jump to navigation

Echange 1 Islande + 1 Norvège contre 1 Turquie 10 novembre 2006

Par Thierry Klein dans : Politique.
Lu 3 580 fois | trackback

L’Islande reprend la chasse à la baleine.

A chaque fois ce genre d’actions se prépare en 3 étapes:

Corruption / Lobbying:

Mensonges :

(Alors qu’évidemment, la seule menace pour l’environnement, aujourd’hui, c’est toujours l’Homme).

Opacité:

Le pays annonce des quotas qui semblent raisonnables, mais ceux-ci étant difficilement contrôlables et les autorités facilement “tolérantes”, ils ne sont jamais respectés - en toute complicité . Ainsi, l’Islande ferait tout ce foin pour “30 petits rorquals” par an.

Je parlais dans un précédent billet des problèmes apparemment “peu sérieux” et dont on comprend petit à petit qu’ils le deviennent.

Pour moi, la solution à ces problèmes doit être politique. Il faut pouvoir prendre des sanctions économiques et politiques contre ces pays, comme on doit pouvoir le faire, toutes proportions gardées, contre l’Iran.

C’est là où les politiques ne sont plus en prise avec la situation et là où un Nicolas Hulot peut sans doute peser.

Et philosophiquement, je n’ai rien contre l’entrée de la Turquie dans l’Europe, mais dans ces conditions, je n’y tolère pas l’Islande (qui de toutes façons n’y est pas) ni la Norvège.

Billets associés :

Commentaires»

1. pierre - 23 mars 2007

la turquie est un pays ultra nationaliste , la laisser rentrer dans l’europe serait grave, regardez en allemagne,en suede,leurs but est bien precis