jump to navigation

Les verts sont des pommes 1 juin 2006

Par Thierry Klein dans : Pour rire ....
Lu 2 775 fois | trackback

Ils sont combien ? Une petite trentaine ?

Et bien, c’est trop pour organiser un vote clair. Ils se débrouillent pour ne pas arriver à se dépatouiller du vote interne. Le scrutin est trop serré et juste 2 voix séparent D. Voynet et Y. Cochet.

Il y a les votants qui ont fait des gribouillis sur la feuille, ceux qui l’ont froissée, ceux dont le stylo a bavé, ceux dont le cerveau, c’est Bio de Danone.

En plus, il paraît que les programmes des candidats sont indiscernables. Les candidats eux-mêmes l’ont été puisqu’eux aussi étaient, il y a quelques années, leurs moitiés.

Ca y est, les avocats sont dans la place.

Ils nous refont le coup de Gore et de Bush, sauf que là, il n’y a aucune fraude, c’est un comble.

Sauf que là, personne ne sera élu Président à la fin. Le candidat vert fera 4,35 % des voix maximum - si les électeurs font de plus belles croix que les militants.

Sauf que là, désolé mais il faut dire les choses, tout le monde s’en fout (sauf moi, visiblement. J’ai quand même pondu cette bouse de 10 lignes avec ce scoop).

Billets associés :

Commentaires»

1. Raoul - 2 juin 2006

Je dirais même plus, des pommes vertes OUARFFF

2. Canard - 2 juin 2006

Ah lapin…quel malheur je commençais presque à t’aimer bien. Je me disais bon, il est poujado, un peu réac, un tantinet beauf, mais après tout il n’a pas un mauvais fond et fait parfois preuve d’un certain bon sens près de chez vous. Et puis il accepte que je me foute de sa gueule ce qui est tout de même une bien jolie qualité pas si répandue que ça. Mais là tu plonges, lapin. Sans scaphandre, en apnée dans les abysses de la médiocrité. Oui les verts s’entredéchirent et se couvrent de ridicule, et il y aurait pas mal de chose à dire là dessus. Mais ton billet ne fait que bégayer l’actualité en laissant transpirer sous les bras ta haine des écolos. C’est naze lapin.

3. Thierry - 2 juin 2006

Canard, je n’ai aucune illusion quant à la qualité de ce billet, ayant écrit moi-même que c’était une bouse.

Mais, c’était surtout pour avoir le plaisir de te lire.

4. Renard - 6 juin 2006

Canard et lapin, je vous aime bien, je suis votre ami Renard et vais vous réconcilier. Approchez vous de moi tous les deux, encore plus près,… encore,…