jump to navigation

S’il vous plaît, votez Sarkozy ! (Food for thought) 22 janvier 2007

Par Thierry Klein dans : General.
Lu 5 088 fois | trackback

J’ai parié avec mon père il y a 2 ans un dîner dans un restaurant 2 étoiles que Sarkozy serait notre prochain président. A l’époque, Ségolène Royale était totalement inconnue, Jospin était le candidat probable du PS. Bref, je ne prenais pas un grand risque. Pour moi, ce pari, c’était une bonne bouffe facile, gagnée d’avance.

Aujourd’hui, mon père risque de gagner son pari et le plus injuste, c’est qu’au moment où il a parié, il avait complètement tort ! Il a tenu ce pari simplement par idéologie, parce qu’il ne support pas l’idée que la droite puisse passer (et non pas suite à une analyse politique sophistiquée comme celle que j’ai menée).

Trouvez-vous ça juste ? Non bien sûr ! Alors, aidez-moi à gagner mon pari et votez Sarkozy (peut-être pas dès le premier tour, mais en tous cas au second !).

Je vous donne quelques critères de choix clés qui pourront vous aider à suivre mon conseil:

a) De toutes façons, votre vote ne sert à rien (il y a un nombre impair d’électeurs et l’élection ne se joue évidemment jamais à une voix près).

b) En fait, le critère a) ne s’applique pas puisque ce sont les votants et non les électeurs qui comptent (mais la nature est bien faite et il se trouve qu’il ya aussi un nombre impair de votants).

c) Le programme de Sarko est imbuvable, celui de Ségo inexistant. De toutes façons, les promesses de l’un et de l’autre ne seront pas tenues. En revanche, moi je vous promets d’aller manger dans mon deux étoiles si Sarko est élu, ainsi que des retombées tangibles sous la forme d’un nouveau billet circonstancié. Alors pourquoi ne pas voter Sarko ?

d) c’est très important pour moi d’aller dîner dans un deux étoiles. Ca fait 5 ans que ça ne m’est pas arrivé. Je penserai à vous même si personne ne pense plus à vous.

e) La politique, c’est un métier et on ne peut pas faire confiance à quelqu’un qui n’y pense pas en se rasant et qui d’ailleurs, si ça se trouve, ne se rase même pas.

f) Si je perds, je vais me sentir obligé de parier que Loïc sera notre prochain Président. Et vous êtes d’accord, Sarko ou Ségo, peu importe, mais TSL ! (Tout Sauf Loïc).

g) Franchement, je me donne un mal fou pour tenir ce blog et jusqu’ici, pratiquement aucune retombée. Alors, vous êtes pour ou contre les blogs ? Si vous êtes pour, agissez !

L’heure est grave, mais il est encore temps de réfléchir et de changer d’avis. Merci de votre aide. Votez Sarko !

Billets associés :

Commentaires»

1. yves - 23 janvier 2007

Je veux bien t’aider, mais voter Sarko, faut pas exagérer. Je peux te dépanner de 50 balles, si tu veux ;-)

2. Thierry - 25 janvier 2007

Merci Yves. Si d’autres sont en phase avec toi, je suis prêt à renoncer à mes idées et à ouvrir un compte PayPal.

3. antoine gérald - 26 janvier 2007

Pour l’instant c’est toi qui est grave!

4. OM - 29 janvier 2007

Je suis stupéfait par le billet que je viens de lire.
Mon fils me prend pour incapable de faire une analyse cohérente, mais c’est quand même lui qui a eu un raisonnement érroné.
A lire sa prose, on dirait qu’il mange tous les jours à la soupe populaire. Allez Thierry, en ce qui concerne le 2 étoiles, je te propose de te le payer, même si je gagne le pari.
Tu vois la gauche est généreuse.

Le père de Thierry