jump to navigation

Connerie collective 14 février 2007

Par Thierry Klein dans : Critiques.
Lu 2 484 fois | trackback

J’en ai un peu marre de voir tout le monde s’émerveiller en permanence sur le thème de l’intelligence collective, des “conversations” créées par les blogs, de la valeur créée comme par miracle par la Collaboration Triomphante, etc…

Même s’il existe effectivement pas mal de nouveaux moyens de collaborer à travers le Web et même si ces moyens se développeront encore et toujours, en nombre suffisant pour qu’une nouvelle révolution industrielle s’effectue, il faut bien reconnaître que le succès d’Internet repose sur le fait que tout le monde se sent de plus en plus seul, que la peur de communiquer réellement (en face à face) avec l’Autre augmente et que Wikipedia, nom qu’il suffit de prononcer pour faire jouïr pas mal d’internautes, reste d’un niveau général vraiment très faible.

Depuis quelques semaines, je multiplie les rencontres pour faire avancer mon projet de Capital Altruiste, et je dois quand même admettre que, sauf exception, les visionnaires de l’intelligence collective, ceux-qui ont le mieux perçu le phénomène, sont avant tout de grands introvertis, quand ils sont sincères, ou des démagogues.

Billets associés :

Commentaires»

1. _placebo_ - 15 février 2007

Prenez de la hauteur, essayez de voir le monde à travers les yeux de Loïc, vous verrez tout ira mieux ;-).

2. Thierry Klein - 15 février 2007

Je ne pensais pas spécialement à Loïc, mais effectivement, comme il n’a pas l’air d’être un grand introverti, je vous laisse en tirer les conclusions qui s’imposent !