jump to navigation

Pourquoi j’ai du mal avec les associations écolo en général. 2 août 2005

Par Thierry Klein dans : Animaux.
Lu 2 900 fois | trackback

Vu sur le blog de David Latapie, “Stop the Bull Ship“, qui montre le périple de boeufs européens exportés puis sauvagement massacrés au Liban. Regardez la vidéo, c’est insoutenable.

Vous trouvez que c’est ridicule de parler de ça alors que des enfants meurent en Afrique ? Et bien, je ne trouve pas. Voir mes billets sur l’urgence et surtout sur l’ethique de la préservation des animaux.

(Evidemment, ce n’est pas politiquement correct, ni surtout psychologiquement acceptable de mettre les deux souffrances en rapport, mais quand on me parle d’exception humaine, je pense toujours à Copernic).

L’association anglaise qui a réalisé la vidéo délivre un message anti-européen primaire du style “l’Union Européenne torture ces boeufs avec VOS impôts” (ce n’est pas faux, mais ce n’est pas le problème).

C’est mon problème en général d’ailleurs avec la plupart de ce qui est écolo. Parler d’un problème important ne veut pas dire qu’on est le mieux placé pour le résoudre et n’autorise pas à être dogmatique ou à détourner les messages…

Billets associés :

Commentaires»

1. Coralie - 15 juin 2006

Bien sûr que si, c’est acceptable de faire la comparaison: la souffrance est la souffrance, qu’elle soit celle d’un humain ou d’un animal non humain. Il faut refuser la barbarie, quelle que soit la victime…
Merci pour ce blog qui m’a l’air très intéressant et que je vais continuer à parcourir.
Amitiés.