jump to navigation

Une peinture qui bloque les communications à partir des mobiles. 2 mars 2006

Par Thierry Klein dans : Technologies.
Lu 4 083 fois | trackback

Pour moi, si çe n’est pas une arnaque, c’est l’invention de l’année. NaturalNano dit avoir mis au point une peinture-bouclier vis à vis des fréquences du téléphone portable.

Ca se vend aux cinémas, aux théatres, aux écoles… et aux églises, qui constituent, paraît-il, le premier maché cible. Il semble que les pasteurs américains aiment bien les voix qui tombent du ciel, mais qu’il y a des limites.

La peinture faisant bouclier, on peut mettre une antenne reliée à un fil qui traverse le toit et qui est ensuite reliée à un émetteur à l’intérieur. Ainsi, il est possible à tout moment de rétablir les communications (à l’entracte, par exemple).

J’imagine que certains organisateurs de congrès s’en serviraient aussi pour vendre l’accès au mobile quand vous êtes à l’intérieur (de la même façon qu’on vous vend le Wi-fi à des prix prohibitifs quand vous êtes sur un salon ou dans un hôtel)…

Il faut voir si ça marche, mais effectivement, avec les nano-tubes, on peut interagir avec les fréquences du téléphone mobile. Pour vous donner une image, on peut concevoir une peinture qui repousse les ondes du téléphone un peu comme un feuille d’alu repousse les ondes de votre four micro-ondes (j’ose espérer pour NaturalNano que ce sera moins spectaculaire)…

A mon avis, la difficulté, c’est de faire que ça marche à 100%. Sinon, vous imaginez la scène au théâtre, pendant que Cyrano se déclare à Roxane sous le balcon :”Putain, parle plus fort, je t’entends HYPER MAL !”

Il existe déjà des appareils qui brouillent ces fréquences et empêchent les communications, mais ces appareils sont illégaux parce qu’ils émettent sur la même fréquence que les opérateurs. Or les opérateurs ont acheté le droit exclusif d’utilisation de la fréquence.

Là il s’agit d’une protection passive, qui du coup est légale !

Ca me rappelle une idée que j’avais eue quand j’étais étudiant: une peinture qui change de couleur quand la température varie pour recouvrir les courts de tennis. Quand la balle rebondit, l’échauffement créé par le frottement permet de voir l’impact pendant quelques secondes, ce qui est largement suffisant pour lever toute ambigüité.

J’adore ce genre d’idées simples ou une peinture remplace des tonnes d’électronique (aujourd’hui, on met des caméras hyper-perfectionnées et des ordinateurs pour suivre la balle, mais on n’y arrive toujours pas très bien).

Le problème, c’est que l’échauffement du court n’est que de quelques dizièmes de degré et que mes compétences de chimiste ne m’ont évidemment jamais permis de mettre au point la peinture en question. Il y avait bien une solution à base de peinture “molle” (qui ne sèche jamais), mais la balle s’écrasait dans la peinture et en plus, les joueurs seraient vraiment ressortis cradingues. Ca tenait plus du paint-ball que du tennis, en fait.

Avez-vous remarqué que le téléphone mobile ne sert pratiquement à rien (en dehors des cas exceptionnels d’urgence quand un snow-boarder se perd en montagne, par exemple) et que nous sommes tous ravis de payer 100 € par mois pour l’utiliser ? Que nous serons ravis aussi de payer un peu plus cher dans le futur certains bâtiments pour ne pas l’utiliser ?

Mais si on nous propose un impôt nouveau de 100€ par mois, souvent aussi inutile j’en conviens mais pas plus, nous hurlerons tous à la mort, invoquerons la France étranglée par l’Etat, etc, etc et perdrons en récriminations le temps gagné en communications inutiles …

Source: Engadget

Billets associés :

Commentaires»

1. jid - 3 mars 2006

Pour fermer un portable, il faut rester appuyer sur la touche "fermeture".
Est-il possible de le faire à distance?
Si oui,tout simplement un portique à l’entrée qui ordonne la fermeture du portable via une onde?