jump to navigation

Pour bien défendre, attaquez ! 5 juillet 2006

Par Thierry Klein dans : Sport.
Lu 3 813 fois | trackback

Mais qu’est-ce qui a bien pu se passer dans la tête de Pekerman, l’entraîneur argentin, pour aligner contre l’Allemagne une équipe privée de deux des meilleurs attaquants de la Coupe du Monde: Saviola et Messi ?

Les allemands ont subi, mais dès que, menés, ils ont dû presser les argentins, ils ont pu le faire très haut, sans aucune crainte d’être pris dans le dos de leur défense.

Qui plus est, Riquelme a besoin de mouvement devant lui et a été beaucoup moins bon sans Saviola.

La tactique argentine a été beaucoup trop prudente et ils ont en fait perdu le match lorsqu’ils menaient 1-0.

Pour bien défendre, il aurait fallu qu’ils soient crédibles en contre et qu’ils fassent rentrer un attaquant.

Ajout (5 juillet) : Les Italiens, eux, ont su prendre ce soir les risques qu’il fallait.

Ils ont fait rentrer 3 attaquants en cours de match, pour remplacer 1 attaquant et 2 milieux.

Billets associés :

Commentaires»

1. delcroix - 4 juillet 2006

Reconnaissons à l’avantage des Italiens (pour le peu que j’ai vu du match) que les Allemands me semblaient fatiguées. Ceci expliquant peut-être cela, non ?

2. Thierry Klein - 5 juillet 2006

Les Italiens étaient légèrement meilleurs, mais s’ils n’avaient pas provoqué la chance, ils auraient pu perdre aux pénalties.