jump to navigation

Emails : l’appel du 28 avril 2005 28 avril 2005

Par Thierry Klein dans : Technologies.
Lu 4 027 fois | trackback

Françaises, Français,

Les chefs d’entreprise et les directeurs marketings qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des entreprises de haute technologie françaises, ont propagé l’email partout. En conséquence, nous sommes aujourd’hui envahis d’emails, submergés par les newsletters, les emails envoyées en copie, les emails sans intérêt, qui nous arrivent à tous les instants.




Infiniment plus que le spam que nous avons réussi à maîtriser à l’aide de logiciels performants utilisant des technologies françaises, c’est l’arrivée continue des emails ordinaires dans nos boîtes de réception qui nous dérange et nous empêche de travailler. Ce sont les flux ininterrompus d’information qui nous ont surpris au point de nous transformer en robots compulsifs incapables d’aborder une tâche d’une durée supérieure à 120 secondes sans appuyer sur le bouton “Envoyer / Recevoir mes emails” d’Outlook.

Mais le dernier mot est-il dit ? L’espérance doit elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

Croyez-moi, c’est moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n’est perdu. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

Car devant l’ordinateur, il y a un être humain ! Un être humain ! Un être humain ! Il a un vaste cerveau en lui. Il peut prendre conscience que l’email est en train de le réduire à un petit lapin Duracel consentant qui ne cesse de cliquer, qu’elle le prive de toute réflexion digne de ce nom, c’est à dire continue et attentive.

Cette guerre n’est pas limitée au territoire de notre pays. Cette guerre n’est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les emails intempestives, les SMS décérébrés, les messageries instantanées, les emails accessibles sur mobile, sur Palm, sur Pocket PC, les Blackberry, Visto et j’en oublie, n’empêchent pas qu’il y a dans l’Univers tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis.

Foudroyés aujourd’hui par les forces de l’esprit, nous pouvons vaincre dans l’avenir par une volonté supérieure. Le destin du monde est là.

Moi, Thierry Klein, actuellement à Lille, j’invite les chefs d’entreprise, cadres et employés français qui disposent d’un ordinateur ou qui viendraient à en disposer, avec ou sans connexion Internet permanente:

Une fois ces mesures mises en application, je les invite tous à se mettre en contact avec moi pour que nous constations ensemble les immenses bénéfices personnels et collectifs dégagés par ces quelques mesures de bon sens.

Je les invite en outre à consulter et propager (y compris par email) les liens suivants :

- Les emails détruisent notre cerveau plus vite que la marijuana
- Les emails menacent notre capacité de réflexion
- Autre blog sur le même sujet
- Comment les ordinateurs rendent les enfants idiots

Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.

Demain, comme aujourd’hui, je publierai des billets plus ou moins foireux sur mon blog, de Lille.

Vive la République ! vive la Transe !

Billets associés :

Commentaires

1. Le blog de Thierry Klein - 28 avril 2005

Jean-Michel Billaut, Zidane, Google et la numérisation galopante

A propos du billet de Jean-Michel Billaut sur les réactions autorisées de l’élite communiquante face aux initiatives de Google, et puisque je suis visiblement en train de republier des vieilleries par ci et par là, je remets en ligne un de mes articles…

2. OlivierM - 28 avril 2005

Moi, j’invite toute les entreprises à remplacer leur newsletter par un flux RSS ! Beaucoup plus pratique … et qui ne polue plus ma bàl ! (entre nous un blog, c’est très bien pour remplacer une newsletter et faire un flux RSS)

3. Le blog de Thierry Klein - 29 avril 2005

Le vent de la liberté souffle

De toute part, on m’indique que des personnes seules, des PME, de grandes entreprises commencent à abolir le mauvais usage de l’email. Les raisons invoquées sont sécuritaires mais elles ne nous trompent pas: elles consituent bien les premières…

4. Le journal de Vincent - 22 août 2005

Ne capitulons pas devant les e-mails

Excellent post du blog wouarf au sujet des e-mails et de leur prolifération. J’ai adoré le pastich

5. "" - 24 janvier 2007

hellojojo <a href="free-mature-sex10.blogspo… free mature sex </a> <a href="free-sex-film91.blogspot…. free sex film </a> <a href="download-free-sex-video90… download free sex video </a> <a href="free-sex-chat-rooms44.blo… free sex chat rooms </a> <a href="free-teen-sex-movie100.bl… free teen sex movie </a> <a href="free-indian-sex8.blogspot… free indian sex </a> <a href="free-hardcore-sex-picture… free hardcore sex picture </a> <a href="free-sex-tv51.blogspot.co… free sex tv </a> <a href="free-hardcore-sex-video22… free hardcore sex video </a> <a href="free-sex-movie-clip24.blo… free sex movie clip </a> <a href="free-gay-sex-pic100.blogs… free gay sex pic </a> <a href="free-hot-sex9.blogspot.co… free hot sex </a> <a href="free-sex-tv49.blogspot.co… free sex tv </a> <a href="free-hardcore-sex-video40… free hardcore sex video </a> <a href="free-sex-movie-clip67.blo… free sex movie clip </a> <a href="free-gay-sex-pic84.blogsp… free gay sex pic </a> <a href="free-hot-sex76.blogspot.c… free hot sex </a> <a href="free-asian-sex41.blogspot… free asian sex </a> <a href="free-anal-sex-pic75.blogs… free anal sex pic </a> <a href="free-or-adult-or-sex-or-s… free or adult or sex or story </a> <a href="shaving-pussy54.blogspot…. shaving pussy </a> <a href="button-cat-doll-lyric-pus… button cat doll lyric pussy </a> <a href="pretty-pussy3.blogspot.co… pretty pussy </a> <a href="amateur-pussy80.blogspot…. amateur pussy </a> <a href="dick-in-pussy44.blogspot…. dick in pussy </a> <a href="pussy-cat-doll-lyric50.bl… pussy cat doll lyric </a> <a href="hot-wet-pussy46.blogspot…. hot wet pussy </a> <a href="big-black-pussy85.blogspo… big black pussy </a> <a href="perfect-pussy55.blogspot…. perfect pussy </a> <a href="pussy-cat-doll-nicole81.b… pussy cat doll nicole </a>