jump to navigation

Les différences entre mon téléphone mobile et le pommeau de ma douche 1 février 2006

Par Thierry Klein dans : Pour rire ....
Lu 3 970 fois | trackback

En hommage à un récent article sur le blog de Loïc, qui compare podcast et radio - sur une pleine page, quand même !

1. Mon pommeau de douche a un coût de production très faible

Il vaut 5,99 € chez Casto, alors que mon mobile m’a coûté 299 € chez Darty. J’aurais pu acheter un pommeau de luxe avec Jet Massant pour 19,99 €, mais ça fait trop de bruit et dans ce cas, je n’entends plus la sonnerie du mobile.

2. Je peux utiliser mon pommeau indéfiniment - pas de contrainte de durée pour ma douche

Alors qu’avec mon mobile, si je dépasse mon forfait de 4h mensuel, je douille grave. Remarque: certains mois, ça doit m’arriver de dépasser les 4h mensuelles sous ma douche, mais ça reste assez rare. En tous cas, je constate que le business model de la douche diffère nettement de celui de Bouygues Telecom - c’est peut être pour ça que tout le monde a une douche alors qu’il y a encore des gens qui n’utilisent pas Bouygues Telecom.

3. Si je parle au pommeau de la douche, je meurs noyé.

Avec mon téléphone, tout se passe bien mieux quand j’y parle, sauf si je suis sous ma douche. Les deux standards ne sont visiblement pas compatibles. Vivement des systèmes plus ouverts !

4. La douche n’a pas de contrainte d’audience

Je peux l’utiliser seul, ou avec des amies, façon doc Gyneco. Je peux aussi utiliser mon téléphone seul, mais ça devient vite ennuyeux. J’ai constaté qu’il vaut mieux qu’il y ait une personne au bout du fil -quoi qu’il soit sans fil. (Tout ça devient vraiment compliqué, donc probablement très profond. C’est beau la technologie).

5. Interactivité

Avec mon téléphone, je suis toujours à 10 clics de mon audience (voire moins pour les numéros préenregistrés), avec mon pommeau, je suis à deux doigts de l’inondation (surtout quand je dépasse mon forfait mensuel “douche” de 4h).

6. La transparence

Quoi que ma cabine de douche soit transparente, je me cache en général du regard des autres (le point 4 étant une exception) quand j’utilise mon pommeau. Au contraire, j’utilise ostensiblement mon téléphone au vu et au sus de tous dans la rue, surtout depuis que j’ai mon nouveau Sony. (En fait, il m’arrive même parfois de faire semblant d’utiliser mon tout nouveau Sony dans la rue simplement pour frimer).

J’essaie moi-même de comprendre quelles sont les implications de tout ça. Je voudrais vous les communiquer sans trop me mouiller. Vous avez des idées ?

Billets associés :

Commentaires»

1. Delcroix - 1 février 2006

euhhh, je crois que tu as oublié un point… On sait toujours où se trouve le pommeau de la douche, par contre, le téléphone ;-)

2. jid - 2 février 2006

En point commun : les 2 peuvent être utilisés en mode vibreur

3. Vincent M. - 6 février 2006

Ca fait du bien de rigoler ! Merci ! ;-)