jump to navigation

Que fait le WWF ? 27 février 2007

Par Thierry Klein dans : Animaux.
Lu 6 467 fois | trackback

Le WWF considère que l’abattage des éléphants africains est une “option” - autrement dit, c’est une caution morale donnée à tous ceux qui veulent les abattre. La raison ? Ces éléphants, protégés depuis 1994, sont maintenant au nombre de 12 000 (soit environ 600 de plus par an en rythme annuel).

Il faut donc mieux les “gérer”.

Dans le même temps, Le Monde estime qu’environ 23 000 éléphants ont été tués illégalement l’année dernière pour leur ivoire.

85% des éléphants on disparu depuis 50 ans, donc le chiffre moyen est probablement bien supérieur.

1) Le WWF devrait se mêler de ce qui le regarde: la protection, l’expansion des habitats protégés. Il ne devrait pas tolérer un abattage au nom d’une soi-disant “gestion rationnelle des effectifs”.

2) En invoquant ce type d’argument, le WWF ouvre la voie à tous ceux qui tentent de justifier rationnellement les massacres des animaux, l’extinction des espèces (Gouvernement japonais pour les baleines, Gouvernement canadien pour les phoques, sans parler des expérimentations animales). Tous se justifient par un argument soi-disant rationnel (tantôt l’espèce ne serait pas en voie d’extinction, tantôt l’abattage servirait la recherche scientifique, etc…). En fait, le seul vrai lien qui rassemble ces massacres, c’est l’intérêt financier.

3) Il faut vraiment sortir de cette logique de “gestion” pseudo-rationnelle qui ne tolère finalement la vie de l’animal qu’au nom de l’intérêt humain. C’est énormément réducteur et surtout voué à l’échec car l’espèce humaine ne montre décidément aucune capacité à se conduire rationnellement. La nature n’est pas dissociable des émotions et ce qui peut nous donner espoir, c’est plus la relation irrationnelle qui se crée avec un chien que le discours technocratique du WWF. La fin de l’Humanité précédera de peu celle de l’humanité et j’aimerais bien que le jour, sans doute plus si loin où l’espèce humaine s’éteindra, le dernier homme sache partager son dernier repas avec le dernier chien.

Voir aussi : un journaliste vraiment stupide chez RTL

Billets associés :

Commentaires»

no comments yet - be the first?