 ans pour s’y rendre. Donc d’ici là pense à prendre tes sacs avant d’aller faire tes courses.

10. electroplume - 2 juin 2007

Franchement, si t’as si peur de te faire arnaquer par des techniques commerciales, commence par arrêter d’aller chez Auchan. Du coup ça résoudra ptet ton prb de sacs

11. un être humain - 3 juin 2007

On sait jamais si tu veux t’informer et arrèter d’être égocentrique, voici un lien ou on apprend plein de chose, du coup on arrète un peu de dire des bétises:

http://www.futura-sciences.com/f...

12. manue - 14 août 2007

je suis sensibilisée sur l’écologie et m’informes du mieux que cela m’est donnée cependant l’expérience de la vie m’a appris qu’il ne faut jamais croire aveuglément ce qu’on nous dit et toujours laisser une place pour le doute et surtout le réalisme qui sera toujours ce qu’il est: un mélange de gens divers et diversement informés..
Il y aura toujours des gens qui feront ceci et des gens qui feront cela c’est ainsi..
Je ressens beaucoup d’intolérance envers Thierry car enfin, il me semble qu’il est ouvert et réceptif à toute forme de dialogue ce qui ne doit bien évidemment pas l’empêcher d’avoir une opinion..n’est-ce pas?
en bref ce que je veux dire c’est qu’il ne faut pas traiter de cons les personnes qui ne sont pas suffisamment informées bien qu’il m’arrive fréquemment sous le coup de l’énervement de traiter mon prochain de fabuleux connard! mais ça ce sont les nerfs qui parlent; il faut réflechir objectivement avec des faits, des réalités.
La vraie question est:
Doit-on incomber la totale responsabilité de la dégradation de notre planète au consommateur?
Il faut bien avoir en tête que les inégalités sociales ne permettent pas de rendre toute une population responsable de tout ce qui se passe…ou alors on tombe dans l’opression! La vie en harmonie avec le monde qui nous entoure passe par la tolérance de ceux qui le peuplent. On prend conscience de sa responsablité dès lors qu’on prend conscience de ses actes..et ce n’est pas donné à tout le monde n’en déplaise à certains pour qui apparemment deux clans existent: les cons et les gens intelligents comme eux!
je reste convaincue que vu le fonctionnement de notre système et la fiabilité de son gouvernement pour guider les consommateurs sur la voie de la sagesse tel un grand maître, les sacs plastiques ont surtout été le moyen de se faire du pognon comme d’habitude. Il ne faut jamais oublier que tout est une question de pognon!!! si c’est pas une question de pognon, on en entend pas parler…(enfin en grosse majorité! pas toujours heureusement mais trop rarement quand même) ;alors il faut bien prendre garde aux discours que l’on entend et à l’heure où chacun diabolise (par totale ignorance du terme) dans notre riche langage la notion "descartienne" d’individualisme, je crois au contraire qu’il faut en prendre conscience. Notre esprit a été conçu pour être totalement seul et totalement libre faute de quoi nous serions tous télépathes alors il faut arriver à penser soi-même en toute logique sans avoir besoin de s’informer car en faisant confiance aveuglément à tous ce qu’on nous raconte on va encore se planter. De plus la supression de l’individualisme laisse place à un retour en force de la masse collective qui cache en son sein les plus dangeureux irresponsables N’oublions pas non plus que la prise de conscience des problèmes écologiques et l’excitation d’avoir enfin une mission pour certains procure un formidable terrain vierge pour exercer diverses spéculations et faire encore du pognon en passant par plusieurs forme de manipulations..
Allez au plus simple pensez logique et ne croyez pas qu’il suffit de s’informer pour tout comprendre car si les simples pêchent par l’ignorance les intelligents eux pêchent par leurs certitudes…Et là où il y a de l’information il y a de la désinformation.
Une seule valeur fiable et constante: LE DOUTE, c’est la seule chose qui nous fera avancer et quelqu’un qui doute peut mieux convaincre qu’un "qui sait tout"
Je vois beaucoup de mes amis écolos qui tournent à l’amertume et deviennent aigris et intolérants et c’est dommage car à la base ce sont des gens biens qui veulent faire des choses biens mais qui à force d’avoir l’impresion de se sacrifier en deviennent totalitaires..il ne faut en arriver là! Culpabiliser les gens et les considérer comme des déchets n’encouragent en rien les gens à changer c’est pourtant bien connu..
ça ne sert qu’à les exclure et quand les gens se sentent exclus, ça leur est intolérable et ils se tournent vers les groupes qui ne l’excluent pas..c’est ce qu’on a vu avec les résultats affligants du FN. il y a eu une telle discrimination positive que le simple fait de parler du problème de l’immigration catégorisait les plus influençables de fashos! (cf documentaire "la dictature de la pensée unique " J-F Kahn) Alors on pourra dire " oui mais ceux qiu font ça c’est des débiles", en fait on poirra dire ce qu’on veut ça ne changera pas, c’est comme ça. c’est la complexité de l’être humain qui veut ça. donc au lieu d es’attarder à dire " les gens sont vraiment des connards", il faut l’accepter, accepeter le côté obscur et travailler avec en s’attardant à comprendre plus qu’à juger car là où il y a de la compréhension il y a des moyens pour convaincre.
J’en reviens encore à insister sur la notion d’individualisme car j’entend souvent aussi dans les conversations et les transmissions médiatiques " les gens sont trop individualistes de nos jours ils ne pensent qu’à leur gueule" C’est un véritable acte totalitaire sur la langue française et la supression pure et simple d’un concept ou on aurait peut tous se reconnaître! il faut absolument que tous ceux que mes propos interpellent aille étudier rapidement la définition de ce concept. Car nous sommes tous des individus et par conséquent nous somme stous concernés, ça n’est pas un trait de caracatère!!!
et l’apogée de l’individualisme, c’est l’art, la musique, l’écriture! c’est le refus d’être un simple numéro! ne vous laisser pas manipuler par les médias et les gens qui à force de trop s’informer cultivent eux aussi l’extinction de cette notion de manière complètement inconscientes car ils n’ont jamais été voir la définition..
chacun, avec logique et sans pression extérieure, peut faire m’expérience de la justesse. je vous y encourage tous, les avertis et surtout bien sûr les non-avertis. le sgens sont extrêmment complexes et le monde pleins de nuances et de subtilités. On cherche trop souvent LA solution unique sans jamais la trouver alors qu’il y en a peut-être plusieurs qu’il suffirait simplement de penser à regrouper. Je n’en dis pas plus j’ai déjà trop écrit pour un simple message mais c’est si peu autour d’un vrai débat..

pour infos avant que l’on me colle une étiquette:
Je recycle mon verre et plastique, je bouffe pas de viandes si il y a des féculents à table, je prend mon panier pour faire mes courses voir le caddie à roulette de mamie qui est vraiment génial si on surpasse le côté ringard, j’achète pas de gâteaux et autres fabrication, je cultive mon potager, je donne partout autour de moi, n’importe qui des boutures, des plants, des vêtements et on me donne en retour, j’habite une vieille maison avec mezzanine tout à l’électrique mais j’ai une cheminée et on dépasse pas le 18° en hiver etc…. mais surtout je me fais pas un drame si je prends ma voiture pour faire 60 km AR rien que pour mon plaisir parce qu’il est hors de question que je fasse en plus de ma part la part des autres, ça me rendrait trop aigrie et inefficace alors soit on est suffisamment nombreux à prendre conscience de soi suffisamment pour comprendre que ce qu’on fait pour soi c’est avant tout pour être solide pour les autres (nuance, nuance!!…) soit on crève tous ( enfin j’axagère là!) mais en tout cas ne faites jamais plus que ce que votre force à transmettre et partager ne pourrait en supporter car le sacrifice ne sauve jamais qu’une seule personne…

13. manue - 14 août 2007

pardon pour les fautes nombreuses, je ne me suis pas assez relue…

14. Jo l'indien - 3 février 2008

Je pense qu’il y a une alternative aux sacs plastiques dans les supermarchés: c’est le sac papier! Il y a belle lurette que je fais mes courses avec mon caddie de mamie et mon sac à dos mais il y a une chose que je ne supporte pas: c’est qu’on ne me fournisse pas (gratuitement) un sac (papier) pour protéger mon paquet de farine. Chaque fois, c’est la galère, il faut prendre 1000 et une précautions pour ne pas l’éclater. En final il y a toujours de la farine qui se barre et ça me met en rogne contre le magasin qui a supprimé les sacs mais n’a pas baissé ses prix , contre la caissière ("mais c’est partout pareil Madame") et je me jure que la fois prochaine, je passerai aux fruits et légumes pour chiper un sac plastique pour ma farine! Non mais!

15. Mounette - 2 septembre 2008

Je crois que la démonstration de Manue est faite. “au moins elle a le mérite d’ouvrir le débat”, non ? Ce que j’en conclus c’est que finalement les gens s’en tiennent à deux-trois exemples pour fonder un raisonnement, puis une généralité (voir Hume) et… ça donne un déversement de haine sur une simple question. D’ailleurs si on ne retient que deux-trois choses, finalement s’en tenir à des sacs plastiques pour protéger l’environnement, ça fait un peu léger non ? très mouton de Panurge en tout cas. Pour moi, disons que c’est un début (et pourtant je suis très sceptique sur la question, notamment parce qu’elle détourne de questions plus importantes), souhaitons que ne soit pas un bassin d’attraction.

pas bobo pour un sou (pour le coup c’est un peu crétin de se revendiquer écolo ou bobo, avis à ceux qui me trouvent un diplôme d’écolo ou une confrérie de bobos…)

16. Aline T - 3 août 2010

il n’ya pas que les sacs platiques au supermachés qui posent le problème: quand nous savons que de nos jours le chaussures , les sacs à mains tous bons marchés sont en plastiques et donc reteront aussi 1000 ans nous devons essayer d’adopter une attitude consèquente en refusant de porter ce type de produit qui ne respecte , ni notre personne , ni notre environnement .