jump to navigation

Le rasoir à 15 lames de Gillette 24 septembre 2005

Par Thierry Klein dans : marketing.
Lu 8 687 fois | trackback


Bon, je trouve que je radote de plus en plus dans ce blog, mais j’avais écrit il y a 10 ou 15 ans un article sur le futur rasoir à 15 lames… On le sentait venir, comme on dit: la barbe !

Seule la première lame fait ce qu’on lui dit de faire (couper le poil). La deuxième est un peu plus maligne, on sait qu’elle le saisit “avant qu’il ne se rétracte” (ce qui d’ailleurs constitue un aveu d’impuissance implicite pour la première lame).

La troisième lame…Elle fait quoi déjà ? Même les gars du marketing de Gillette, qui sont des bons et qui ont le temps, n’ont pas trouvé ce qu’elle faisait exactement. Disons qu’elle fignole le tout.

La quatrième lame… (grosse fatigue !). Il se peut qu’elle saisisse le poil au moment où il rebondit, juste après d’être rétracté ?

La cinquième lame coupe tous les poils mutants (vous savez, les poils intelligents qui se cachent lorsqu’ils entendent les 4 premières lames). Prévoir bientôt les lames 6, 7, 8 et 9 (pour saisir les poils mutants avant qu’ils ne se rétractent, rebondissent, mutent à nouveau, etc…).

Je vous donne ma conviction. Chaque lame coupe un fort pourcentage des poils qu’elle rencontre. (Disons 80% des poils). Donc la conséquence immédiate, c’est que la lame 2 s’use moins que la 1, etc… Au final, quand vous jetez votre cartouche, les 2 ou 3 dernières lames sont presque neuves et c’est tout bénef pour Gillette.

(A quand le système réversible pour inverser l’orientation des lames dans les cartouches, ce qui doublerait la durée d’utilisation ?).

En même temps, les procédés d’affûtage des lames progressant, le confort de rasage progresse, ce qui permet à chaque fois à Gillette de communiquer sur l’amélioration du confort lié au nombre de lames…C’est assez dur à juger en fait (au milieu des différentes mousses, gels qu’on utilise et de l’endoctrinement qu’on reçoit lorsqu’on voit Claudia Schiffer caresser la joue de l’Homme fraichement rasé sur la pub qui précède le 20h). Et évidemment, c’est Gillette qui réalise les études sur le confort de rasage…

Je n’ose imaginer à quel degré de perfection Gillette aurait pu porter la guillotine si la société avait existé en 1789. Ils auraient sans doute réussi à trancher la tête 2 ou 3 fois pour le plus grand bonheur du condamné. (Et le condamné étant rasé de près par le bourreau, ils auraient réussi à dégager de grandes synergies commerciales).

Source: Arkius

Billets associés :

Commentaires»

1. Jno - 7 février 2006

Bientot gillette va être accusé de fabriqué des armes de pointes avec l’eux batard de rasoir à lames ”multiples”. lol

2. Gillette - 10 mai 2006

essayez le rasoir électrique, tout aussi efficace et en plus on peut le faire comme dans les bons vieux films des années 60, pendant un embouteillage au coin de son rétroviseur. Les Gillette n’ont plus d’avenir… et puis dans 3 siècles on sera tous sans poils alors :P

3. lyndsay - 30 août 2006

ben moi je le trouve très bien !!
je suis la "fille de chez Gillette" et c’est moi qui le présenterais en première européenne le 1er séptembre !! voila … je l’ai déja dans les mains … et mon mari en a un autre sous le cou … lol et pour info … il y a une 6ieme lame qui est cachée derière au somet du rasoir au cas ou un poil mutant rehussissais a s’évader malgrès les 5 première !!!! ( non … elle est la pour les finition …)

4. olivier Dépressky - 10 décembre 2008

pff le dernier message a ete marquer le 30 août 2006 et moi le je vous ecri le 10 décembre 2008 on centen tu que votre site est mort alors souri alla vie et elle te sourira lol hé martin arrive po en retar comme hier oki