jump to navigation

Au Rwanda, la fin des gorilles 17 janvier 2007

Par Thierry Klein dans : Animaux.
Lu 6 428 fois | trackback


Lisez le blog d’un des rangers du parc des Virunga. Il est devenu impossible de protéger les gorilles à cause de la situation politique. Ils se laissent approcher et toucher car ils ont été protégés depuis des années et sont habitués à la présence humaine. Les armées les braconnent.

C’est poignant parce que c’est sans doute trop tard.

Il reste 700 gorilles des montagnes et “accessoirement” 900 hippopotames (22 000 en 1998).

Billets associés :

Commentaires»

1. Thierry Klein - 6 janvier 2008

Katy, je viens d’effacer par erreur votre commentaire et n’ai pas noté vos coordonées… Pouvez-vous le remettre ? Merci

2. olivier - 18 janvier 2008

hey,ilvous faudrait savoir qu au rwanda aucun gorille n est menacé.De quelle situation politique parlez vous donc?il n y a pas la guerre au Rwanda.faut pas confondre le Rwanda et le Congo.