jump to navigation

Tous fraudeurs avec la SNCF 26 avril 2005

Par Thierry Klein dans : Humeur.
Lu 65 798 fois | trackback

Au Commencement, la SNCF avait créé le train. Quand j’étais petit, avec mes parents, on montait et on partait. Souvent, on avait pris notre billet à l’avance mais parfois non (ou bien on n’avait pas réservé). Alors, on payait dans le train, quitte à voyager debout, ou assis par terre dans le couloir bondé les jours d’affluence. On arrivait fatigués, (et même pas toujours contents, mais c’est parce qu’on ne savait pas ce que la SNCF allait nous réserver dans les années à venir).

A cette époque bénie, on était en règle du moment qu’on payait son billet, au guichet ou directement au contrôleur.

Et la SNCF considéra que c’était mauvais. Alors, elle inventa le compostage. Arrêtez-vous d’abord 2 mn sur l’élégance du terme lui-même (à l’époque, le Marketing n’avait pas encore été inventé par la SNCF) qui réjouira son bureaucrate. Le compostage, c’était une première entrave à la liberté de monter dans le train, même quand on avait acheté son billet ! On vous demandait de vous arrêter quelques secondes devant une borne d’une symbolique couleur orange (qui réjouissait probablement aussi son bureaucrate). Si vous oubliez, on vous faisait payer un supplément. Si vous montiez dans le train sans composter, on vous faisait aussi payer un supplément (sauf si vous alliez, immédiatement après le départ du train, prêter allégeance au seigneur local, le Contrôleur).

C’était déjà assez bizarre, mais bien sûr je ne suis qu’usager et je ne peux pas tout comprendre. Vous compostez votre billet, mais le contrôleur est toujours là, à l’intérieur du train et vérifie juste que vous vous êtes bien comporté ! Aucun gain de productivité, aucune baisse du nombre de contrôleurs, juste une augmentation de la culpabilité de l’usager. D’ailleurs, les contrôleur s’est montré au fil des années de moins en moins coulant car visiblement il recevait des Instructions de plus en plus précises - second jour.

La SNCF dit: “Que les usagers voyagent assis sur des sièges confortables car voyager debout est indigne de l’Homme”. Et elle inventa la réservation obligatoire. Vous croyez que le TGV, c’est une merveille technique qui vous transporte à tombeau ouvert de Paris à Marseille ? Pas du tout ! La vraie trouvaille, c’est que le TGV, c’est le train où on peut vous interdire de monter si vous n’avez pas de réservation ! J’écris “on peut vous interdire de monter” car là aussi la transition s’est faite progressivement. Au début du TGV, on ne vous interdisait pas la montée mais on vous faisait payer le supplément d’usage, agrémenté du discours toujours plus moralisateur du plus en plus omnipotent contrôleur, que vous avez intérêt à écouter sans broncher car sinon il vous bannira du train d’Eden - troisième jour.

On commençe à se dire que la SNCF faisait vraiment beaucoup d’efforts pour qu’on ne rentre pas dans son train ! Mais c’est parce qu’on n’y comprenait vraiment rien, parce que le quatrième jour, la SNCF a importé le “Yield Management”. Le Yield Management, en gros, c’est la modulation du prix en fonction de l’état de la demande. Vous allez payer moins cher un billet si vous l’achetez deux mois à l’avance pour un train en période creuse que si vous l’achetez la veille pour un train rempli. En résumé, c’est l’application mathématique, en temps réel, de la loi de l’offre et de la demande.

Il est presque comique de voir que la SNCF prête une écoute si attentive aux techniques de gestion libérales anglo-saxonnes quand ça concerne ses usagers et pas ses employés. Ce qui a symbolisé cette étape pour l’usager, c’est le système informatique Socrates. Son installation fût un fiasco, mais progressivement, ce système nous a simplifié la vie puisqu’il nous évite la queue au guichet - quatrième jour.

La SNCF dit “le système général est bon, mais comporte encore des imperfections: il faut le rationaliser”. Alors, l’entrée dans le train sans billet ou avec un billet non composté est devenu un délit pénal et de multiples barrières physiques et psychologiques furent dressées devant les usagers.

Aujourd’hui, il existe des trains ou une armée de contrôleurs, placés sur le quai, vérifient l’état de votre billet avant que vous puissiez rentrer dans le train. Bien sûr, pour rester dans l’esprit, le contrôleur du train revérifiera votre billet à bord et vous entendrez quand même le fameux refrain “les passagers n’ayant pas composté leur billet sont invités à se présenter au contrôleur” - mais que ne le mettent-ils en musique, cette chanson a un taux d’écoute supérieur au leader du top 50.

Ces contrôleurs “terrestres”, si j’ose parler ainsi des fonctionnaires de la SNCF, vous fermeront définitivement l’accès au quai quelques minutes avant le départ du train à l’aide de barrières automatiques, ce qui vous aidera à arriver à l’avance, au moins la prochaine fois.

Bien sûr, sans billet, impossible de monter à la dernière minute dans le train (en fait, impossible est un peu fort, vous pouvez faire appel à un chef et tenter de négocier votre montée mais la dernière personne ayant réussi a enfermé son secret dans une bouteille jetée à la mer programmée pour s’autodétruire à l’ouverture).

Donc, vous pourrez aller sur une des toutes nouvelles bornes SOCRATES “départ imminent” - évidemment, au moment du départ du TGV, il y a un temps d’attente devant ces bornes beaucoup plus long encore que le temps de lecture de cet article. Si vous arrivez à cette borne, il est possible que le programme plante ou vous indique “train complet” ou “place en surréservation”. Mais rassurez-vous, dans 99% des cas, le train n’est PAS complet. C’est juste que la SNCF estime toujours mal, après 20 ans de SOCRATES, le nombre de personnes réellement présentes dans ses trains et prend toujours une marge de sécurité qui ferait rougir d’envie toutes les compagnies anglo-saxonnes dont la SNCF s’est inspirée pour sa stratégie de Yield Management.

Donc Dieu (et SNCF) merci, si vous aviez pu avoir votre billet, vous auriez été assis. En attendant, vous êtes sur le quai en train de regarder partir votre TGV, ce qui vous laisse tout le temps nécessaire pour lire les abondantes publicités SNCF qui dénoncent les fraudeurs et le surcoût annuel intolérable qu’ils engendrent pour la SNCF - cinquième jour.

A la différence de Dieu, la SNCF s’est reposée dès le sixième jour, en application stricte des accords cadres pour les 27h 31mn 41 s hebdomadaire (les 1 mn 41 s en plus, ce sont les résidus du décret Raffarin sur la Pentecôte)

Ce n’est donc qu’en deuxième semaine que nous pourrons étudier comment l’objectif stratégique de la SNCF - des trains sans passagers mais bourrés de contrôleurs en droit de les pénaliser car leur billet n’est manifestement plus valable -sera atteint.

Billets associés :

Commentaires»

1. canard - 26 avril 2005

Lapin,

sans vouloir casser ta jolie prose enflamée, il existe un truc vachement bien qui te permet de prendre le train d’avant et d’après sans résa, la carte grand voyageur.

[thierry] Un vrai progrès. Une carte de plus (avec formulaires patentés à remplir !) pour avoir le droit d’arriver jusqu’à une heure en avance. Merci beaucoup ! D’ailleurs j’ai déjà testé sans grand succès: le contrôleur n’avait pas l’air d’être au courant.

C’est marrant comme les gaulois sont irrationels quand il s’agit de chemins de fer. D’un côté c’est des gros fonctionnaires qui font même pas 35h. De l’autre oulala, ils se mettent au yield management ces méchants libéraux, rendez moi les michelines de mon enfance remplies de gentils contrôleurs avec leur jolie casquette et des bonbons plein les poches.

Tu sais lapin, quelque part, peut être que nous nous projetons ces images idyliques d’une SNCF d’antan juste pour exorciser la plus terrible de nos peurs. Vieillir. Tendrement

[thierry] Canard, j’ai dû mal me faire comprendre si cet billet projette une “image idyllique de la SNCF”, fût-elle d’antan. La SNCF, ce n’est pas ma tasse de thé et encore moins ma madeleine de Proust.

2. Thierry Klein - 26 avril 2005

Pour info, je supprimerai dorénavant tous les commentaires à caractère personnel s’ils sont anonymes.

3. OlivierM - 26 avril 2005

Ca sent le vécu ! Non ? Il manque l’anecdote qui va avec le discour !

4. Thierry Klein - 26 avril 2005

Oui, on me demande les anecdotes vécues ! Je sens que je vais créer une rubrique SNCF "by popular demand"

5. OlivierM - 28 avril 2005

Je croyais que les créateurs de speechi était de bon pédagogue ? Tout de monde devrait savoir qu’il faut toujours illuster son propos par des exemples !

6. Thierry Klein - 28 avril 2005

Je ne sais pas si on est de bons pédagogues (l’important c’est que les utilisateurs de Speechi le soient…). Mais on mettra des “expériences vécues”, c’est promis !

7. caca - 1 novembre 2005

arreter de vous emballer, vous etes grave. arretez de vous prendre pour des stars et de vous masturber le cerveau
Bandes de crétins

8. chapuis j - 18 novembre 2005

les controleurs ne sont pas des fonctionnaires mais des assimilés c’est different !!!!!!!!!! la sncf n’est pas la premiere societe de france ! avant il y avait l plm!

9. merdike - 18 novembre 2005

les controleurs ne sont pas des fonctionnaires mais des assimilés c’est different !!!!!!!!!! la sncf n’est pas la premiere societe de france ! avant il y avait l plm! vive la sncf !!!!!!!!!!!!!!!!

10. merdike - 18 novembre 2005

ce site et une honte

11. josian - 18 janvier 2006

Euh ! assimilé ? tatata…c koi ces conneries !

Je suis controleur de la SNCF depuis 3 mois là (et ouais 18 piges et me vla la dedans lol) et je suis pas assimilé du tout ! je suis fonctiennaire ! Et sur le fait que la SNCF n’est pas la premiere société , c’est oui et non là…La SNCF c’est encore la seul grande entreprise NATIONALE de France ! nuance…

12. jaime pas les controleurs - 16 février 2006

ce sont des gens trop bornés et qui ne pense qu a leur prime de resultat a la prune
je vous hais bande de ……………..

13. hilare - 25 février 2006

au lieu d’écrire des conneries sur ton blog, t’as qu’à aller reserver ton billet ou l’acheter d’avance sur le site Web, tu seras sur de monter Apparemment t’as plein de temps à perdre gros malin. A moins que tu préfère l’ over booking et voyager debout ou pas du tout.

Pour ceux qui critiquent les assimilés fonctionnaires ou les jalousent car c’est plus simple que de rentrer dans la gueule de leur patron, il y a "liberté chérie", "contribuables associés" ou le UMP-FN, c’est a peu près du même tonneau;
pas la peine de répondre, j’ai pas le temps de lire ce blog degré zéro comme beaucoup

14. Thierry Klein - 25 février 2006

Allez je réponds quand même, car j’ai vraiment plein de temps à perdre…
a) C’est quand même curieux que les seuls commentaires d’insultes de ce blog, qui parle de pas mal de choses, soient générés par les billets qui concernent la SNCF.
b) Je sais bien qu’il y a plein de gens -dont hilare - que ça rassurerait de penser que si on critique la SNCF, alors on est un peu poujadiste ou un peu facho… Désolé, ce n’est pas mon cas.

15. merdike - 27 février 2006

reponse a josian pas assimille vous dite allez ceuillir les champignons vous travaillez a la sncf et vous vous ne savez meme pas le statu de votre entrepris quelle honte!!!!!!!! et retournez a l ecole avant sncf il y avez plm est nord est etc merde a la fin de vous coonnerie on ce demande quesque vous foutez dans cette entreprise honteux!!!!!!!!!!!

16. Eric - 7 mars 2006

Bonjour,

Désolé de te contredire cher Thierry mais ton billet est bien rempli de clichés un peu poujadistes, un peu démagos (les méchants bureaucrates/fonctionnaires fainéants qui font rien qu’a embêter les honnêtes gens par exemple…)…
un peu réacs aussi (ah la sncf de mon enfance !!!…c’était mieux avant)…
un peu sarkozystes aussi…
A bon entendeur…

Eric

17. Thierry Klein - 7 mars 2006

Tout ça !
encore heureux que je m’en tire avec du “un peu” !

18. ange gardien - 14 mars 2006

ah la sncf!!!
mais il existe les journalistes et leurs déductions fiscales (7650 euros minimum)!!!
les ministères qui à 50% d’absentéisme fonctionnent encore à plein régime,
et les avantages sncf que tant de gens jalousent…
alors, envoyez vos cv à la sncf si c’est si formidable, vous verrez que tous ceux qui claironnent contre elle , ne sont que des gens ayant été refusé sur des critères intellectuels et de cultures générales un peu trop bas pour se faire embaucher.
et oui même les bacs +5 peuvent échoués sur les tests d’entrée de la sncf.
en attendant n’oubliez pas de composter vos billets …

19. Metromot - 22 mars 2006

La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.

Dès le train en marche, je vais à la rencontre du contrôleur pour régulariser ma situation, et lui explique que je n?ai pas eu le temps de retirer mes billets. Il me répond qu?il sera obligé, lors de son passage, de me vendre un billet au…

20. janos - 26 mars 2006

Tout-à-fait d’accord avec le ras-le bol SNCF! L’autre jour, ému par le comportement inhabituellement compréhensif d’un controleur, qui m’a presque laissé monter avec un billet non-composté, je me suis exclamé: "Compostez quand même! Vous êtes le composteur et moi c’est l’imposteur!" Oui, nous sommes ni clients, ni passagers, ni usagers, mais des imposteurs qui entravent la bonne marche burocratique de la SNCF. Pour ceux qui veulent voir un chemin de fer européen qui fonctionne raisonnablement, y compris son site web (www.db.de, où je consulte tous mes horaires, même pour la France) je recommande la compagnie allemande (DB)…

21. Zorro - 14 avril 2006

a

22. thamiris - 27 avril 2006

Bonjours à tous, et surtout à toi Thierry….
Je suis cheminot, et je pense que toutes les choses negatives que tu raconte ne sont pas fausses, mais je crois savoir qu’a la SNCF nous sommes le premier reseau ferres devant bien d’autres pays en terme de securités des voyageurs, ponctualitée (plus de 90% des trains arrives à l’heure, et service. Ne soit pas aigris j’ai beaucoup de personne autour de moi qui etait comme toi qui me disait "la SNCF, c’est de la Mer_ _!!!" c’est qu’ils ne connaisseent rien d’autres et surtout qu’il ne connaisent pas la SNCF.Aller voirent en Italie si tu arrive avec 30 minutes de retard tu seras content, en anglettere c’est si tu arrive tout cour que tu serras content.
Tu sais il y a tellement de fraude dans les trains que ces mesures sont mises en oeuvres. (les radars sur les routes n’ont pas était installés pour les petites mamies qui roules à 40km/h tout le temp)
Je sais il y a des choses qui ne vont pas et je crois que nous cheminots (la jeunes generations) nous en sommes conscient et nous faisons bougés les choses pour nos CLIENTS.
Maintenant pour "JOSIAN" nouveau petit collegue, cesse de raconté des conneries quand tu ne sais pas les choses (sa s’applique surtout pour ton boulot) les CHEMINOTS ne sont pas des fonctionnaires, car juste un petit detail les fonctionnaires sont payer par l’état (pour preuve la tete de Mariane en haut de leurs fiches de paies) nous nos fiches de paie en haut est inscrit le nom de l’employeur et c’est SNCF (Societe Nationale des Chemins de Fers)
Il n’y a pas de haine dans vos discours, c’est juste que vous ne connaissez pas et l’inconnus fait peur. (je suis pareil)
bon voyage .

23. Bravo - 30 avril 2006

Très bon texte et si vrai !
J’ai traversé les banlieues parisiennes sans soucis et à Paris : Racketté par la SNCF car j’ai essayé de prendre le train en marche, tout s’est joué à quelques secondes…qui m’ont couté très très cher !!!
Je ne prend plus le train ! et je déconseil cette entreprise à qui que ce soit.
Vive les bus, la voiture, le vélo peut importe !
Le train c’est sale c’est dangereux, mais ce qu’il y a encore bien plus à redouter c’est leurs employés…!!! Recruté dans les polices secrètes d’amérique du sud ou de l’ancienne europe de l’Est…voire pire encore..je ne sais…peut-être étaient-ils trop violent pour être CRS ils ont été acceullis par la SNCF pour un Service à la clientèle dont les plaintes sont à adresser directement à Amnesty International car la SNCF décline toute notion républicaine sur son territoire dictatorial où TOUT lui est permis. Donc même munis d’un visa (billet) je vous conseil vivement d’éviter ses territoires où même votre propre ambassade ne pourra vous en sortir car ils ne reconnaissent pas les conventions de Genève, tout juste connaissent-ils encore les leurs propres.

24. **********vive la sncf********!!!!!!! - 12 juin 2006

ce site est une honte la sncf faite son boulot assure toute les rupture de correspondance vous remboursse apres 1h de retard alors si vous etes pas content allez vour dans autre pays comment ca se passe et vous verrez la sncf c’est des boss voire memes plus

25. dada - 15 juin 2006

amende trop zélée de certains contrôleurs.j’ai été contrôlé un nombre incalculable de fois sur ma ligne de travail et un jour un contrôleur trop zélé qui était avec une 10aine d’autres m’a mis un pv de 160 eurossur une ligne de TER ( AMENDE CORRESPONDANT AU TGV POUR GROSSE FRAUDE) alors que c’était ma gare de départ qui avait portée une rectification sans apposer le timbre à date sur la gare d’arrivée et le contrôleur n’a rien voulu savoir et n’a même pas pris contact avec la gare et m’a embarqué au poste car je n’arrivais pas à trouver ma pièce d’identité et résultat une amende. de plus ce monsieur m’a menacé en me disant que si il me retrouvait sur la ligne il m’en collerait une plus forte . j’ai fait un courrier auprés de services concernés qui n’ont même pas pris la peine de mener leur propre enquête auprés des archives de marseille car le contrôleur m’a pris mon attestation de travail pour mon abonnement de travail mensuel alors qu’il y a un double dans les archives de marseille, et au prés de la gare qui a reconnu leur faute. maintenant il m’oblige à payer une amende dont je n’ai même pas les moyens de payer. et le service de recouvrement est en dessous de tout car il ne fait pas son travail. j’ai honte de dire mainteneant que j’ai de la famille qui travaille à la SNCF

26. teal - 17 juin 2006

aprés le deuxieme "effet KISS-KOOL"
"les fesses en lair"

ola! je cherchait un bon plan pour paiyer mes billets moin cher, et je tombe "dubitatif" sur ce blog!

j’espere que mon commentaire s’y trouveras, preuve que l’on ne preches pas par ou l’on fautes.

Y’ a pleins de bonnes choses, toutes vraies ici, ne soyons pas manichéens (si ca s’ecrit bien comme ca!!) par ce que moi les complots des grandes sociétes qui cherchent a tout prix a gratouiller les fond du porte feuilles de ses clients j’y crois pas trop, sauf pour vivendi (ci-death) et le MEDEF qui lui prefere gratter les poches de sa masse salariale (si, si voyez torrefactor alias Raffarin)

Alors a moin que vous ne soyez pret a faire apel a Sculler et Muldy Les fameux agents du F.B.Eyes: LAISSEZ MOIS REMETRES LES CHOSES A LEURS PLACES!!

la SNCF etait tres coole suite a la crise du petrole de 91 a cause d’une certaine guerre en Irak et a vu ses parts de marché remonter de plus belles pendant que l’immobilier degringolait "TOUT LE MONDE Y VOYAIT LA PROCHAINE GUERRE MONDIALE"

et la! erreure supreme! au lieu e metre en place une politique nuancée de d’investissement et de controle des voyageurs, on est passé du coq a l’ane en laissant les dits voyageurs prendre le controle des trains, et par la meme les cheminots aussi (ben oui pourquoi pas eux!!)
du coup (en fesant vitte)

_ degradations de la part des usager contre amendes (pas toujours payees
greves des cheminots contre gratuité des transports
insecurité (dsl) contre controleurs zélés
qui te mettent de prunes, qui te mettent en sitation d’endetement que tu reglera jamais, par ce que tu as perdu la photo de ta carte orange (si, si ca arrive )
tout comme ceux qui super cool te laissent partiravec une tape sur l’épaule!
_en fait ca depend de ta tronche, et oui tout les controleurs ne sont pas professionnels_
voila ce qui a creusé le trou finaNcier de la SNCF

en fin c’et a cause d’un tres grand laxisme melangé a une politique de modernisation trop mal aprehendée (merci pour l’effort quand meme )que la SNCF s’est retrouvée deficitaire et obligées de resserer la vis!
(si je dis des betises faites moi signe)
je vois bien que la SNCF essaie de faire des efforts, meme si ils sont obligés souvent de traiter comme des bandits des gens de bonne fois.
MAIS C’EST SURTOUT EN CONTACT HUMAIN QU’ILS ONT DES EFFORTS A FAIRE!
AUTREMENT ILS NE SONT PAS PIRES QUE LES AUTRES§

conclution/ une politique mal menée
+ un abus trop grand de la part des usagers = une grande incompréhension.

SI AU LIEU DE FAIRE DES PUBS FACON " la petite maison dans la prairie" ou les fraudeurs sont t "des mechants""
et la SNCF "le charles ingals"
ils parlaient franchement du bien et du moin bien, les usagers (pas si betes) feraient a leur tour un effort. (C’EST MON AVIS!!)

_bon y’a pas la place de tout mettre mais bon je ferais mieux la prochaine fois_

en conclusion/
je veux juste dire que c’est bien de critiquer ou de constater, mais l’effort serais de proposer des idees et de prendre des, initiatives pour que ca change.
VOIR DE S4ASSOCIER POUR SE FAIRE ENTENDRE!
voila c’est tout
TEAL

PS je n’ait toujours pas trouvé de "bons plans"…

27. nounours - 21 juin 2006

salut je me présente je m’ appelle DALILA j’ai 22ans . Le métier de controleur m’intéresse quelle démarche dois- je faire stp merci bisou

28. nounours - 21 juin 2006

salut je me présente je m’ appelle DALILA j’ai 22ans . Le métier de controleur m’intéresse quelle démarche dois- je faire stp merci bisou

29. SCL39 - 22 juin 2006

DALILA, je ne sais pas si tu plaisantes ou si tu ironises quelque peu pour faire enrager T.K. l’auteur de ce blog mais ce n’est pas ici que tu pourras avoir les bonnes infos. Si tu veux vraiment avoir des conseils, laisse moi un message à hets@wanadoo.fr

30. SCL39 - 22 juin 2006

Excuse moi Dalila, erreur inscription adresse mail qui est en fait hetsdac@wanadoo.fr

31. sebastien - 26 juin 2006

Question: comment se défendre d’une erreur d’un employé de la SNCF ?
Réponse: payer une amende et après demander à la SNCF, par une belle lettre, de faire son enquête. Par défaut tu es coupable tant que tu n’as pas prouvé ton innocence car la SNCF ne va pas admettre la faute d’un de ses employés dans le bénéfice du doute.

32. nico - 2 juillet 2006

Je viens de descendre du train… Un express du dimanche soir (20h18) de rouen à paris. Prix de l’aller plein tarif 18.5 euros. Les conditions de transports sont, comme très souvent, ce jour à cette heure, un peu précaires : plus de places assises en seconde et du monde debout dans les allées et entassé entre les wagons.
5 min après le depard je tombe sur les controleurs qui se replient vers l’avant du train. Ils me disent qu’il n’y a plus de place assise.
De tout le reste du voyage je n’ai pas revu les controleurs. Pas de controle des billets. Comme souvent voire toujours dans un train bondé.

Mes questions : est- ce que le SNCF a le droit de laisser monter tant de gens dans ses trains? J’imagine que la sécurité des passagers est reduite lorsque l’on voyage debout dans des espaces non prevus à cet effet ou assis entre les wagons. Quelle est la limite légale?

Ensuite, pourquoi dans ces trains bondés, on je vois jamais les controleurs vérifier que tout le monde à son billet?
Faut-il y voir un renoncement à se frayer un chemin et risquer de se faire lyncher?
Est-ce qu’un controleur est obligé de controler le train dans lequel il est?
Est-ce qu’il a le droit de décider de ne pas controler son train?
Est-ce que la direction demande aux controleurs de ne pas controler les trains bondés pour éviter que les gens qui ont payé (cher) leur voyage ne commencent à demander des remboursements à force de rester debout?
Pourquoi ne pas prevoir un train avec plus de place pour que les voyageurs-payeurs n’est pas l’impression de se faire complètement rouler?
Enfin si l’aller coutait 5 euros je n’en ferais pas un fromage mais la quand même presque 20 euros pour ca…
enfin ou trouver les textes de loi, les codes des controleurs, comment savoir quand la SNCF n’est plus dans la légalité?

33. theochris - 3 juillet 2006

Moi, j’ai eu mieux comme situation!!! (ou plutot pire)
Je suis parti en vacances a la Baule avec mon copain avec des billets imprimés en ligne… Jusqu’ici tout va bien! Mais a mon retour, le controleur me signale que mon billet n est pas en regle car ils portent le meme nom a savoir celui de mon copain (et oui nous sommes homos)A ses yeux j etais donc dans l’illegalité la plus totale ; il appelle les flics, m’humilie devant tout les passagers et tiens des propos assez… passons. L’amende s’eleve a 215 euros pour un billet payé 39€

De toute facon, ou etait notre interet d’avoir un seul nom et pas les deux???

A tout cela il hurle dans le wagon : Vous avez de quoi payer votre amende??? A cela je lui sort : c’est combien la baffe??? (faisant rire tout le wagon)

Parce que payer alors qu on est en regle??? Ou vas-t-on? Il a pris cette remarque au premier degré et ma gentillement accompagné chez les flics me laissant tout seul la bas avec cette fois ci des agents homophobes de chez homophobes…

Vive la SNCF et surtout vive la connerie humaine…

34. nico - 3 juillet 2006

Je serais toi j’écrirais à la SNCF et au Ministere de l’Intérieur en sitant les noms de tous ces représentants de la loi !

35. SCL39 - 6 juillet 2006

nico, si vous empruntez souvent le même train ou le même trajet en particulier le dimanche soir et que vous en avez marre de voyager debout ou sur les plateformes, sachez qu’il existe une chose très simple : la réservation qui vous garantiera une place assisse. Et si vous ne voyez pas le controleur c’est peut etre qu’il est occupé à d’autres fonctions ou, qu’il est en train de se prendre la tête avec des "voyageurs" sans billets dans une autre voiture.

36. nico - 7 juillet 2006

c pas faux pour les controleurs,
mais la question n’est pas de savoir qui sera assis et qui ne le sera pas. La question c de savoir jusqu’ou la sncf a le droit de blinder un train pour la sécurité des voyageurs?
et de trouver les textes qui reglemente l’activité de la sncf.

37. SCL39 - 7 juillet 2006

En cas d’affluence voyageurs, autrement dit de surcharge, le controleur doit le faire savoir au conducteur du train, qui devra dans ce cas, réduire sa vitesse initialement prévue (donc du retard à prévoir.) La surcharge, c’est un pourcentage de personnes debout par rapport au nombre de places assises (et suivant également le type de matériel) qui peut se situer vers 20 pers. debout par voiture. Ce chiffre peut vous sembler énorme mais que faire ? Créer une circulation supp.lorsqu’un train est bondé ? Trop complexe sur le moment pour des raisons que vous pouvez comprendre ( personnels, matériels, horaires ) Ecrivez aux associations de voyageurs et à la SNCF pour demander une augmentation de la capacité des places (voitures supplémentaires) si le problème revient toujours les mêmes jours ,aux mêmes heures.

38. vivi - 10 juillet 2006

Bonjour, je suis controleuse et je voulais répondre à vos dernières remarques…Sachez que j’ai déjà refusé de faire partir mon train car je trouvais qu’il y avait trop de monde et que ça nuisait à la sécurité. Nous étions blindés!! J’ai donc réclamé une rame suplémentaire, seulemnt il fallait attendre 10 minutes. Quand j’ai annoncé ça aux voyageurs, deux d’entre eux sont venus à ma rencontre et m’ont insultés et agressé. En plus aucun autre voyageur n’est venu m’aider!!Encore merci à vous tous!!Ca donne vraiment envie de vous rendre service

39. pascal - 18 juillet 2006

C’est marant,les mecs qui ont un blog,finissent toujours par ecrire un sujet sur la sncf….
De preference bien polémique….
Sans doute parcequ’ils savent que ça déchaine des tats de réactions donc plein de visites et ils sont contents….
Désolé ,mais ton papier est un torche-cul sans intêret,bouré d’idees reçues et d’aprioris.Alors ça serait bien d’arreter de commenter là dessus,ça n’ en vaut vraiment pas la peine…….

40. Caramail76 - 20 juillet 2006

Bonjour à tous !
je vois que ce blog qur la SNCF fonctionne plutot bien !
Bcp nous dise de comparer la SNCF avec les autres pays, c vrai, on devrait pas avoir a ce plaindre mais pour faire evoluer la SNCF vers un niveau meilleur il fo bien lui dire ou sont ces pb ! non ?

la critique n’est utile que si elle est constructive !

Pour ma part, je suis un utilisateur du train, tout ce passait pas trop mal !
Jusqu’a un voyage (paris-nimes) réservé par internet (comme d’hab) et là je me suis retrouvé avec un billet en surréservation ! j’ai pas eu le choix et pire je ne m’en suis pas apercu !
J’ai donc passé le voyage sans place, debout ds un TGV à 78€ !
ca fait mal, meme tres mal !

d’apres la SNCF c normal !
Est ce la verité ?
Mais en cas d’accident, lorsqu’il y a plus de personnes que prevus, plus de gens que de places assises , ca se passe comment ?

Vous, les gens de la SNCF vous pouvez me repondre ?

Vous trouvez ca normal ?

Moi g rien demander, et me voilà 4H debout alors que j’ai payé 78€
JE trouve ca INADMISSIBLE !

voilà c tt !

41. 97420 LA RENYON - 24 juillet 2006

Bonjour a tous je suis controleur la plupart du temps en RER. Je comprends certains de vos ras le bol quand j’entend que quelqu’un paye 78 Euro pour voyager debout sur 1 tgv ou que certain de mes collégues manque de respect ou montre 1 caractére raciste lors d’une régularisation.
Maintenant je me permet de dire qu’il existe 1 service commercial, alors biensur je vous entend déja rire mais voila nous controleurs faisont des rapports pour informer notre direction quand le train est surchargés ou autre raisons mais il me semble que la parole de milliers de "clients" vaut plus que celle des employés.
Je réponds également a nico car oui le controleurs n’est pas obligés de controler si tout d’abord nous ne pouvons passer dans le train et a moins d’etre stupide qui aurait l’idée de contoler 1 train ou personne ne peut bouger.
Nos avantages oui nous en avons et nous en sommes fier et oui nous voulons les garder et oui nous en voulons encore plus car la encore qui serait assez stupides pour ne pas vouloir des avantages, pourquoi le privé ne s’alignerait pas sur nous ou sur les fonctionnaires, certes c utopiques mais si vous travaillez dans une entreprise privé c que vous avez fait votre choix on ne vous a pas caché nos avantages vous en connaissez plus que moi, on ne vous a pas fait croire que le privé était l’eldorado non plus ; vous avez fait votre choix alors ne venez pas critiquer nos avantages.
Le role 1er de l’agent commercial train est d’assuré la sécurité(comprenez sécurité des voyageurs dut aux matériels et non dut aux agressions nous ne sommes pas policiers, encore!!!) a bord du train, puis le service commerciale(info, annonces, conseils,…) puis le controle.
En banlieue le probleme est différent l agent du service commerciale train a pour but 1er de controler et de renseigner, et d’apporter une présence dans les trains. Alors comme partout regarder dans votre boite il y a des cons et comme partout des gens bien, mais voila nous avons un role repressif et selon les voyageurs, (et la aussi il y a des cons) ou les contoleurs le courant passe ou ne passe pas alors le discours peut partir en couille, vous savez sans vouloir me plaindre a la fin de mes journées de travail si je suis 1 peu fatigué (et comme j’ai 25 ans et que je sors souvent ca m’arrive)je n’ais pas la meme patience quand on m’insulte me pousse… et comme je suis assermenté par un procureur de la république en régle générale je n’ai pas le droit de taper comme le ferait plus d’une personne alors je me permet de verbaliser car c cela mon seule droit.
Le plus simple dans 1 train si vous n’avez pas de billet ou autres raisons c de rester courtois la plupart de mes collegues ne veulent pas arriver a ce taper pour 1 pv , mais comme je vous l’ai dit il y a des cons partout et des humeurs différentes toujours, mais le plus simple est de rester zen .
A + zot tout

42. Thierry Klein - 24 juillet 2006

Vraiment, je trouve que c’est nu des premiers, sinon le premier, commentaire qui tienne la route en provenance d’un employé SNCF.

D’abord, il n’est pas langue de bois, ni caricatural. en particulier, il n’invoque pas la “défense du service public” mais au contraire la défense des intérets des employés SNCF (et après tout, c’est effectivement parfaitement leur droit).

Surtout, le meilleur argument, c’est: si ça vous plait tant que ça, faites le, le concorus est ouvert. Et effectivement, il l’est. Donc il n’y a pas vraiment de passe-droits.

43. Max - 4 août 2006

Mon Dieu ! Quel scandale de devoir composter son billet, quelle horreur ! Pff pauv ‘ chochotte ! S’il ne faut que ça pour te traumatiser, n’affrontes jamais les difficultés de la vie… dézingues toi de suite !
Je rappelle que c’est la même chose pour le métro et que personne n’en fait une maladie ! Et que dire de l’avion, où sans billet, on n’approche même pas le premier portique d’embarquement… mais là, bizarrement, ça ne choque personne.
Il faut composter son billet à la SNCF ? Haaa les salauds !

44. Michaël - 13 août 2006

Bonjour tout le monde !

Le contrat de transport se compose de trois partis. L’achat du billet, le compostage et le voyage.

- L’achat constitue la formation du contrat entre la SNCF et le voyageur.
- Le compostage constitue la conclusion du contrat entre les deux partis.
- Le voyage, enfin, constitue l’exécution du contrat : être amené d’un point A à un point B.

De plus, je dirai que nous avons la chance que la SNCF propose de rembourser notre billet de train intégralement ou partiellement, même après l’heure (ou le jour passé), si le titre de transport n’est pas composté. Donc, si vous ne compostez pas et que vous n’êtes pas contrôlés, vous pouvez vous faire rembourser au guichet.

Pourquoi systématiquement imaginer que l’entreprise public industriel et commercial qu’est la SNCF imagine un « compostage » ou autre système machiavélique, s’il n’y a pas d’intérêt sérieux ? Si le remboursement post-voyage n’existait pas, et si tous les billets de trains n’étaient utilisables qu’un jour et une heure donnée, en effet, le compostage serait inutile. C’est d’ailleurs le cas pour les billets achetés sur le Web, et imprimés à la maison. Le compostage n’est pas de rigueur.

Pour terminer, je dirais que les agents de la SNCF en contact avec la clientèle ont l’habitude d’être critiqués en permanence. C’est comme ça, ils apprennent à vivre avec. La frustration de certains mécontents doit bien passer quelque part. Mais la SNCF change. La privatisation est pour bientôt. Croyez-moi, nous le regretterons tous, et sur beaucoup de points : sécurités des circulations obligatoirement moins pointilleuse (rentabilité maximum oblige), fréquences des trains moins bonnes (les trains tôt le matin, tard le soir et en milieu de journées, non rentables, seront supprimés. Il ne restera que l’heure de pointe) . Les tarifs sociaux n’auront plus lieu d’être, etc.

Rappelez-vous bien de ce message.
Cordialement,
Michaël.

45. 97420 LA RENYON - 16 août 2006

MICHAEL je suis carrément d’accord avec toi je pense que tout le monde aura a perdre avec la privatisation et sur tout les points certes et en tant qu’agent sncf nous devons faire des efforts pour le service encore et toujours et c’est normal.
Voila rien d’autres a dire ton messages est super il méritais que je le souligne.

46. 97420 LA RENYON - 16 août 2006

AH j’oubliais merci a thierry klein meme si je mérite pas autant de compliment

47. Sémaphore - 1 septembre 2006

Bonjour,

Moi aussi je suis cheminot. Mais j’ai été usager avant d’être cheminot. Et si ce billet d’humeur fait sourire, il n’en est pas moins terriblement réaliste…

Quant au discours qui raconte que la SNCF est championne en matière de sécurité et que les privés sont des nuls… Là je demande à voir. Les leçons de la privatisation à l’anglaise ont été tirées depuis longtemps (et les accidents survenus là-bas il y a quelques années ne sont pas explicables par la seule privatisation).

La réservation obligatoire, le compostage, l’annonce de départ du contrôleur qui ressemble plus à une convocation au tribunal qu’à un accueil chaleureux, les tarifs qui ne sont jamais les mêmes… C’est hélas réel. Quelqu’un suggérait d’aller voir dans un autre pays comment ça se passe. Ben moi j’ai pris mon sac à dos, ma carte d’auberges de jeunesse, j’ai vu (Angleterre, Suisse, Allemagne, Italie, Autriche, Suède), et en règle générale, je préfère.

Le but du jeu reste (devrait rester ?) de transporter biens et personnes sur le territoire national, à un tarif raisonnable et clair. Un service public, quoi. On a un ben outil, mais une gestion trop commerciale. Pour ma part, je regrette cette dérive dont le seul objectif consiste à maximiser les recettes en obligeant le voyageur à payer pour du tape-à-l’oeil (genre Corail Téoz), etc.

Carton rouge en revanche à ceux qui s’imaginent qu’on n’est qu’un ramassis de fonctionnaires payés à se tourner les pouces. Demain, réveil à 2h du mat’ pour amener à bon port des voyageurs qui dormiront d’un sommeil que j’espère heureux dans leur couchette.

Signé : un cheminot de plus en plus attaché à son métier et de moins en moins à son entreprise.

48. merde - 4 septembre 2006

reponse a semaphore si vous prefere les autres les autres autres societe que la sncf je vous propose de quitter la sncf et aller voir ailleur cela ferat de la place au recrutement
et merde la sncf sont les mieux il ni a pas photos

49. Thierry Klein - 4 septembre 2006

Ma réponse à mio à Sémaphore, c’est que je suis d’accord à 100% avec ses remarques sur la sécurité et sur le but du service public. Et que suis heureux de voir enfin qu’il ya des gens à l’intérieur de la SNCF qui sont en phase avec ça.

50. tanky - 21 septembre 2006

Mes déboires avec la SNCF :

- Des trajets payés plein pot passés debout
- 60% de mes trajets avec retard
- 20% de mes trajets avec retard LOURD
- Des wagons supprimés : que c’est bon d’être considéré comme du bétail
- Des double-réservations/surréservations : la logique même
- Des places inexistantes : un billet français, un train allemand, une place 30 dans un wagon 18 inexistante (et loin d’être la seule). Tu t’assoie où ? Sur ton cul .. par terre.
- Un arrêt à 30min de Paris -> Loco morte. Bizarre. On vérifie pas son matos à la SNCF ? Résultat ? On affrète un RER. 3/4h d’attente en plein hiver en banlieue parisienne (oui ça caille). un RER QUI A LA MAGNIFIQUE IDEE DE S’ARRETER A TOUTE LES GARES RER AVANT PARIS !!!!!! > 2h de retard pour 30min de trajet effectif. ZERO enveloppe remboursement
- Des enveloppes de remboursement distribuées 1 fois sur 3 ?!
- Des chiottes dégueulasses
- La suppression complète des wagons fumeurs (on fait chier qui dans son wagon fumeur ?)
- 1 contrôleur sur 3 aussi aimable qu’une vendeuse chez H&M pendant sa période de menstruation

J’estime au jour d’aujourd’hui avoir "tout vu" avec la SNCF. Mais que nenni, je sais qu’ils leur restent de nombreuses aventures à me faire partager.

Mais la SNCF ça reste :
- Une repression anti-fraude toujours aussi conne : Anecdote : un gamin : 15 ans, carte 12-25. T’as pas ta carte d’identité ? Oh tu raques ptit con, ça te fais chialer ? Va raconter ça à papa-maman.
- Des prix hypra-prohibitif en ce qui concerne le moindre café/swandich/merdasse au goût synthétique et plastique vendus dans leur porcherie qui leur sert de train.
- Des avantages "charbons" à l’heure du nucléaire…
- Des prix tellement aléatoires qu’ils ont besoin de créer un agenda des bonnes affaires sur leur site Internet (truffé de bugs).
- Tiens leur site parlons-en : Des billets achetés, reçus avec autres horaires, tu payes ton amende ptit con.

Et allez, pour aujourd’hui fêter les 25 ans du TGV :
- Des opérations commerciales dignes du grand bluff. C’est surprise sur prise. Tu t’es fais piéger ? Bienvenue à la SNCF.
- 50000 billets à 5€ -> 50000 automates de guichet plantés, un site en Deny Of Service, des attentes de clients dépassant les 4h rentrant bredouilles.
- Un fiasco complet basé sur un buzz à 5€ (pour pas dire 2 francs).
- 50000 heureux (pardon 50000/6 heureux) - 60 millions de blasés.

Et vous allez nous faire croîre que vous arriveriez à nous faire préfèrer le train ?

Messieurs de la SNCF. Que nous soyons bien clair. Je prends le train par O-BLI-GA-TION, et ce, comme 70% de vos voyageurs.
Alors vos conneries d’avantages, de privatisations, de non-amabilité, de tout ce que vous voulez en fait. Vous pouvez vous les carrer. Bien profond.

Tant qu’un service ne satisfait pas un client celui-ci a l’entier droit de revendiquer son mécontentement.
Et croyez-moi que l’argument il y a pire/meilleur ailleurs, je n’en ai rien à foutre. On ne mesure pas ses qualités sur celles des autres.

Voilà ce que j’ai toujours rêver d’exprimer sur la SNCF. Merci Thierry Klein de m’en avoir donné la possibilité.

51. Thierry Klein - 21 septembre 2006

Je te plains, je ne suis pas d’accord avec tout mais c’est TRES drôle !

52. En colère - 21 septembre 2006

J’aimerais simplement dire quelque chose pour l’abruti de service nommé Tanki: Je suis cheminot en bas de l’echelle à Marseille St Charles, mais ses déboires (forts désagréables je peux le concevoir) ne l’oblige pas à être malpoli.

Ce qu’il faut savoir monsieur, c’est que nous sommes de moins en moins nombreux pour assurer un service public. Pourquoi? Parce que nos patrons l’ont voulu ainsi par nécéssité de rentabilité. Est ce que vous croyez, en plus, que lorsque nous faisons grêve des fois c’est par plaisir de faire chier tout le monde? Parceque si perdre 75 euros par jour de grêve est un plaisir alors autant rester chez moi. Lorsque nous agissons ainsi, c’est pour qu’il y ait plus de monde aux guichets et bien entendu moins d’attente, plus de monde aux dépots pour conduire les trains, pour les réparer, pour éviter qu’ils tombent en panne…

Mais çà, monsieur, vous vous en foutez pas mal, car tout ce qui compte à vos yeux c’est votre cul et uniquement votre cul.

Mais si le train ne vous convient plus, croyez moi, on ne vous retiendra pas, moi en tout cas je ne vous retiendrai pas, allez y en vélo ( çà vous fera les jambes et çà vous évitera de dire des conneries).

Et pourtant j’ai bien conscience de ce que je viens d’écrire? Mais que voulez vous, quand je lis ce qu’il vient de marquer, celà me mets hors de moi; car c’est toujours le couillon de cheminot qui trinquent, alors que cette personn n’a même pas les couilles de dire ce qu’il marque à nos supérieurs, car si la SNCF en est venue à ce niveau, c’est surtout à cause de leur incompétence de ne pas être sur le terrain.

Alors, au lieu de nous lyncher comme des malpropres, allez voir nos cadres.

53. Thierry Klein - 21 septembre 2006

C”est tout à fait normal - si tant est que ce soit vrai - que vous soyez de moins en moins nombreux pour assurer le service. Dans l’industrie, dans l’agriculture, c’est la logique des choses… Ca ne signifie absolument pas qu’il doit y avoir baisse du service. Vous voulez passer aux 25 h ? Vous pensez qu’embaucher massivement résoudrait les problèmes de la SNCF ?
D’autre part, vu ce que paie probablement Tanky à la SNCF à travers ses impôts, vous êtes vraiment gonflé de lui dire de prendre son vélo. Le train en France, c’est un droit, tant que la SNCF fonctionne de cette façon.

Pour ma part, je pense, au delà du discours convenu, qu’il y a une alliance objective entre les employés de la SNCF, quel que soit leur niveau hiérarchique, car ils partagent des avantages communs.
Et de toutes façons, si vous pensez ce que vous dîtes, c’est à VOUS d’aller voir vos supérieurs - et d’agir. Vous avez beaucoup plus de pouvoir pour changer les choses que Tanky, croyez-en ma parole “d’usager”.

54. Tanky - 22 septembre 2006

Mais où ai-je attaqué les cheminots ?

-> - Des avantages "charbons" à l’heure du nucléaire…

Ah oui … c’est vrai … une pauvre ligne sur un pamphlet qui effectivement m’a permis plus de me défouler que de construire.

Mais bien sûr, dès qu’on touche à un cheveu de vos avantages, vous montez sur vos grands chevaux…

Et vous ai-je attaqué sur les grêves ? Non il me semble. Mais merci de m’en donner l’occasion, car c’est bizarre, vos revendications prennent autant part de l’augmentation du nombre d’embaûche que celle de votre pouvoir d’achat… vous n’en faites pas mention Mr. En Colère ! Et quand on a la possibilité de prendre en otage je_ne_sais_combien de français … pourquoi s’en priver ?

Mr. En_Colère qui va devenir Mr. Très_En_Colère me permettra de lui signaler que je n’ai porté aucune insulte envers aucune personne, cheminot, syndicat, alors que lui-même me décrit comme abruti de base dès qu’il eu le temps de prendre son clavier en main…
Mais Mr. En_Colère doit avoir sa propre interprétation de la politesse.

Effectivement, le recrutement à la SNCF ne doit pas être aussi simple qu’on le prétend …

PS : Marseille St-Charles, ils sont enfin fini les travaux ?

55. Tanky - 22 septembre 2006

J’avais oublié de préciser le principe premier du fonctionnaire :

-> "C’est pas moi le fautif, c’est lui !"

Mais quand le "lui" se trouve être la SNCF elle-même, on atteind le paroxysme de la langue de bois …

56. En colère - 22 septembre 2006

Le jour où vous nous prendrez pour pour des preneurs d’otages monsieur Tanky, appellez moi Ben Laden tant que vous y êtes. Car je trouve ce mot très grave en soi. C’est même presque une insulte.

57. Tanky - 22 septembre 2006

"grève sncf prendre en otage" sur Google -> 39 500 réponses.

Je n’ai pas inventé ce terme. Ne me le mettez pas sur le dos.

58. Tanky - 22 septembre 2006

Et je vous propose d’arrêter ici ce troll. Je ne suis pas venu pour revendiquer ou polémiquer, juste pour critiquer, ce qui est dans mon droit, même si ce n’est pas forcément intelligent.

59. ANTI SNCF - 22 septembre 2006

La sncf devrait baisser ses tarifs plutot que de se foutre de la gueule des gens en faisant croire qu’ils pourront avoir des billets à 5 euros, quand on sait qu’un billet peut couter 5 euros, pourquoi payer 150 ???
Quand au controleurs, c’est comme les keufs un uniforme et sa bande, rare sont ceux qui ne prennent pas des grands airs, je suis jeune et c’est l’expérience qui parle !!!!
SNCF = BATARD

60. ouaiouai - 22 septembre 2006

Je n’ai jamais vu une promo SNCF ou une pub qui ne soit pas mensongère.
Les billets à 5 euros en septembre 2006, les billets pour Bruxelles Amsterdam ou Frankfort à 20 euros en printemps 2006.
Marre des faux coups de pubs miteux, la sncf a perdu sa crédibilité !!!!
Elle devrai baisser ses tarifs plutot que de se foutre de la gueules des gens !!!!!!!!!

61. En colère - 22 septembre 2006

Pour monsieur ANTI SNCF, mes parents ne sont des putains, donc je ne suis ni le batard de l’un ni de l’autre. Apparement ce gentilhomme n’a jamais du ouvrir un dictionnaire de sa vie.
Il l’excuser, si çà se trouve il ne sait même pas lire, car il saurait ce que çà veut dire.

62. KAKOU - 22 septembre 2006

dites vous y allez un peu fort, je trouve. Franchement,vous êtes gonflés de proferer des paroles pareilles, surtout lorsqu’on a une certaine sécurité de l’emploi que pas mal de personnes n’ont pas, et n’auront certainement jamais contairement à vous.
C’est bien gentil de se moquer des gens, mais le jour où çà vous arrivera, je serai le premier à me foutre de votre gueule, n’est ce pas?

63. clem - 25 septembre 2006

tout se matraquage sur la sncf me parait effarant….
je suis un "gros" usager de la sncf et sachez que j’en suis très heureux… quel plaisir de prendre le train !!!
9 fois sur 10 (voir meme plus), il parte à la minute près, vous etes assis et vous arrivez en temsp et en heure voulu.

en ce qui concerne le statut des agents sncf, celui ci évolue car l’entrepris est de plus en plus dans une logique de rentabilité. et lorsqu’on parle de rentabilité, forcément, la qualité du service diminue… mais j’ai l’impression que ce concept semble étranger à certains (oui, baiise des couts = diminution de la qualité du service, ça semble logique).

dernier point, j’ai habité en angleterre pendant quelques temps. la bas l’entreprise gérant le systeme ferré est privé. Sachez que les trains sont systématiquement en retard, ils sont sales et en tres mauvias état (vive la privatisation). alors arretons ces critiques sans fondements, regardez autour de vous et rendez vous compte que l’on bénéficie ds services d’une entreprise de transport ferré les plus efficaces au monde.
a bon entendeur.

salut

64. colin - 25 septembre 2006

Ce que je comprend pas chez la SNCF pour ma part, c’est l’envie de faire du profit.

on nous bassine a longueur de journée sur le manque d’essence, la pollution… le besoin d’utiliser des transport non polluant (par exemple un train, quoique dans ma region les nouveaux TER sont a essence!!)

D’un autre côté comment peut on preférer le train à sa voiture. Ne serait ce que sur le point de vu économique (qui ne regarde pas l’argent que ca coute?)
Enfin, il est plutôt ardu de trouver un trajet en train qui serait moins cher qu’un trajet en voiture (essence+peage). Si on est deux dans la voiture, ca devient impossible à trouver.
Quand on sait que certaine voitures accueillent jusqu’a 7 personnes!

puis n’y a t’il pas encore beaucoup d’avantage à être en voiture dans une ville plutôt qu’à pied.

un autre problème économique.
Si on sait qu’une horaire est plus chargée qu’une autre. On monte le prix (la demande monte, le prix aussi); mais ca pourrait etre compensé par une augmentation de l’offre. qu’est ce que ca coute de plus de rajouter un wagon? voire 15?

je deteste l’argument : ailleur c’est pire.
je m’en fous de comment c’est ailleur, j’y vais pas. Ici, je trouve que c’est pas assez bien.
Puis illeur c’est pas si mal; je revient d’un mois en europe de l’est, entierement fait en train. Et je ne suis pas une seconde insatisfait du service.

Pour ma part, je préfère être debout 2heures et payer beaucoup moins cher.
Mais je ne dois pas faire parti d’une quelconque minorité, en tout cas elle n’est ps prise en compte.
Pourquoi est ce qu’on m’oblige au confort et au luxe (des TER dessinés par J.P gauthier) c’est bien beau, mai ca prend moins de gens, coûte cher pour rien.
Personne ne m’oblige a porter des pantalon JP gauthier, alors pourquoi serait je obliger de monter dans son train?

65. En colere - 29 septembre 2006

La dessus monsieur Colin, je suis obligé de reconnaitre que vous avez entièrement raison. J’adore mon métier de cheminot, mais pas l’entreprise elle même, et encore moins la politique qu’elle mène en ce moment.

Faire une politique sur le profit, alors que nous sommes censés être un service public, donc rendre un service au public, est tout à fait inacceptable ma part.

Mais que voulez vous, l’Etat veut se désengager à moyen terme de la SNCF, et donc l’entreprise dite "publique" pourra appliquer les tarifs qu’elle voudra. A l’époque où l’Etat avait le quasi monopole de la SNCF, elle pouvait se permettre de bloquer les tarifs, et ainsi, d’invoquer des prix à caractères sociaux (congés annuels, familles nombreuses, militaires …).

Mais bientôt, tout sera remis en cause, et la logique de la loi de marché battra son plein (si on réfléchit c’est ce qu’il va se passer pour EDF et GDF et nous allons tous payer les pots cassés).

Il y a même des moments, j’éprouve un fort sentiment de honte, d’abord envers nos patrons qui ne se rendent pas compte de ce qu’ils osent appliquer, et ensuite envers les usagers qui en subissent les conséquences.

66. Expérience de contrôleur - 29 septembre 2006

Je suis très surprise de tout ce que j’ai pu avoir l’occasion de lire tant de la part des clients que de certains cheminots.
Je me présente je suis controleuse en Bretagne,j’ai 25 ans,je travaille majoritairement sur des TER mais aussi de temps à autre sur TGV .Avant de rentrer à la SNCF je détestait les contrôleurs, en effet j’ai déjà pris des amendes pendant mon adolescence.Au départ quand j’ai postulé à laSNCF je désirais travailler en gare(vente de billets) mais suite à un stage à bord des trains j’ai complètement changé d’avis sur ce métier.J’ai pu constater que la majoritée des cotrôleurs n’étaient pas des CRS refoulés ni des homophobes (il y a même un site gay SNCF)ni des chasseurs de primes sauf quelques un désolée pour ceux qui tombent dessus.Mais pour la plupart ce n’est pas le cas au contraire sachez qu’entre nous nous réprimons ce genre de comportement aussi quand nous sommes amené à travailler avec ce genre d’individus cela est très stressant.De plus ce n’ai pas très intéressant pour l’entreprise (sauf chiffre d’affaire)car ces personnes sont les premières à être agressés ce qui côute chère en accident de travaille.ATTENTION je ne dis pas que tous les contrôleurs agresser l’ont chercher pour la plupart ce n’ai pas le cas .
Maintenant quelques infos :
COLIN les trains ne circulent pas avec de l’essence mais avec du gasoil et ce n’est pas le cas de tous les TER cela dépend de l’électrification de la ligne et du matèriel disponible(trains).
Pour ceux qui sont mécontant du nombre de places à bord il faut qu’ils sachent que nous sommes très limité en matériel en effet dans ma région le vendredi où le dimanche toutes les rames disponibles sont utilisées alors gare aux pannes.De plus ,les trains régionaux n’appartiennent pas à la SNCF mais à votre conseil régional qui seul décide d’en acheter plus où pas.Quand aux trains grandes lignes (TGV,corail) l’hiver pour vous emmener au ski il n’est pas rare que nous soyons obliger d’emprunter du matériel d’autres pays comme des rames italiennes avec lesquelles nous avons un tas de problèmes chauffage,lumière…Mais la fabrication côute cher peut-étre avaz-vous remarqué que les TGV Christian Lacroix ne sont pas neufs mais justes rafraichis tout comme il me semble les rames Teoz.
Réponse à ANTISNCF qui ne comprend pas la tarification les billets à 5 euros les trains grandes lignes sont contingentés c’est a dire un certain nombres de place par catégorie de réduction afin que chaque trains propose des réductions (en général moins sur les plus prisés afin de vous laisser choisir entre l’heure et le prix).C’est pas très cool pour ceux qui ont des impératifs mais je vous avoue que quand je contrôle un TGV à peu près 70% des clients bénificie de réductions ce que je ne constate nulle part ailleurs!!!
Pour les TER c’est là encore votre région qui décide de vos réduction s donc si vous étes insatisfaits de vos tarifs c’est à votre conseil régional qu’il faut écrire!
A propos du contrôle…
Personnelement,je ne suis ni laxiste ni une pute,nous avons des réglementations sur lesquelles s’appuyer sachez que si nous les appliquions à la lettre ce site serait bourré d’insultes à notre égard,de plus tous les ans nous sommes beaucoups de contrôleurs à étre pénalisés sur notre carrière, mutations car tous ce que nous faisons à bord des trains est contrôler par nos supérieur nous sommes soumis à des objectifs que trés peu d’entre nous respectons(sauf les brigades où les EA désolée jargon interne qui ne laissent rien passé et qui pour la majorité sont sans scrupules encore désolée…)Pour ma part je n’hésite pas à me mettre à votre place malheureusement,je n’ai pas de dont de voyance ni de boule de cristale pour m’aider!!!Mais je prends le temps nécéssaire pour essayer de comprendre la situation et pour expliquer ma démarche.
A ceux qui pensent que nous sommes des planqués
Ce n’est pas vrais je ne veux pas me plaindre car j’ai conscience de ce qui m’entoure mais il est important de savoir que à la SNCF il est possible de gagner moins que le smic moi-mème j’ai le smic à 1200 euros brut réhaussé par des indemnitées du fait que je ne peux pas être en famille tous les soirs.De nos jours je n’ai absolument pas l’assurance de partir en retraite à 55 ans. De plus certaines nouvelles embauches sont sur un statut privée,fini
la sécurité de l’emplois. J’éspère avoir tordu le cou à certaines idée s préconsues .En plus, je suis contente de pouvoir m’exprimer sans étre couper car face aux voyageurs il est difficile de dire tout cela sans être interrompue soit par leur fait soit par mes autres missions à bord du train.

67. Thierry Klein - 29 septembre 2006

Sur le précédent commentaire
C’est effectivement un gros pb que les règlement soient si compliqués qu’ils ne puissent jamais être appliqués car le résultat final c’est que comme tout le monde est en violation d’un règlement quelconque, c’est au final le contrôleur qui décide de tout, en fonction de son humeur ou de la tête du “client”. C’est exactement comme dans les pays communistes où, comme tout était interdit, les fonctionnaires avaient tout le pouvoir. En démocratie, les choses ne doivent pas fonctionner comme ça.

Quand je prends le train avec mon chien, si le contrôleur aime les chiens, il lui arrive parfois de ne pas le faire payer. Si le contrôleur a peur, il m’est arrivé de devoir descendre parce que le chien n’a pas de muselière, sans parler de l’amende parce que le chien n’a pas de billet (il est impossible d’acheter des billets “chien” au guichet automatique et les guichets normaux ont des queues beaucoup trop longues)… Et bien, ça me fait CHIER. Je voudrais qu’il y ait une règle APPLIQUEE à 100%. Je n ‘ai pas envie d’avoir à faire du lèche au contrôleur.

Sur les réductions, je ne trouve pas que ce soit en général une bonne chose. Evidemment, il y a les cas sociaux, familles nombreuses, etc… Mais les politiques, les militaires, les employés SNCF et autres fonctionnaires qui ne paient pratiquement rien ? Au nom de quoi ? Ce sont des avantages en nature énormes qu’aucune société privée ne pourrait se permettre, ne serait-ce que pour des raisons fiscales. En fait, c’est du clientélisme que JE paie, avec mes impôts.

68. alex - 4 octobre 2006

marre des conversations de beaufs,genre café du commerce:(oh t’as vu ç’ui la,y fout rien ,il a meme la prime de charbon et c’est nous qu’on paye!!!j’ais meme entendu que les cheminots avaient une prime de valise,pour partir en vacances,a les feignasses pendant que nous on trime!!!)
tant qu’il y aura des bourriques pour repeter des aneries,sachant que les gens ne connaissent rien du tout a la SNCF,on rigolera doucement dans les ministeres!Il est en effet tres simple de remonter les gens les uns contre les autres sur des petits avantages,tout en occultant le fait que les gens du privé sont de plus en plus penalisés par une politique ultraliberale!
Bande de moutons!Béééeeéé!
(Au fait,lorsqu’un controleur part emmener vos trains a 2H du matin,vous faites quoi????)

69. johielle - 5 octobre 2006

coucou a tous,
eh bien, moi, je vais vous dire, ca fait maintenant plus de 30 ans que je suis a la SNCF, et en tant que "cheminote" je me désespère de la situation dans laquelle nous sommes, nous, les employés…
si, je vous disais, que l’on est pas mieux respecter au sein de l’entreprise, que vous , nos chers clients. vous seriez surpris….
Pensez quand même que nous faisons des horaires décalés (les 3/8, comme on dit chez nous, debout à 4h du mat’, les nuits a taffer, alors que vous, vous dormez!!!) que l’on bosses les samedis et les jours de fêtes, que pour avoir nos congés c’est toute une sénicure ( manque de personnel, pas d’embauche…),que nos salaires sont tout juste au dessus du SMIC… et que bien entendu le respect employés/hiérarchies est au plus bas…de plus, nous "les vieux cheminots" nous devons, maintenat des comtes "à la jeune génération de petits chefs" et je dois dires qu’ils se la joue hyper, super belliqueux, et j’en passe…
aprés trente années de bons et loyaux services , je vais me retrouver a la retraite avec 1200 Euros (je sais, ils y en a qui n’ont pas ça), mais, avec tous ces horaires décalés, ces week-end au taff , ces jours de fêtes au boulot, ces amies perdues (eh oui, quand on a pas les mêmes horaires, on se perd de vue )…
ils nous restent qoui !!!!!!

Cheminote désabusée…….

70. ca va aller oui? - 8 octobre 2006

Je suis depuis plus de 20 ans, usager du train (Region parisienne, TER, TGV, Corail),en Europe, et aux US.
>Je n’ai que rarement eu à me plaindre des agents commerciaux… je n’ai jamais eu un mot plus haut que l’autre avec un controleur et pourtant j’ai parfois été à la limite de la légalité. Seulement, un controleur voit enormement d’usagers dans sa journée, et si il lui gueulent tous dessus comme vous bavez sur ce forum, je peux tout à fait comprendre qu’il ne soit plus trop diplomate.
>2ème chose, je suis ingénieur chez BOMBARDIER, et je peux vous assurer qu’en terme de sécurité, la SNCF est à la point de ce qui se fait au niveau mondial. quand aux marges de sécurité concernant la capacité des rames en nombre de passagers, elle est TRES largement calculée (si on en met 400 c’est que même avec 500 ça craint pas grand chose.
>Maintenant, ceux qui disent, en bon beauf qui doit sans doute s’instruire avec le VSD et le Paris-match, la SNCF est contrôlée à 100% par le ministère des transport et son président se contente d’appliquer les consignes des gens pour qui vous avez voté (cf2002), ce n’est pas sur les agents que vous devez vous défouler (d’ailleurs ils ne sont aucunement fonctionnaires), et coûtent sans doute moins à vos impôts que la police, l’armée (et assimilés), vos élus, vos patrons, et j’en passe…
Quand à leur système de retraites privilégiés, ils le paient, vous n’avez qu’a comparer les cotisation du privé et celles des agents SNCF, vous verrez (je l’ai fait)…
Sachez aussi que la "prime de charbon", fameux argument des crétins qui se basent sur des rumeurs, elle n’existe plus depuis un bon moment…
>Autre précision, l’espérence de vie d’un mécano SNCF était de 64 ans en 1996…
Merci de votre attention, et Bonne gerbe collective!

71. L'Avocat du diable... - 10 octobre 2006

A tous ceux qui disent "C’est nous qu’on paie": "Non c’est pas vous qui paye"… Pas par les impôts du moins… Ceux qui disent: "La SNCF et ses fénéants coûtent des sous à l’etat", voici un extrait des comptes officiels: LE GROUPE SNCF POURSUIT SA TRAJECTOIRE :
UN CHIFFRE D’AFFAIRES en progression de 5% à 10,8 Md€,
UN RESULTAT COURANT à 217 M€ en hausse de 45%,
Le Conseil d’administration, réuni le 27 septembre 2006 sous la présidence d’Anne-Marie Idrac, a approuvé les comptes consolidés du premier semestre 2006.
Chiffre d’affaires 1 : 10,8 Md€, en progression de 5% (+550 M€), tirée par une forte croissance des trafics voyageurs et en dépit d’un choc négatif sur le chiffre d’affaires de Fret SNCF ;
E.B.E. : 825 M€, en croissance de 5%, portée pour l’essentiel par le dynamisme commercial des activités de transport de voyageurs ;
Résultat d’exploitation : 372 M€, en croissance de 24% ;
Résultat courant : 217 M€, en croissance de 45% ;
Résultat net part du groupe : 191 M€, en hausse de 75% - hors opération en capital sur la SHEM en 2005 ; Renseignez-vous avant de dire des conneries… Et j’en ai d’autres sur les salaires soit-disant mirobolants des agents, à commencer par celui de l’ex président; Louis Gallois(180 000€/an, à titre de comparaison, celui de l’ex pdg d’EADS (2,33Millions d’€/an, hors Stock-options)… Un conducteur de trains lignes commence à 1250€/mois, un conducteur de manoeuvre commence à 900€…

72. SCL39 - 19 octobre 2006

Enfin du concret ! La vérité est parfois bonne à dire. BRAVO !

73. Luismariano - 27 octobre 2006

La raison d’etre de la sncf est avant tout une raison sociale. La sncf s’enfiche bien d’etre rentable ou non puisque elle sait que en cas de pepin financier, l’actionnaire majoritaire (l’Etat) se chargera de recouvrir les pertes et financer les investissements. La sncf est une GRosse vache a lait qui engraise certains a la recherche d’un emploi stable. (je dis bien "certains" car il y’a toujours des passionés et des gens qui ont envie de s’investir).
Dans le lien vous verrez qu’appartir de 2001 apprés les énormes pertes ils ont arrété de compter…..www.boursorama.com/profil/profil_finance.phtml?symbole=1rPMLSNP-OTC
Vive la concurrence.
Vivement la privatisation de la SNCF pour le bien de TOUS.

74. petitebrune - 6 novembre 2006

Les personnes qui se pleingnent de la SNCF n’a qu’à faire un cv et y rentrée commença vous deviendrez des féaniants.Vous qui faites des horaires normales 9h-17h que dites vous de commencer à 4h00 ou 5h00 du matin un jour et un autre jour 17h00 ou 18h00 et supporter les insultent toute la journée. Pour ce qui concernent le salaire de 1000 EUROS OU 1200 EUROS par mois et les avantages qu’on en profitent casiment pas. Voilà la vrai vie d’un agent. Et maintenant voulez rentrer la SNCF ?

75. etoile - 6 novembre 2006

je suis controleur a Paris,la reactions de certains collegues sur ce site me peine enormement, vous connaissez le code de deontologie? De plus vous avez choisi ce metier librement et je pense que vous etes contents d’avoir votre assiette garnie a la fin du mois. Sinon changez de metier. A bon entendeur.

76. Pas cool la sncf! - 9 novembre 2006

moi le train, "jai arrêté"!!!!!
si jdevais raconter toutes mes mésaventures jen aurais pour des heures!!!! et même en étant une cliente n ayant jamais eu l intention de frauder, j ai recu des amendes, des "pseudos menaces" (j exagere mais des fois faut avouer que le controleur se prend pour le roi du train, le justicier des rails!!!…qui se sent obliger de montrer son pouvoir…jpeux comprendre, avec un boulot de merde pareil, faut bien compenser son amour propre!)
bref, jme suis retrouvée a pleurer pour monter dans un train que je devais absolument prendre et dont je n avais pas le ticket…vu qu y avait un mond fou au guichet et qe aucunes,je dis bien aucunes machines automatiques ne marchaient (et je vous parle de marseille, une gare conséquente qd mm!)…et ben les controleur, 10 minutes avnat le depart du train , n ont rien voulu savoir, mm avec des mots "francais"…en gros c etait, svp laissez moi payer ce train , moi cliente dont le seul tort est de ne pouvoir utiliser vos putains de machines! et ben non!
au final, ca donne envie de frauder, voila le resultat!
et les remboursement apres une heure de retard, jles ai demandé mais jen ai jamais vu la couleur!
parceque des retards de train jen ai vécu des centaines!
alors jpousse un gros merde qd mm!
vive, le bus, la marche, la voiture et le covoiturage!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

77. manu - 17 novembre 2006

Petite histoire - vraie de chez vrai -. Train de milieu de matinée Paris-Genève, 1ère classe.
Proposition de service restauration "à la place" : personne ne réserve, trop cher qualité médiocre sans doute, la personne quitte le wagon…
Arrêt du train en gare de (?), des places se libèrent. Arrivé de 2 contrôleuses "en pause". Demandent à un voyageur de se déplacer pour disposer de DEUX places assises face à face ! Retour de l’employé de la restauration avec les deux seuls repas "à la place" pour nos deux contrôleuses qui attaquent de grand coeur leur plateau repas chaud ! Et de raconter de savoureuses histoires de "casquettes" ou autre couvre-chef réglementaire auxquelles elles ont droit selon un calendrier pré-établi (et non en fonction de la fatigue dudit couvre-chef)et qu’elles distribuent à leur filles, cousines, petite voisines, pour s’amuser.
Dur, dur, le métier de contrôleur (euse).

78. fabbla - 18 novembre 2006

Nombre d’histoires issues de nombre de frustrations, non, tous les usagers ne sont pas des fraudeurs mais malheureusement, il y en a pour qui les gens en règlent "paient" dans tous les sens du terme…
Et si un usager n’est pas capable d’être un minimum sociable, le contrôleur n’a pas à faire plus d’effort et peut à mon goût se limiter à faire son boulot avec lui, ni plus, ni moins,…
Comparer le contrôleur à un dieu, limite a un flic montre bien que vous ignorez la majeure partie des missions de ces derniers, la sauvegarde des recettes à laquelle vous vous limitez, certes, mais aussi, l’assistance aux voyageurs, ce que l’on appelle le service à bord, la sécurité dans les trains, en dehors des trains en cas de gros pépin…

79. pilou69 - 20 novembre 2006

N’utilisez jamais le service d’impression de billet à domicile … cela risque de vous coûter très cher !. Fervent utilisateur du TGV (professionnellement) j’ai l’honneur d’avoir le titre de "Très Grand Voyageur" eu égard au nombre de S’miles cumulés sur ma carte grand voyageur. Pourtant, en janvier 2006, j’ai imprimé un billet de TGV chez moi sur un trajet TGV Hte Picardie Lyon Part-Dieu. Il est noté que ces billets ne sont pas échangeables. J’ai eu la chance de sauter dans un train 2 h avant l’heure prévue, un peu à l’arrache, ce que je fais habituellement avec mon statut de TGV. Au moment du contrôle, un contrôleur zelé m’a verbalisé. Je payais donc le billet 2 fois ! Scandalisé, j’ai contesté !… Réponse négative de Lyon Amendes : J’ai donc payé. Entre temps, la procédure de recouvrement était lancée. C’est donc maintenant à moi de prouver que j’ai payé … Je suis à ce jour poursuivi par un huissier de justice pour un voyage que j’ai payé 2 fois. Tout cela graçe à un truc qui s’appelle un "service" : L’impression des billets domicile … Vu l’acharnement dont je suis victime, je pense qu’il s’agît d’un service que certains syndicats ont décidé de flinguer pour ne pas sacrifier l’emploi au bénéfice de la modernité. Ne vous faites pas avoir … C’est beau le progrès !

80. zerion - 22 novembre 2006

aujourd’hui j’ai pris le train paris-brest, j’ai 23 ans (mais je parrais moins a ce qui parrai), donc a mon grand bonheur j’ai bénéficié de 25% de rabait, donc j’ai pris mes billets commander par ma boite, le vendeur me fait mes politesse d’usage et je lui les rend sans plus, pui une foie dans le train controle des ticket que j’avais composter et surprise il me demande ma carte d’identitée que j’avais oublier, du cout je cherche partout, pas la penne et je lui signal impuissant que je ne peut prouver mon age, mai sque ci necessaireje porrai toujours passer la montrer a la gare aprés, mais penne perdu cette tete de neuds il faut le dire est con comme ces moustache et me verbalise de la differance plus 20E comme quoi la SNCF n’a que sa a faire.

81. The commuter - 25 novembre 2006

privatisonslasncf.blogspo…

beau site !

82. colin - 28 novembre 2006

faut pas croire qu’il n’y a que les cheminots qui travaillent avec des horaires pourris.
quand vous arrivez au supermarché a 9heures, vous croyez que les marchandises en rayons elles arrivent comment et à quelle heure? quand vous sortez de boîte à 5heures du mat vous croyez que personne travail dans cette boite? un bon resto le samedi soir a 23h(vous pouvez être sur que quelqu’un lavera encore votre assiette à minuit), les flics, le personnel soignant,les militaires, les vigils…
y a des centaines de métier où les horaires sont nuls, mais on s’en rend moins compte que les controleurs.. juste parce qu’ils sont moins cons???

je crois pas. je pense juste que cet argument ne vaut rien.

après on est des couillons pcq on croit que les pdg sncf gagnent bien, alors qu’ils gagnent moins que certains.. ça me fait une belle jambe…
et ça me regarde pas, il gagne l’argent qu’il veut gagner.. moi je sais juste qu’avec l’argent que je gagne, je peux pas aller voir mes amis ou mes parents tous les week end en train. ca me coute moins cher d’entretenir une voiture.
pourtant ca me fait pas rire de voir 40millions de francais sur les routes, a mourir, a polluer…etc..

83. alex - 29 novembre 2006

vous avez tous raison !il faut tout privatiser:
-la secu ça coute trop cher
-la police parce qu’il boivent
-l’armée,parce qu’il ont la retraite a 35 ans
-l’edf c’est fait
-l’ecole parce que les profs y sont feignants
-la sncf parce que j’ai pris un PV
-les routes parce que j’ai pas de voiture
-Matignon et l’elysée parce que ils coutent trop cher
Et voila comme ça tous les aigris seront contents!
Si vous trouvez encore que des gens ont des privileges ,sachez qu’on est tous privilegiés par rapport a un chinois ou un africain,vous devriez en consequence abandonner tous ces privileges…pour une raison d’egalité.
nivellement par le bas….

84. Maxi - 30 novembre 2006

je suis contrôleur, g pas tout lu pcq ttes les 3 lignes y a 1 truc faux:
1: pourquoi composter:la pluspart des billets sont utilisables pendant 61 jours; après compostage ils sont valable pour 1 trajet! c une manière d’éviter la réutilisation tt en conservant la souplesse d’accès
2: à la sncf nous ne sommes pas fonctionnaires: nous disposons d’un statut particulier et les quelques avantages que nous offrent ce statut sont ENTIEREMENT financées par la sncf.
les seules subventions que la sncf reçoit de l’état sont celles qui lui permettent d’assurer sa mission de service public car non, la plupart des trains qui circulent(en particulier les ter) ne sont pas rentables

85. Thierry - 30 novembre 2006

Maxi,
Il y a sûrement des trucs faux comme tu dis mais:
- 1) les billets sont TOUT sauf valables 61 jours mpuisque quand on change le billet il y a preque toujours une retenue, liée à la réservation ou autre, peu importe. On ne peut pratiquement plus changer de train sans surtaxe, payer double réservation, etc… Et pourquoi la plupart des auters pays ne compostent-ils pas ?Et à quoi sert de composter si le billet est re-vérifié dans le train ??? Explique, moi, Maxi.
- 2) La SNCF ne finance RIEN. Tout le déficit de la SNCF est couvert à 100% par l’état depuis que la SNCF est nationalisée, c’est-à-dire depuis assez longtemps. C’est ainsi que nos impôts ont couvert tous les déficits et couvriront les déficits futurs (cf le régime de retraites, qui vient d’être "redécouvert" et qui n’était pas comptabilisé).
- 3) Il est impossible de savoir si la SNCF est rentable vue l’opacité des comptes. Quand les comptes sont opaques, il y a TOUJOURS une raison: cacher les déficits.
- 4) tu dis que les TER ne sont pas rentables. A cause de 3, il est impossible de le savoir. Très probablement, beaucoup plus de lignes sont potentiellement plus rentables que ce que la SNCF veut bien le dire (mais évidemment, probablement très, très mal gérées). En fait, ce discours "maison" permet à la SNCF de bénficier d’un régîme de doubles subventions (état + collectivités locales).
Donc il y a peut être un truc faux toutes les 3 lignes, comme tu dis, mais toi, ça fait 4 trucs faux tous les deux points.

86. Pierre - 6 décembre 2006

moi je suis gentil avec tout le monde et tout le monde est gentil avec moi. A la sncf tous les employés à qui j’ai eu à faire ont été agréable et je vais postuler pour ca et parce que y’a plein d’avantages cools. dès lors que je serai employé (si je le suis), je t’écrirai pour te critiquer mais pour l’instant les reproches que tu fais ne me concernent pas donc ca va. salut!

87. alex - 8 décembre 2006

pour le compostage thierry:
-dans les autres pays le compostage n’est pas obligatoire car il est generalement limité dans le temps (genre 2 h le temps du trajet )apres c’est l’amende!
-s’il n’y avait pas ce compostage on pourrait se balader toute la journée par exemple ,entre paris et melun gratos en utilisant toujours le meme billet dans les 2 sens!
-quand tu dis qu’il y a des surtaxes pour changer c’est uniquement les billets a reservation obligatoires genre
tgv,sinon c’est effectivement valable 61 jours que ça te plaise ou non!
-le billet est effectivement verifié dans le train pour eviter que quelqu’un l’utilise plusieurs fois!
Pour ce qui est de l’opacité des comptes ce nest pas un argument serieux
lesfinances.sncf.com/fich…
effectivement raconter n’importe quoi sans faits precis est une technique malhonete!
Peut tu me chiffrer precisement ce que l’etat donne pour le deficit?Hors deficit du a l’investissement tgv(un gouffre!)
quel est le pourcentage du deficit des retraites du au regime special sncf?
Pourquoi les cheminots payent pour ta securité sociale via csg et crds
alors qu’ils n’y sont pas affiliés?(environ 120 euros par mois pour un niveau 10)
pourquoi ne dis tu pas que la caisse de secu sncf est beneficiaire?
c’est facile de critiquer sans faits precis et alimente bien l’hysterie ambiante a propos de cette entreprise

88. pit - 8 décembre 2006

La SNCF est effectivement est probablement en déficit à cause des lignes peu rentables… mais certainement pas à cause de ses investissements! Je vous rappelle que le TGV a plus de 20 ans et que seuls les sièges (de certaines grandes lignes) ont été modifiés! L’investissement est donc faible, d’autant plus que la SNCF n’a pas de coûts liés aux voies de chemin de fer puisque celles-ci appartiennent à Réseau ferré de France (RFF), un organisme public avec une dette colosalle financée par l’Etat. Conclusion : La SNCF n’est pas capable de rentabiliser son activité, fait payer le prix fort aux usagers des lignes les plus actives (Paris-Lille en TGV par exemple: comptez jusqu’à 70€ par aller à la dernière minute, soit 140€ pour un trajet de 2H aller-retour! Elle est incompétente: grèves, réparations longues, personnel peu productif… Et tout cela sans dettes,merci RFF et tes quelques milliards d’€ de déficit!

89. Grégoire - 8 décembre 2006

Rendez-vous vite sur privatisonslasncf.blogspot.com!
La page est enfin ouverte!

90. defr - 12 décembre 2006

blaireau! il est nul a chier ton blog! j’ai lu les 1er paragraphes et il y a que de la merde.

91. kiki - 19 décembre 2006

bonjour je suis un controleur de 26 ans et vous me faites tous rigoler les detracteur de la sncf et surtout ceux qui gueule apres les asct alors pour info je vous fait passer l adresse suivante http://www.droit.pratique.fr/vos... qui me parait etre extremement clair sur les droits et devoir de chacun donc quand vous monterez dans un train en situation irreguliere (desole c est le terme officiel) c est a dire sans titre de transport physique ou sans les justificatifs de reductions quels qu ils soient souvenez vous de ce site et de ce billet
quant a je sais plus qui qui disait que ca serait mieux que chacun applique le reglement a la lettre (cf le chien)a bord des trains eh ben ca serait un sacre bordel pour nos clients
en resume si on applique pas tous ce fameux reglement a la lettre c est que l on a une marge de manoeuvre officielle mais malheureusement elle est ammenee a disparaitre ou en tout cas elle se reduit de plus en plus

j encourage tous le monde a visiter l adresse que j ai cite plus haut et j espere que ce message sera bien percu par tout le monde car c est chiant de se faire insulter parfois.

je garde ce blog sous le coude et je veux bien renseigner qui que ce soit dans la mesure de mes moyens a condition qu on ne parle pas de greve de privilege ou autre et que le ton reste eh courtois
allez j en ai dis assez je crois a bientot

ps thierry tu fais quoi comme job si c est pas indiscret?

92. Thierry Klein - 20 décembre 2006

Pour info, j’essaie en permanence de virer les messages les plus insultants. En revanche, je ne vire pas un message simplement parce qu’il parle de grève ou de privilège. Ca fait partie du débat, je pense.

93. kiki - 21 décembre 2006

non je n ai jamais dit qu il fallait virer les sujets parlant de greve ou autres car tu as raison sauf que si on me pose une question la dessus je n y repondrai pas car je crois qu on en a fait le tour depuis des lustres et j ai remarque une chose ENORME c est que chacun campe sur ses positions et tous le monde a raison a ses yeux (je sais j ai pas invente la poudre)
voila par contre si tu veux bien thierry on pourrait ouvrir un debat en nous donnant des solutions legales pour defendre nos droit de cheminots sans vous genez vous clients

94. Mos- - 9 février 2007

La jugement de l’ASCT (controleur) quant à certaines "irrégularités" fait integralement partie de sa fonction puisque dans sa formation, on lui écrit noir sur blanc qu’il dispose d’une "marge de manoeuvre" qui est propre à chacun.

Le jour ou ce sera application à la lettre du réglement, ca sera une guerre sans fin et c’est surement pas le client qui sortira content. Pour prendre l’exemple plus haut du chien, ca sera pas compliqué (si tu veux que tout le monde fasse pareil) :
- Museliere / Pas Museliere ? Si non -> tu descends du train.
- Billet / Pas billet ? Si pas de billet, confection d’un billet 50% + 4 ou 10€ de majoratin
ca c’est la théorie, je suis que vous seriez encore plus nombreux à râler si on appliquait cela comme les CRS pour lesquels vous semblez nous prendre.

Pour revenir beaucoup plus haut, Josian doit etre controleur autant que moi reine d’Angleterre. Un cheminot n’est surement pas fonctionnaire. Tu as 18ans t’es ASCT depuis 3 mois ? bizarre il y a deja pas loin de 6 mois de formation et l’assermentation (nécessaire pour établir des PVs) requiert d’avoir au moins 20 ans …

Pour pit, la construction d’une ligne comme celle du TGV Est coute quelques 3 Milliards d’euros (dont seulement 50M à la charge de la SNCF), rajoutons les 4 Milliards d’achat de rames à Bombardier pour le Transilien, les futures rames du TGV Est, etc…
Quant au cout des voies, il n’est pas nul puisque d’un cote la SNCF est payée par RFF à coup de lance-pierre pour que des cheminots entretiennent ces voies, et de l’autre la SNCF paye RFF pour chaque train qui circule.

Enfin avant de rediger un tel "article" et intervenir dans les commentaires par la suite, on se renseigne pour ne pas écrire n’importe quoi (ce qui n’a visiblement pas été le cas).
Les infractions tarifaires à la SNCF ne relevent pas du délictuel comme le pleure T.K. mais bien du contraventionnel.
Les billets sont en règle générale bien valables 61 jours (c’est comme le porc-salut, c’est marqué dessus), sinon c’est précisé.

95. Thierry Klein - 9 février 2007

Vraiment désolé d’oser intervenir dans les commentaires sans avoir les compétences minimales. Je ne le ferai plus par crainte d’une amende.

96. Mos- - 9 février 2007

Quand on infirme un propos, on s’assure avant de rectifier correctement. donc on fait une petite recherche non ?

97. gg - 18 février 2007

un fonctionnaire de 40 ans qui gagne 20000 euros nets / an :

son salaire + charges + cotisations retraite sont payés par la collectivité.
Cette collectivité ( l’état français ) peut être lourdement endettée (comme c’est le cas aujourd’hui, le fonctionnaire touchera toujours sa paye et sa retraite dans 20 ans. Sa retraite sera de 100 % égale à son dernier salaire et tous ses frais de santé sont remboursés à 100%

un travailleur indépendant de 40 ans fait 20000 euros de bénéfices nets par an.
l’année suivante, il devra provisionner 43 % des 20000 euros pour payer ses charges sociales + retraite l’année suivante. Une partie de ces charges seront reversées aux caisses sociales et retraite de la fonction publique au titre de la solidarité inter-professionnelle.
Sa retraite sera de 75 % égale à la moyenne de ses 25 meilleures années de revenu ( rarement plus de 1000 euros/mois ) et tous ses frais de santé sont remboursés à 50%. A lui de se payer une complémentaire de sa poche…

Sil ne paye pas, bien sûr, il sera poursuivi et saisi sur ses biens personnels par les huissiers avec 10 % de pénalités. S’il est mis en faillite personnelle, il ne touchera pas un centime de la collectivité qu’il a pourtant engraissé pendant des années avec son argent propre.
Voilà, vous êtes en France, nous sommes en 2007, et 75 % des jeunes rêvent d’être fonctionnaire. Si rien ne change, dans 30 ans, nous seront revenus à une société de type collectiviste où personne ne voudra se mouiller et prendre des responsabilités.

98. sfourne - 18 février 2007

Les controles sont légitimes à la SNCF
Quoi de plus normal en effet que le controle à bord du train si ce dernier n’existait pas ce serait l’anarchie , je pense meme que le controle du billet avant de monter à bord serait bien plus utile quand je vois le tas de parasite qui lors d’un controle ne manifeste aucune genes ,cela prouve bien que ces gens la sont ddes habitués des amendes que de toute façon il ne paieront jamais .
Pour le fait egalement de pouvoir ou non voyager debout si tel etait le cas en cas d’accident grave la responsabilité de la SNCF serait gravement mis en cause et ceux la meme qui braillent qu ils ne peuvent pas voyager debout serait les premiers a créer des blogs pour dire qu il faut cesser immediatement de voyager ainsi !
Alors faite comme moi payer votre billet avant de monter à bord d un train et taisez vous ,apres tout quand vous utilisez votre voiture vous allez bien faire le plein d essence ou diesel de votre vehicule et vous trouvez ca normal !

99. sfourne - 18 février 2007

un dernier point suite à mon post precédent …par contre oui tant je trouve qu il est normal de moraliser le transport en commun pour éviter les fraudes en ,tant j’ai hate de voir laprivatisation de la SNCF !

100. MERDIKE - 22 février 2007

PRIVATISATION EGALE-HAUSSE DES PRIX
-SECURITE AUCUNE
-TARIF SOCIAUX AUCUN
-TRAIN EN RETARD
-AUCUN REMBOURSEMENT
A MEDITER….. SNCF=ENTREPRISE PUBLIC C’EST MIEUX REFLECHISSAIENT AVANT DE DIRE N’IMPORTEQUOI VOUS ETE DANS UN COCON AVEC SNCF MAIS LES INCONSCIENT NE LE PENSE PAS DU MOI IL SONT BORNE

101. midiminuit - 25 février 2007

bonjour
je suis controleur sncf et aimerais que les gens qui s’expriment avec des idees fausses ds ce site.. interessant au demeurant.. me posent directement les questions qui fachent.. ainsi par le dialogue c’est avec VERITE et sans langue de bois que je leur repondrai (salaire.. temps de travail…)
a titre d’exemple je viens de lire que nous sommes des "fonctionnaires qui ne font mme pas 35h.. a cela sachez que la sncf regroupe trop de metiers pour etre si categorique.. il y a en effet des agents qui st bel et bien au 35h.. (dans les bureaux .. notamment et qui peuvent multiplier a outrance les pauses (trop de chefs peut etre)) mais en ce qui concerne les controleurs et les conducteurs c’est faux.. avec toutefois des variations suivant les regions.. j’ai commence a paris et maintenant suis en province .. et les conditions en matiere d’amplitude de travail sont tres differentes.. (plus importantes amplitudes en province) mais attention la difficulte du travail en banlieue.. justifie selon moi cet ecart.. pour etre precis sur le prochain mssge je vous mettrai exemple d’une semaine de travail la ou je suis cad en province

102. midiminuit - 25 février 2007

lundi repos1 mardi repos2
mercredi prise de service a 06h05 a la gare de "jybosse".06h15 a 06h25 accueil des passagers du train 1234 a destination de la gare de "jyvais"06h25 depart du train+annonce de bienvenue puis traversee du train par le "controleur" (ASCT) afin de verifier que les portes soient bien fermees.. entre autre(Les missions ne consistent pas uniquement au controle mais en 1er lieu a la securite des circulations et des voyageurs) durant le trajet annonces.. controle… repondre aux attentes des voyageurs.. regler les problemes de correspondances si retard (ou tenter de le faire)…
arrivee du train en gare de"jyvais" a 9h17 et hop la meme chose sur le train 3216 depart 10h00 pour la gare de "le trou".. arrivee en gare de "le trou" a 11h00.. coupure (c’est a dire qu’on n’est pas paye) jusqu’a 14h17 depart du train pour "jydorsmal" et arrivee a 16h00.. fin de service a 16h10 et voila on va passer la "nuit" dans un foyer sncf en gare de "letrou" (je precise qu’on est en deplacement mais bien sur pas paye pour dormir
le lendemain prise de service en gare de "letrou" a 03h50.. et on assure un train pour "célabas" depart 04h10.. arrivée. 06h25.. puis un train pour "la fin du monde" depart 07h35.. arrivee 08h55 enfin on fait un train pour jybosse" qui est mon lieu d’attache qui arrive a 9h30 fin de service10h10 (le temps de verser les sous! de faire rapports si problemes).J’ai donc commence a travaille a 06h05 le mercredi.. pour finir a 10h10le jeudi.. je suis donc parti pdt 28h10. la suite de la semaine est du mme acabit vendredi prise de service 05h10 pour un decoucher de jour retour a "jybosse" a 22h10 et le dimanche prise de service a 12h10 et fin de service a 18h55.. pour etre de nouveau repos le lundi et le mardi

103. midiminuit - 25 février 2007

je precise que l’exemple ci dessus est reel et pas une exception en province.. je ne me plains pas mais si vous comptez bien les heures vous verrez que les 35h de travail effectifs son effectivement a peu pres respectees mais que par contre le temps passe au boulot.. car quand on m’impose de dormir a tel ou tel endroit ou encore d’etre en coupure a tel ou tel endroit.. je ne suis pas chez moi et par consequent je me considere au boulot..

104. midiminuit - 25 février 2007

concernant le post sur les retraites a 100%
c’est totalement faux car en ce qui concerne mon salaire il est tres fortement compose de primes qui n entrent malheureusement pas en compte pour la retraite

105. midiminuit - 25 février 2007

ATTENTION VOYAGEURS!!! LA NOUVELLES OFFRE TARIFAIRE "NOTE" VA ENTRER EN VIGUEUR
a la clef souplesse d’acces et autres facilites pour ceux qui voyagent frequemment et qui accepent de payer le prix
et conditions draconienes pour ceux qui veulent payer le - cher possible
(reservation deux a trois mois avant.. pas de possibilite d’echange de remboursement.. trains quasi imposes…et pas forcement les plus pratiques)
autre chose pour vous faire plaisir.. et qui annonce les bienfaits de la privatisation par activite
DE MOINS EN MOINS DE CORRESPONDANCES ASSUREES CAR ENTRE LES TRAINS VFE "GRANDES LIGNES",TER… des questions de gros sous entre regions… responsabilite de chacun amendes a payer .. en cas de ruptures de correspondance vous entendrez desormais le refrain.. "prenez le suivant" et si il n’y a pas de train avant le lendemain on vs proposera de dormir (dans le meilleur des cas) a l’hotel. et tant pis pour vos imperatif.. car il ft bien faire des economies qque part non?

106. midiminuit - 26 février 2007

je precise que les greves en cours sont faites en raison de cettee nouvelle gamma tarifaire d’une part donc contre le fait que l’egalite de traitement entre les usagers ne soit plus de mise.. (plus de prix au kilometre mais prix de marche ce qui revient a dire que su une liaison pas concurencee vous allez payer cher le droit de prendre le train)
et d’autre part contre le nouiveau mode de gestion des effectifs qui permettra que un controleur par rapport a un autre n’aie pas le meme salaire.. les memes conditions de travail.. et cela pas en fonction du merite et de la facon de faire son travail mais a la tete du client.. selon ses relations avec son chef.. ses capacites a etre maleable…

107. nox - 23 mars 2007

c’est bien de dégueuler sur le fonctionnement des administration, je rappel quand meme que le pays dans lequelle on vit est le plus grand des hyppocrites, il engendre donc des hyppocrites. ne vous etonnez pas des greves, des tarifs en hausses etc ca ne fera qu’empirer. faut s’y faire et en attendant si vous voulez que les choses changent, commencer par vous changer vous meme. mais attention le systeme par-étaux n’est pas appliquable a l’economie seule…. a mediter

108. midiminuiit - 7 avril 2007

tiens plus personne ne viens ici..

109. christ - 16 avril 2007

Je decouvre et je me demande si vos discutions ne concernent pas les hauts grades et les sans grades de la SNCF. ca fait toujours de la pub qu’elle soit bonne ou mauvaise; en tout cas on parle de vous. Un peu demago mais de bonne guerre!

110. acquafree - 23 avril 2007

TADA TATOUM…TATA TATOUM….Nostalgique un peu, non ? car le temps passé sur ces rails n’est que relatif comme dirait Einstein

111. gondzo - 5 mai 2007

ceux qui ose dire que la sncf est meilleur que les compagnie hors éxagone oubli que le systeme francais fait que le voyageur(généralement ce ne sont pas les smicards qui peuvent se permettre de voyager) ne paye que la moitié du cout réelle de son billet.l’autre moitié étant payé par les vache a laid(ceux, qui bosse,je ne parlent donc pas de fonctionnaires) et ceci n’éxiste qu’en france,tout autre personne dans d’autre pay d’europe trouverais ca scandaleux de renflouer chaque année les caisse de sa compagnie de chemin de fer en payant des impots.de plus dire comme je l’ai lu ici que 90% des trains sont a l’heure parait invraissemblable,toute personne ayant pris un peu le train sais que les trains sont que tres tres rarement a lheur(quand ils partent,vu que les greve sont insésente)
une vache a lait qui ne préférera tjs la voiture au train mais qui paye chaque année pour des gens qui bosse 20h par semaine 200j par a………

112. jerome k - 8 mai 2007

gondzo, tu es tres mignon mais ton discours plein de fautes d’orthographe me fais sourire!
Moi je suis smicard et je vais au boulot en train tous les jours afin de faire des economies!!!!
pour les greves je te l’accorde c’est lourd mais comment reprocher aux gens de defendre des acquis sociaux alors que toi comme moi n’osons pas nous mettre en greve de peur de prendre une fessée par notre patron!
Pour l’histoire des foctionnaires qui bossent 20h par semaine renseigne toi un peu et range ta jalousie, ils sont comme nous soumis aux 35h!
Ca me soule de voir toujours les gens se plaindre et raconter pleins de conneries pour se convaincre qu’il n’y a que eux de bons et que les autres ne valent rien!
Alors merci a toi d’aller travailler en voiture si tu preferes mais d’arreter de dire des enormitées! le train est une chose tres bien qui me fait gagner de l’argent en evitant en plus de perdre mon permis avec tous les radars de ton poulain Sarko!(je m’avance peut etre mais ta facon de voir les choses me laisse que peu de chances de me tromper)

113. gondzo - 11 mai 2007

jerome,pour les faute d’hortographe je ne fait aucun effort,je suis féniant par nature et je ne trouve pas que se sois essentiel(meme bourré de faute,tu a tres bien compris mon texte)je tacorde volontier que jy est été fort,je suis entier…dela a dire que sarko est mon poulin ya de la marge(j’ai voté lcr au premier tour et je me suis abstenu au 2ème,sarko a des idées interressantes mais il est trop flipan pour moi petit fumeur de ganja et interimaire.linterim est un choix…)j’en est juste mare des privilégiers qui gueule a plein tps.il bosse peu,on la retraite a 50a,un boulot pepere pendant que je trime sur les chantier et je ne considere pas etre le plus a pleindre,je gagne 2 smic.cela di chaque fois que j’ai pris le train jai eu des galere,de tune ou de retard ou les deux.je veux bien arreter de taper sur les fonctionnaire en général mais ils faudrai tout de meme qu’ils fassent parfois de petit effort et surtout qu’ils arretent de faire la greve sans cesse sans vrai raison.surtout qu’ils nous prennent bien pour des cons en voulant parfois presque nous faire croire qu’ils se batte pour nous.ca me f bien rire,ils defende que leur privilege que je trouve exéssif par rapport a la moyenne des francais et particulierement par rapport aux smicar qui de surcroi on souvent des boulots pénible.bref dans un monde révé ou personne nabuse de c privileges vive les fonctionnaire mais dans ce monde cruelle ultra capitaliste ils nous coute bcp trop chere et bcp de gens en on marre de bosser pour eux(c’est un fait)…

114. herve - 11 mai 2007

bonjour a tous je suis controleur a la sncf et j’aimerai apporter quelque precision d’abord je ne suis pas fonctionnaire car je ne depend pas d’un ministre d’accord j’ai la securite de l’emploi mais je peux quand meme etre renvoyer.
Pour les greves il n’y a que comme cela que la direction repond rapidement a nos demandes(mais cela nous coute plus de 50 euro par jour de greve) bon quand a l’autre qui veut nous imposer le service minimum il faut savoir qu’il existe deja car pendant les greves il n’y a jamais 100% de greviste et donc des trains roulent mais avec son histoire de service minimum il risque de voir 100% de greviste a chaque greve et la c’est les prefet qui risque d’etre deborder pour faire toute les requisition necessaire pour recuperer toute les personnes utiles pour faire rouler un train. Pour les retraites il faut quand meme savoir que nous cotisons plus que dans le prive pour pouvoir partir plus tot et que de plus nous ne partons pas avec 100% de notre salaire.

115. herve - 11 mai 2007

toujours controleur je suis pret a repondre a toute vos questions

116. gondzo - 12 mai 2007

herve,je trouverais ca quand meme plus honete de reconnaitre que vous avez ds privileges netement superieur a la moyenne des francais….le jour ou tout les gens qui bossent serons sur un meme pied d’égalité se sera quand meme plus juste.

117. herve - 15 mai 2007

gondzo je ne vois pas de quel privilege tu parle le seul que je vois et encore je n’appelle pas cela un privilege c’est de ne pas payer le train si tu en vois d’autre dit les moi

118. gondzo - 15 mai 2007

age de la retraite?cout d’un jour de greve?sécuritée de l’emploi?aventages du comité d’entreprise?ne pas payer le train,jen oubli surement…………..

119. herve - 17 mai 2007

gondzo,pour l’age de la retraite je te signal qu’on est prelever davantage que dans le prive c’est pour cela que l’on part plus tot donc si tu cotise plus c’est normal que tu parte avant.
Pour le cout d’un jour de greve c’est proportionnel au nombre de jour de greve realiser si je fais un jour de greve j’ai 1/30 de mon salaire en mois bon ensuite on peut negocier les conditions de reprise du travail.
Pour la securite de l’ emploi je te signale qu’en cas de faute grave je peux etre renvoyer c’est arriver a un collegue donc on a pas plus de securite qu’ailleurs.
Le comite d’entreprise j’en connais qui on plus d avantage que moi je n’ai pas de cheque vacances pas de cheque resto ensuite cela depend de la taille de l’entreprise va voir celui d’EDF ou de Air France moi le CE dont je depend aura ses comptes negatif dans 2 ans car on a un CE par region SNCF.
Pour ce qui est de pas payer le train chaque entreprise a ses avantages chez EDF il paye 10% de leur facture electrique chez france telecom leur facture est moins cher et je te signal que si je prend le TGV je dois payer la reservation

120. gondzo - 17 mai 2007

tu devrais allez bosser dans le privé quelque temps,ca te remettrai un peu les pieds sur terre et puis comme aparament ca ne changerais rien pour toi………….

121. SCL39 - 17 mai 2007

cher gondzo,avant de parler (ou plutot d’écrire ) saches que seuls les agents de conduite partent en retraite à 50 ans , pour les autres c’est 55. Et comme te la dit hervé, les cheminots cotisent plus pour compenser ces années de départ anticipé par rapport au privé. Le problème est que comme d’habitude, j’ai envie de dire que celui qui "geule" est en quelque sorte jaloux de cette situation, alors pourquoi n’as tu pas essayer de rentrer à la sncf, les postes à pourvoir sont nombreux et très variés. Je te rappelles également que la sncf est l’une des sociétés qui embauche le plus chaque année. C’est peut etre trop tard pour toi pour devenir cheminot, bon, mais aurait -tu voulu y entrer ? Tu dis trimer sur les chantiers, soit, mais aimerais -tu bosser les nuits, les dimanches, les jours fériés,le samedi soir quand les copains font la fête, à Noel en laissant tes enfants découvrirent leurs cadeaux le matin,….? Je ne t’en veux pas car toute remarque est constructive mais il faut arreter de se taper dessus entre privé et public, ce n’est pas comme ça que l’on améliorera les choses.
Bien à toi.

122. gondzo - 18 mai 2007

le jour ou les salariés du privé et du public seront sur le meme pieds d’égalitée ce genre de discution nauras plus lieux detre.pour l’instant il est claire que ce n’est pas le cas.j’ai moi meme étant interimaire dans une branche ou il y a bcp de demande de nombreux avantages.la seul difference entre les fonctionnaires et moi c’est que moi je le reconnais bien volontier.le pire a mes yeux réside dans le fait que vous ne vouliez absolument pas dire que vous etes mieux loti que la plupart des gens qui bossent.j’ai surtout du mal a comprendre ca…

123. SCL39 - 19 mai 2007

Pour te répondre cher gondzo, saches que j’admet que ma situation de cheminot n’est pas à plaindre évidemment, je suis tout à fait conscient que d’autres sont dans des boulots beaucoup moins drole, des boulots durs et mal payés, mais je ne m’estime pas excessivement bien loti car moi je travaille contrairement à ce que tu pourrais croire, la preuve aujourd’hui dimanche je prends à 10 H et ne rentre que demain midi. Pourquoi je pense comme ça ? Parce que je ne suis que simple petit cheminot, simple exécution, sans grade…par contre je ne suis pas dans un bureau doré et là je suis d’accord pour qu’on critique ces personnes qui eux peuvent être qualifiés de privilégiés. Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier !

124. caroline - 20 mai 2007

Bonjour à tous. Je suis cheminote. Je vends des billets de train toute le journée. Beaucoup de nos clients se plaignent des temps d’attente aux guichets. Pourquoi cette attente d’aprés vous? Depuis 5 ans que je bosse dans la meme gare, 6 postes ont été supprimés. Pourquoi? Tout simplement pour que le client achete son billet à la borne automatique ou sur internet. Fini la SNCF de papa. La sncf est une entreprise commerciale, qui comme toutes les entreprises du meme nom doit faire des profits et rentabiliser. Quand à ceux qui attendent la privatisation avec imptatience, posez vous une seule question : Une entreprise privée préferera t-elle vendre un billet TGV à 80e ou un abonnement de travail hebdo à 15e? Alors à tous ceux qui utilsent le train pour le travail, ressortez vos vélos et commencez à regonfler les pneus, car vous avez plus à y perdre qu’à y gagner. Et c’est bien dommage

125. SCL39 - 21 mai 2007

PAF ! En plein dans le mille !C’est bien dommage effectivement Caroline mais c’est surtout bien dit ! Beaucoup devraient savoir que notre entreprise on l’aime (entre guillemets) et que c’est le service public qu’il faut sauver (comme dans d’autres domaines aussi) Hélas un petit élu veut notre peau ! D’autres grêves se profilent à l’horizon et tous ces détracteurs qui pestent contre les cheminots auront encore l’occasion de le faire ! Sûr que si on touchait à leurs acquis sociaux, ils seraient les premiers à ne pas être contents !

126. gondzo - 6 juin 2007

le service public a force de manifs et de greves inutiles ne sera certainement pas sauvé,il est meme amené a disparaitre.janvier 2008:mort programmé de la poste,d’edf et de gaz de france,france telecom est deja mort( a l’agonie depuis 5a).finalement il ne va rester plus que des flics et des crs,lol..et si il fallait designer des fautifs,les premiers montré du doight serais sans aucun doute les fonctionnaires eux meme qui croivent tjs pouvoir garder leurs privileges inacceptable par rapport aux autres salarié(qui en on marre aussi de bosser pour les fonctionnaires).alors continué a vous battre pour garder vos scandaleux privileges,continué a foutre les boules aux gens du privée qui n’on rien et qui bosse chaque jour pendant que vous manifesté et la mort du service public n’ira que plus vite.vivement que tout salarié de ce pays soi traité de la meme maniere!!!!!pour l’instant les gens du privé sont tres remonté contre les fonctionnaire et je ne pense pas que ca va allé en s’arangeant.si au moins vous fesiez la greve pour obtenir des chose pour l’enssemble des salariés mais tout se qui vous interresse c’est vos grans privileges.dans ces circonstances n’atendé aucune compation de notre part….(en avoir marre des privilégié de ce pays ne reviens pas a dire que tout fonctionnaire est fénéant,nous en connaissons tous qui font leur travail avec passion et tres corectement)

127. gondzo - 6 juin 2007

je sais que ca vous parait étrange mais j’ai voté lcr a la presidentiel et je recomencerais aux legislatives.je vote lcr car je suis altermondialiste et plus ou moins comuniste(le comunisme c’est l’égalité entre salarié et etre humain)autrement di,vive le service public si celui ci est sur le meme pied d’égalitée que les autres secteurs et non au service public si celui ci a des compétenses limitées et qu’en plus on dois en assumer la chage.

128. alex - 24 juin 2007

je vois que le niveau intellectuel est toujours aussi elevé sur ce site!
Y a un concours de conneries ou c’est l’ere ump qui vous fait bander???c’est chouette,les cretins vont jouir pour le service minimum!Peut etre que ca vous fera pousser le cerveau(plutot les couilles vu que le privé se fait tondre sans mouffeter!)Au fait,qui peut me prouver qu’il existe une prime charbon???Par contre ,une prime a la connerie vous rendrait riche.Allez bosser,bande de nantis du privé qui faites 28h par jour payés 1000 euros et un quignon de pain(que le mechant controleur vole a vos enfants brrrrr!!)mon dieu les Miserables sont de retour ,sauve nous Jean Valjean,Javert le mechant controleur veut nous envoyer au bagne

129. alex - 24 juin 2007

je n’avais pas vu le post de gondzo,c’est effarant de finesse,et quelle prose ,je dirais meme du lyrisme,un grand intellectuel ca se repere vite,moi qui me"croivais"cultivé,je ne suis qu’une bouse empetrée dans ses honteux privileges aristocratiques!!
je me prosterne devant gondzo,qui doit etre le "cerveau "du café du commerce,l’as de la tirade poujadiste,le philosophe du comptoir,l’einstein du petit zinc,a vrai dire L’ETRE ULTIME qui va sauver le pays de ses mechants cheminots!
Et oui,le vilain cheminot avec ses doigts crochus qui vient la nuit voler le pain des honnetes travailleurs francais qui eux travaillent enormement pour payer les fonctionnaires!le sournois profiteur du chemin de fer qui a pris le pays en otage pour ourdir son complot,sera bientot chez vous pour violer vos femmes et bouillir vos enfants!!!IL vous apportera des maladies,des epidemies,la famine et que sais-je?la guerre?OUI peuple de france ayez l’oeil aguerri pour reconnaitre le malin qui sommeille chez ces gens toujours prets a vous
sucer le sang pour se payer des privileges exorbitants!!!notre pays sera purifié lorsque ces gens travailleront enfin,notre espace vital annobli lorsqu’il feront 35H
et là ,le regne de l’ordre et du travail s’etablira au royaume de france pour 1000 ans!!!A ceux qui ne comprennent pas achetez vous un cerveau ou lisez des livres ca vous rendra moins c.ns,c’est vrai que le journal de tf1 est plus accessible pour des neuneus comme vous!
ps:achetez du foin et de la vaseline vous en aurez besoin

130. Simon Parmentier - 28 juin 2007

Impressionnant de voir qu’un post du 26 avril ait encore des commentaires 2 mois après! C’est un blog sur la SCNF qu’il fallait créer Thierry!!!

131. Thierry Klein - 28 juin 2007

Salut Simon !
oui, surtout que c’est 26 avril 2005 !!! Ca fait 26 mois après…

132. Simon Parmentier - 28 juin 2007

Je n’avais même pas pensé à regarder l’année!!!

133. lefrançois - 7 juillet 2007

regardets toute les image des controleur du monde de tgv

134. ELIPTIC - 12 juillet 2007

je viens de lire qq unes des reponses de ce blog et en tant que controleur je vais essayer de dissiper les fausses rumeurs.
pour répondre en partie a tous ceux qui pensent qu’on travaille 25h par semaine, c faux.les 35h sont appliqués pour tout le monde, la différence majeur entre notre métier et d’autres, c’est le horaires décalés, les nuits et les décopuchés. il faut savoir que 2 fois par semaine en moyenne chaque controleur ne dort pas chez lui mais dans des foyers sncf de l’autre coté de la france. j’aimerai voir ceux qui critiquent se lever a 3h du matin, faire sa journée de train et ne rentrer que le lendemain en fin d’apres midi pour embrasser ses enfants deux fois par semaine. je ne m’en plains pas, mais c’est un aspect pesant du metier.deuxieme chose, la sncf n’estv plus une societe d’etat, elle s’autofinance, mais profite du statut d’entreprise de service publique, puisqu’elle sert la collectivité et nous sommes donc "assimilés fonctionnaires" ce qui change pas mal de choses. enfin, a titre indicatif, la durée de vie moyenne d’un controleur calculée en 2005, vous pouvez verifier c vrai est de 62 ans. celle d’un conducteur 57 ans, en partie du aux problemes de santé liés a l’instabilité des membres quotidiens, au rythme de sommeil totalement désequilibrés et aux peut etre consequences d’etre toute la journée sous du 25 000 volts, l’avenir nous le dira.a titre indicatif l’esperance moyenne d’un cadre est de 72 ans, d’un commercant ;69 ans. je pose la question, est ce normal d’avoir la meme durée de cotisation?

135. Thierry Klein - 12 juillet 2007

Ca me rappelle les débats débiles de la campagne sur la “pénibilité”. Il n’y a AUCUNE donnée comme quoi tel ou tel travail entraînerait une diminution de la durée de vie - sauf exception, bien sûr (amiante, mines de charbon…). On se base sur des statistiques qui ne prouvent absolument rien, si tant est qu’elle soient exactes. Alors essayer de faire passer tout un groupe catégoriel pour victime, ça ne repose sur rien. C’est juste une façon politiquement correcte de regagner des privilèges.

“57 ans… en partie du aux problemes de santé liés a l’instabilité des membres quotidiens, au rythme de sommeil totalement désequilibrés et aux peut etre consequences d’etre toute la journée sous du 25 000 volts, l’avenir nous le dira”

Ce sont des “peut-être” très orientés idéologiquement. Montrez le scientifiquement et on rediscutera. Si vous le pensez vraiment, changez de métier.

136. élodie - 30 juillet 2007

Que de passions soulevées par ce sujet!
Je n’ai pas d’avis sur la pénibilité du métier, ne connaissant pas moi-même de cheminot..
Cela dit j’ai eu comme tout le monde affaire à des contrôleurs, et comme partout ailleurs il y en a de sympathiques et il y a les autres.
La différence est qu’effectivement le contrôleur a dans son train un petit "pouvoir", et, malheureusement, ça se traduit chez certains par une montée à la tête qui fait perdre de vue l’humanisme.

Je suis d’accord avec gondzo "en avoir marre des privilégiés ne reviens pas a dire que tout fonctionnaire est fainéant", moi ce qui m’énerve le plus, c’est un privilégié qui se plaint!

Mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain nos chemins de fers sont plus sûr que ceux de nos amis british.

petit message à la sncf:
Là où le bat blesse à mon avis également c’est sur les tarifs, à l’heure où l’on incite les gens à réduire l’usage de la voiture, les longs trajets plein tarifs sont hors de prix!

et l’absence de tarif spéciaux pour les étudiants (qui ont plus de 25 ans, oui, ça arrive) n’aide pas à la mobilité!

137. elodie - 30 juillet 2007

tout ça pour dire que la sncf on en a tous une expérience, plus ou moins plaisante, mais pas la peine de s’emballer et de prendre si violemment parti pour (à moins d’avoir sa mère qui y travaille) et d’insulter à tout va. Je dis ça sans démagogie, c’est juste les extrêmes qui m’effraient un peu!

138. lepunkerdu26 - 7 août 2007

Bonjour monssieur dames,
Sincérements, j’ai pas fini de lire toute ces plaintes et gémissements,ces jalouseries, parsque sa ma pris la tête, on dirait de vrai gamins, si vous aimez pas la sncf, alor pourquoi vous aller la voir?
si ces services vous plaisent pas, alors pourquoi vous continuez a faire chiez cette entreprise et a vous plaindre?, elle vous propose un systéme, il vous convient pas, ben casser vous et arrêter de faire chier le monde!!! voila, ya pas à aller voir dans les affaires des autres, maintenan on sait tous que les francais sont jaloux des employer de la SNCF, car c’est une entreprise plus qu’avantageuse pour tout travailleur (et EDF, ils s’y sont pas bien loger les employer?), et c’est sa qui vous embéte, alor pourquoi vous aller pas y travailler?, sinon…ben arréter de vous plaindre!
Dernièrement, oui, comme toute entreprise, la SNCF n’est pas parfaite, et si il y a des injustice de la part des employés, c’est pas la peine de remettre directements la faute sur l’entreprise, maintenant la SNCF ne peut pas prendre en charge tout les petit problémes de chacun.Puis, le basements de la société, c’est l’argent, et elle fait comme toutes les entreprises..elle cherche à se faire de l’argent, si vous avez assez de temps pour vous en prendre à cette société qui satisfaits des millions de voyageurs, alors vous avez le temps d’aller chercher 100 fois plus d’embrouilles chez d’autres entreprises!
voila, j’ai fini.
Pour info, je veut devenir cheminot, tout simplements parsque j’aime les trains, et je suis fan de cette entreprise qui fait partie des société que j’apel "représentative de la france", et oui…qu’est-ce que serait la france sans la SNCF??? un?? dite le moi??…

139. colin - 15 août 2007

si on se plaint je pense que c’est justement parce qu’on aime aussi les train.
personnellement ca me gene de prendre ma voiture tout seul pour faire 100km, je prefererai le faire en train. Mais les tarifs de la sncf ne sont pas attractifs, et ils ont le monopole donc je suis oblige de continuer a prendre ma voiture.

ex : je veux aller voir mes grands parents a 250km de chez moi, ils habitent en lozere (surement pas assez rentable pour la sncf) j’habite dans le gard. ces 250km avec la sncf me couterait 100euro et prendraient 7h30.
en voiture je mets 2heures et demie et ca me coute moins de 100 francs!

donc la sncf c’est 6 fois trop cher et 3 fois trop long!

je pourrais habiter ailleurs, et ma grand mere vivre ailleurs. Mais bon, pour que ca marche il faudrait que la moitie de la france habite a paris et l’autre a montpellier, car la la sncf va 2 fois plus vite et coute 3 fois moins cher.
enfin dans ma voiture on peut rentrer a 5 et dans celle de la sncf a 200. qui gagne qui paie?

140. lepunkerdu26 - 18 août 2007

Je suis dacor avec toi, la sncf te convient pas, donc ta pas à te plaindre quand méme, imagine touvre une industrie, et du jour au lendemain tout le monde critique ta faconde faire, tu reagirai commen? (en sacahnt que tu t’en mais plein le poches, et oui la cupidité de nos jour faut le prendre en comtpe), ben jpense que tu te dirai que si y sont pas content, ils ont cas pas venir dans ta société non? en sacahnt aussi que ces nombreuse plainte, même en essayant de els réglé ne te donnerai pas de profit, voir même t’en ferrai perdre..benvoila, tout est dit, après si t’aime autant les trains ben..trouvent une soluce ou fait des sacrifices mdr, sinon ben..bonne route! lol

141. rr - 9 septembre 2007

prend donc ta voiture au lieu de raller apres les brave cheminots sous payer

142. gege1953 - 2 octobre 2007

je suis controleur
l’autre jour je me suis fait fait aboyer dessus par un voyageur car li n’avait pu changer sa reservation tgv pour partir30 minutes plus tot .il criait si fort qu’il n’ecoutait pas mmes explications a savoir que si la deuxieme rame etait vide c’est qu’on allait pas ouvrir une deuxieme rame pour dix voyageurs il criait vivement la privatisation sans se rendre compte que maintenant les tgv ne circulent plus avec un taux d’occupation trop faible car la sncf applique les methode de rentabilite du prive

143. nathalie - 18 octobre 2007

J’adore la façon dont ta prose est écrite mais tu oublis de parler du septieme jour. Jour où les employés ne sont pas content de leur sort. Alors ils décident de prendrent en otage les usagers. Mais attention seulement ceux qui ont acheté leur billet à l’année parce que eux quoi qu’il arrive ils paient. Mais bientot la prise d’otage dure trop longtemps et les usagers perdent leur travail parce que les patrons qui eux roulent en voiture privée ne comprennent pas la logique SNCF. Ce n’est pas de leur faute, personne ne leur a fournit le manuel d’usager.

Sinon pour cloturer c’est vraiment un message super. Moi qui est travaillé à la SNCF comme saisonniere je peux t’assurer que tu es largement en dessous de la réalité. Et que vu de l’intérieur c’est pire.

144. gege1953 - 6 novembre 2007

sur ce blog on tourne en rond rien de nouveau.

145. J-FLB - 15 novembre 2007

Probabilité pour etre dans un train qui déraille:une en 2000 ans.
J’en ai subi deux à 11 ans d’intervalle,et sérieux,alors le train!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

146. eric - 16 novembre 2007

Bonjour
tres en colere contre la prise d otages des utilisateurs de la SNCF ..;
Je desirerais connaitre le nombre de jours de greves de la SNCF en 2007, et si ceux ci ont les jours de greves payés ou non
Merci aux personnes qui pourront me repondre

147. françois - 1 décembre 2007

La plupart des cheminots du terrain subissent les dysfonctionnements internes dus à un manque de moyens… (maintenance du matériel..système de signalisation obsolète,manque d’entretien du réseau imposant des ralentissements avec impact sur la régularité, suppression de gares…..)tout fonctionne à flux (hyper) tendu donc malheureusement parfois mal.Je suis controleur et parfois triste de la lourdeur bureaucratique de la maison (beaucoup de séminaires, de réunionite (aigue) de dirigeants, d’ou il ne ressort presque rien, Tout est réglé sur la papier ….. pas sur le terrain.C’est la maladie bureaucratique de la France: ex. au parlement ou l’on fait beaucoup de lois ..Il y a tellement de lois inapplicables que les députés vont supprimer des lois impossibles à appliquer surtout par manque de moyens financiers et humains,ou bien dans l’administration ou les(dys..) fonctionnements sont identiques. (ça entretien de l’emploi ..et des plaçous..).Ajoutons à cela du "je m’en foutisme" parfois, ou de l’écoeurement (souvent), de cheminots du terrain qui subissent ces situations(comme la clientèle..) mais qui ne peuvent, la plupart du temps y remédier.Les rapports sur ces situations perturbées ou sur les dysfonctionnements internes se perdent dans les méandres de la bureaucratie et ne sont pratiquement jamais suivis d’effets .De plus l’encadrement soutient rarement les gens de terrain lorsque c’est justifié et nécessaire d’ou un climat de méfiance pour ne pas dire plus….La sncf a sérieusement besoin d’alleger et de comprimer sa ligne hiérarchique afin de responsabiliser tous les acteurs.Tout ceci sert également aux syndicats qui vivent,en partie, de ce mécontentement…..Tous les désagréments que subissent les clients..je les subis aussi dans mes conditions de travail…N’oublions pas que nous avons aussi beaucoup de trains qui sont propres,(ceci dépend aussi du comportement citoyen de chaque passager…) qui circulent dans de bonnes conditions de confort et de sécurité avec aussi du personnel de bord agréable et attentionné..et qui arrivent à l’heure….La sncf on la déteste quand ça marche pas mais on la pardonne quand ça marche… Au sujet des controleurs,je pense que la plupart sont civilisés et respectueux dans la mesure ou on les respecte aussi…Les jours de grève ne sont jamais payés..retenue sur salaire des jours de travail en grève plus repos comptés en grève lorsque celle-ci dure plus de 7 jours consécutifs…ex: période de 3 jours de travail plus 2 repos plus 3 jours de travail, en gréve , tous les jours (8) seront soustrais du salaire….Il ne faut pas croire tout ce que l’on vous dit à la télé..

148. klein le gourou de pacotilles - 6 décembre 2007

une seule chose à dire, lorsque l’on est pas content d’un service, on prend un autre service!!!
Si ta vie se résume à la SNCF, pauvre de toi!!
Il existe: les pieds, la voiture la moto, le scooter, l’avion, le bâteau!!Alors change de service et prends un peu de Prozac tu verras cela ira beaucoup mieux fils!

149. Delphine - 31 décembre 2007

Baisse des tarifs SNCF !!!
pour les huiles! et annonce mensongère !!! une preuve ? avant la baisse des tarifs (en passant le week-end sur place) je payais mon billet Paris saint-quentin, 30.5 euros, à présent ? 42 euros ! il me semble, que presque 12 euros de plus, cela fait plus de "38% d’augmentation ! no comment ! mis à part, comment faire passer la pillule en faisant la publicité de villes "exotiques où l’on se rend à grande vitesse…faire voyager par abonnement l’individu, qui doit désormais consommer en abonnement, prélèvement et avoir intérêt à voyager pour faire des économies ?? !!!!voilà un objectif louable dans une politique de rentabilisation des lignes, abandonner les lignes non rentables, remplacées par des cars (vive le développement durable !, vive les réserves pétrolières qui s’épuisent, vive l’air pur) et il y aurait tant à dire ! merde, ce n’est pas pour les 12 euros, mais tout de même, plus de 38% les anciens doivent se retourner dans leurs tombes, on accepte tout et surtout n’importe quoi aujourd’hui, alors 38%, why not ? sacrés frais d’exploitation, aimerais bien jeter un coup d’oeil par curiosité sur le compte d’exploitation de la SNCF et surtout les comptes sociaux, ainsi que les amortissements et autres provisions, ainsi que les business plans, pour rigoler…salut à tous.

150. Nathan - 9 janvier 2008

Bonjour,
Je ne suis pas content non plus de la SNCF, et ce pour plusieurs raisons.

1) Leur politique tarifaire est celle d’une entreprise privée et non publique. Juste pour exemple, les tarifs ne sont pas les mêmes sur toutes les lignes, le tout nouveau TGV Est par exemple est plus cher.

2) Les conditions pour les réductions sont souvent abusives. Par exemple pour la carte pour les plus de 26 ans, il faut faire des voyages de plus de 200 km avec un aller-retour où il y a un week-end entre les deux (je ne suis pas sur d’avoir bien compris les textes) C’est compliqué, contraignant, pas transparent, et rappelle les innombrables clauses des opérateurs de téléphonie mobile.

3) Le personnel est bien souvent ni gentil ni compétant. Ex: Aller-retour Strasbourg-Montpellier:
Aller: deux gens du même wagon ont amené un vélo sans penser faire mal, en oubliant peut être de payer un supplément, je ne sais plus. En tout cas, ils doivent s’acquitter d’une amende forte, très disproportionnée.
Et la "clim" est tellement mal réglée que j’ai terriblement mal à la gorge les deux jours suivants!

Retour: Selon les informations du "guide du voyageur" et confirmation dans la gare de départ, on peut interrompre le voyage quand il n’y a pas de réservation et que l’on arrive à destination dans les 24h. Je decide donc de faire escale à Mulhouse pour une matinée. Mais dans le TER que je prends pour le reste du trajet **que j’ai payé** jusqu’à Strasbourg, la contrôleuse ne sait pas que cela est possible et devient très méchante, "c’est n’importe quoi" me dit-elle et me menace de procès verbal et amende. Moi je dis que le n’importe quoi, ce sont les gens qui travaillent depuis des années pour la SNCF et n’ont pas encore lu les quelques pages de règles et qui traitent en prime les voyageurs comme de la merde.

Il y a aussi un problème avec le compostage: On peut "régulariser" **dès** la montée au train, ce que j’ai fait deux ou trois fois lorsque j’avais oublié. Avouez qu’il n’y a ici aucune d’intention de fraude, et pourtant l’on doit payer un supplément de plusieurs euros.

Pour finir, je dirais que leur service de réservation par internet n’est pas fiable. Il arrive qu’il soit fermé "pour maintenance" et j’ai souvent eu des problèmes dans le navigateur. En plus, il n’est pas sobre et efficace, mais compliqué et pollué de publicité.
Les bornes informatisées dans les gares sont très mal faites elles aussi, leurs "touch-screens" sont excessivement frustants à l’utilisation, mieux vaut donc prévoir 20 min pour acheter un billet.

Conclusion:
Vu les services ferroviares et le coût de l’essence en France, mieux vaut rester chez soi.

151. Fr3d - 14 janvier 2008

Ce soir du 22 décembre 1988 est calme au restaurant où je travaille comme serveur. Le restaurant est situé dans le 5ème arrondissement de Paris, en face de Notre Dame.

J’aime bien ce boulot, ce quartier. J’ai 23 ans, la pêche et tout a apprendre.

Donc ce soir là je sors un peu après 23h00 et rentre chez moi.

Je prends un métro qui m’emmène jusqu’à la gare du Nord.

Là j’attends le train omnibus de 23h55 (environ) qui me déposera à Franconville (95) où je loge.

Je connais bien cette ligne, j’en ai pour une 1/2 heure.

Je m’endors à moitié sur le banc de la gare en attendant le train. C’est long une demi heure à cette heure ci, après une journée de travail.

Le voilà, enfin.

Je monte à bord, m’assois dans le wagon juste après celui des fumeurs (à l’époque il est situé en fin de rame, donc au début du quai), dans le petit compartiment à droite.

Le train fini par partir.

Je m’assoupis.

Un premier arrêt me tire de ma somnolence : Saint Denis.

Le train repart, je m’endors.

Ensuite tout se passe si vite.

Le sifflement des portes qui se referment me réveille.

C’est la gare de Franconville !

Sans vraiment réfléchir je m’approche des portes, les ouvre, à ce moment là le train redémarre doucement.

Je m’approche vers le marche pied, mets la main droite sur la rampe torsadée extérieure, avance le pied gauche sur le marche pied glacé et glisse, mais je me tiens toujours à la rampe ce qui me fait faire une volte face et me retrouve le visage sur le train et les jambes qui pendent entre le quai et le train.

Ce dernier toujours sur le quai prend de la vitesse.

Je lâche prise et passe sous le train, celui çi ne stoppe toujours pas.

Miracle !

Je suis passé en dessous et suis toujours en vie, mais plus pour très longtemps.

A ce moment précis je ne réalise pas encore vraiment ce qui m’arrive.

Je tiens ma jambe droite qui part vers l’extérieur au niveau du genou.

Il est 00h20 ce matin du 23 décembre et il n’y a personne à la gare.

Un homme arrive. Lui, comprend la gravité de la situation :

il commence par me faire un point de compression au niveau de la hanche gauche, car ma jambe à été arrachée en partie.

Puis il m’indique comment faire cette compression, afin qu’il puisse téléphoner aux pompiers d’une cabine (à l’époque le portable n’existe pas).

Les secours arriveront à temps. Il ne me restait plus beaucoup de sang dans le corps.

Je serais donc amputé de la jambe gauche cette nuit là.

Je dois une fière chandelle à mon sauveur.

C’était un jeune policier qui travaillait à Paris et rentrait chez lui à Franconville.

Ce policier avait déclaré dans un premier temps qu’il avait vu le contrôleur descendre deux stations avant la nôtre à Eaubonne.

Une quinzaine de jours après deux policiers sont venu me rendre visite dans ma chambre d’hôpital pour me demander si j’avais mon ticket ce jour là.
Je travaillais depuis six mois à Paris et possédait une carte orange qui se trouvait au moment de l’accident dans la poche arrière droite de mon pantalon.
On ne l’a pas retrouvé.

Ce n’est pas le plus grave.

Quand par l’intermédiaire d’une association pour les accidentés du travail, j’ai voulu savoir ce que pensait la SNCF de ses responsabilité, il m’à été répondu que le personnel du train était au complet.

De plus la déposition du policier concernant le contrôleur qui descend bien avant son terminus à disparu.

A cette époque je n’ai pas pensé a essayé d’aller plus loin.

Ma préoccupation était surtout de savoir si je pouvais continuer à vivre dans cet état. (amputation + grave entorse au genou restant + quelques fractures ici et là).

Je l’ai fait, j’ai continué, difficilement mais j’ai continué, même si j’ai mis longtemps à comprendre que ce n’était pas de ma faute.

Il y a pourtant quelque chose de très clair à comprendre : si le contrôleur était dans le train, je n’aurai pas pu ouvrir les portes, puisque le train démarrait, et que nous étions encore sur le quai.

En admettant que je puisse, s’il avait surveillé son quai au départ de son train, il m’aurait vu tombé, aurait arrêté le train et donner l’alerte.
Voilà mon histoire, presque vingt ans après.
____
Fred

152. germaine - 24 janvier 2008

Bravo Thierry pour ce mail aussi bien écrit que réaliste.

153. bertrand - 24 janvier 2008

je suis d’accord avec toi
les agents sncf ne pensent qu’à eux et leurs petits avantages (cf. leurs grèves à répétition) et te le font payer par tous les moyens y compris te coller des amendes même quand t’es de bonne foi et que t’as juste oublié de composter : c’est facile. Et en plus ils choisissent leurs cibles, slon l’individu soit les forces de l’ordre sont appelés en renfort soit tu es gentiment invité à descendre du train à la prochaine gare !

154. MERDIKE - 27 janvier 2008

CE FORUM DEVRAIT ETRE FERME AVEC DES POURSUITE PENAL MIT EN PLACE PAR LA SOCIETE NATIONAL QUI EST CRITIQUER

155. patrick - 30 janvier 2008

pas besoin de polemiquer, ne soyez pas aussi inculte et rechercher au lieux de colporter vos rumeurs

(pour le jeune controleur, t’est assimile et pas fonctionnaire, si tu ne connait meme pas ton statu change de taff ou met toi a le respecter un peu)

ceci se passe de commentaire (la sncf a porte plainte pour difamation contre l’auteur de cette rumeur)

http://www.entreprise-sncf.com/c...

156. j.claude - 4 février 2008

il y a évidemment une arnaque au compostage. combien les petits oublis rapportent-ils à la SNCF

157. june - 6 février 2008

attention generaliser pas des mechant,c…,imbecile ou idiot c est dans toutes les entreprises
a bientot sur nos lignes et si vous me croisé vous changerai d avis

158. alx - 10 février 2008

je voyage en train tout les jours je connais certains controleurs franchement je les plaints

159. choupi93 - 18 février 2008

moi j’aimerais bien avoir une personne qui critique bien la SNCF, derrière moi au guichet, pour qu’elle se rende bien compte que souvent ce sont les gens qui nous poussent à bout, à ne pas savoir où ils vont, ni quand, mais nous demandent des renseignements…
Combien ils sont usants à demander toujours le tarif le moins cher en venant acheter leur billet à la dernière minute…en croyant bêtement que si on leur dit que ce n’est pas possible d’avoir moins cher, c’est parce qu’on ne veut pas leur vendre.
Qui se plaignent de tarif tjrs trops chers….fallait acheter avant !
Qui nous demandent si nous faisons partie des RG car on leur demande une pièce d’identité pour tout paiement par chèque.
Qui nous insultent parce que nous osons fermer le guichet après une journée de 8h…c’est bien connus que les vendeurs vivent au guichet, qu’ils n’ont pas de vie de famille. Le plus important, c’est que monsieur x ou madame y prenne son train, le guichetier de la SNCF, on s’en fout s’il rate son train pour rentrer chez lui.
arrêtez de croire que les journées de grève sont payées, sinon tout le personnel serait en grève. A quoi bon venir se faire insulter alors qu’on peut rester chez soi à être payé ??? Redescendez sur terre !
Et quand je vois que qq’un ici parle de prime de charbon….. je me marre franchement, ils ne savent pas de quoi ils parlent.
Mias pensez-vous aux cheminots qui travaillent le soir de Noel, pour emmener tout le monde à bon port, histoire de fêter ça en famille ? Cela fait partie des contraintes liées au métier, et à l’entreprise, mais dès que nous voulons défendre nos privilèges, là ça crie au scandale !
Et pour petite info, les cheminots cottisent plus que les salariés dans le secteur privé, alors pourquoi n’aurions nous pas le droit à la retraite à 55 ans ?
Ok pour aligner notre régime de retraite sur celui du privé, mais alors il serait logique de baisser nos cotisations non ???
On nous parle de privilèges, mais il est vrai que lorsque je me lève le matin à 4h, je me sens super privilégiée. Bosser à Noel, j’adore ! De même qu’au jour de l’an !
Alors avant de critiquer la SNCF et ses bons à rien, essayez de vous posez certaines questions, et essayez de découvrir un peu l’envers du décors. Je suis entrée à la SNCF il y a maintenant 13 ans, à l’époque j’étais pleine d’entrain, vraiment j’aurais tout fait pour mes clients, mais quand je vois que certains ne savent même pas nous dire bonjour, ou merci, encore moins au revoir, et ben honnêtement, ça ne donne pas envie de se décarcasser.
Vous avez devant vous des êtres humains, plus ou moins sensibles. Bien sûr, nous représentons l’entreprise, mais croyez-moi, se faire traiter comme de la m….. à longueur de journée, c’est pas franchement motivant !
c’est bizarre, mais quand les gens prennent le temps de dire bonjour, ça se passe toujours nettement mieux !
Alors un peu de courtoisie mesdames et messieurs les clients, et vous verrez que tout de suite, vous n’aurez pas forcément à faire avec des personnes désagréables. Je ne dis pas qu’il n’y a que de bons agents à la SNCF, je pense que c’est partout pareil, mais arrêtez de généraliser. Tous les clients ne sont pas des cons de notre côté non plus, heureusement qu’il y a en a vraiment des biens, ça relève le niveau des fois ! Et c’est pour ces gens là que nous aurons envie de nous décarcasser, les autres….. plus vite ils seront partis du guichet, mieux ce sera !
à bon entendeur……

160. TGV 76 - 29 février 2008

AU LIEU DE CRITIQUER LES AGENTS DU CONTROLEURS ET LES AUTRES CHEMINOTS ….
PENSEZ QUE CERTAINS D’ENTRE VOUS NE POURRAIT PAS ENDURER CE QU’ILS SUBISSENT COMME AGRESSIONS EN TOUS GENRES. ALORS AVANT DE DIRE QUE CE SONT DES FAINEANTS ET DES NANTIS…ET POUR FINIR NOUS AVONS DE TRES SYMPATHIQUES CLIENTS VOYAGEUR AVEC LESQUELS NOUS PASSONS DU TEMPS A LES APPRECIER PLEINEMENT CE QUI NE SERAIT PAS LE CAS AVEC VOUS ……….SALUT

161. jeannine - 20 mars 2008

je prefere mon taf avec mes horaires 9h 12h- 13h30 17h que ceux des cheminots

162. Julie - 29 mars 2008

La SNCF est une entreprise [Thierry: censuré, ce n'est pas un site d'insultes gratuites] qui se permet de traiter les Normands comme du bétail. Vous trouvez ca normal de laisser des centaines de personne voyager par terre dans le couloir entre Cherbourg / Caen /le Havre / Rouen et Paris ????

Et après ils nous expliquent que les lignes Paris Normandie sont déficitaires pour cause de manque de demande … SIC
[Thierry] A quoi ce commentaire faut-il allusion ? Sauf précisions concrètes, je l’enlèverai.

163. ladictee.fr - 22 avril 2008

quel métier ! pas facile, c’est un métier d’humain, très humain

164. John - 18 mai 2008

Un jour un controleur m’a filé une amende car j’avais oublié mon abonnement. N’a rien voulu savoir… Ou est le respect du client là??? Oui bien sur, on est pas client, on est usagers…

Depuis, à chaque controle, je fais semblant de pas trouver mon abonnement. Le gars veut me mettre une prune, je refuse de lui donner quoi que ce soit. Et quand il appelle les flics, au dernier moment je sors mon abonnement et lui se débrouille avec les flics qui bien svt le sermonent.

C assez rigolo en fait la SNCF, suffit de retourner leurs agissements contre eux…

165. lil tee - 21 mai 2008

John j’aime assez bien ta facon de procéder! elle me fait beaucoup rire et j’aimerais aussi beaucoup l’appliquer!car moi aussi j’ai eu de nombreux probleme grave a notre belle entreprise nous proposant des tarifs toujours aussi chere! avec une carte 12/25 a payer hors de prix plus les billet!et si par chansse la date de votre abonnement dépasse d’une journée 80 euro en plus dans les poche du géant francais.et sa fait mal quand on est jeune, pas prévenu et surtout sans un sou!aprés chacun fait son job aussi et je respect ces personne qui doivent avoir un train(lol) de vie assez difficile!
peace a vous!!!^^

166. borkmadjai - 20 juillet 2008

sympa ton billet,

c’est vrai que la sneuf devient du grand nawak, mais bon, c’est la vie je crois non ?

167. merdike ce forum - 4 août 2008

asumer vos responsabiliter vous avez pris un pv le controleur fais sont boulot et ils le fonts tres bien les amendes sont pas assez cher si vous voulez pas avoir un pv vous avez cas respecter les regles avec droiture nous avons besoin des controleurs pour la securité de leurs recettes et la securité dans nos trains

vive la sncf

168. Nico - 25 août 2008

ce billet est sympathique, mais en tant que professionnel du yield, je peux vous dire que la SNCF estime tres bien qui est à bord des trains, elle le suit de façon exacte. Le seul ecart correspond à la souplesse d’acces, aux encartés grand voyageur et à ceux accordes par le controleur….

Pour eviter de propoager des mauvaises infos….

169. JANNAUD Alain - 26 août 2008

Bonjour,
Je viens de recevoir une lettre de rappel de la SNCF me demandant de régler un procès verbal établit à bord d’un train que je n’ai jamais pris pour le motif : voyage sans billet Que dois-je faire?

170. thithi - 9 septembre 2008

Bonjour Thierry,

Je viens de découvrir cet article pourtant daté de quelques années… mais vu les commentaires (pas tous lu bien entendu…), le débat est loin d’être clos… et je me demande où vous voulez bien en venir avec votre critique (que je trouve infondée) de la SNCF.

Vous faites en effet le procès des contrôleurs apparemment. Pourquoi composter puis se faire contrôler, etc… pourtant les raisons me paraissent relativement claires : il y a des contrôleurs parce qu’il y a des fraudeurs, et on composte pour que le billet ne soit utilisé qu’une seule fois pour le trajet indiqué.
Le point sur lequel je suis quelquefois “choqué” concerne le fait de ne pas toujours être contrôlé dans les TGV notamment, c’est pourtant un de leur rôle de passer dans le train pour faire ces opérations de contrôle et ils ont le temps de le faire.

Ensuite, concernant l’achat des billets sur le quai à la dernière minute : est ce bien la faute de la SNCF si vous avez des problèmes quant à cela ? Si vous n’avez pas de billet parce que vous vous n’y êtes pas pris avant, c’est de votre faute je pense… je ne comprend pas comment on peut critiquer de cette façon.

Par rapport au supplément payé si vous ne vous présentez pas spontanément au contrôleur : c’est normal…. si vous ne vous présentez pas de vous même, cela signifie tout simplement que vous voulez tenter de frauder…

Franchement je ne vous comprend donc pas…

171. christophe - 11 septembre 2008

Se présenter au contrôleur? Il ne faut pas avoir l’air jeune alors (=coupable pour certains !). Bon plus jeune encore, j’ai fraudé, des fois j’ai gagné, des fois j’ai perdu en acceptant dans le fond la règle du “jeu”.
mais on peut-être “fraudeur” en étant parfaitement honnête !
Chômeur dans les années 1990, je reçoit pour une fois une convocation a l’avance (d’une administration) permettant de bénéficier de la prise en charge du billet(ou d’une partie) par l’anpe. (Sinon, le plus souvent l’employeur qui veut te voir le veut plus vite qu’un courrier, de nos jours !). Billet obtenu bien 1O jours avant l’entretien. Stressé, je ne ferme pas l’oeil de la nuit et oublie distraitement de composter mon billet. Je m’en aperçois avant le départ du train, mais les oblitérateurs sont dans le centre de la gare, assez loin. Etant chargé de mon book (10 ans d’originaux), et à 3 minutes seulment du départ, je me dirige vers un contrôleur pour lui demander poliment d’oblitérer le billet avant le départ, s’il vous plaît et tout. “mais il date de la semaine dernière ce billet, qu’est-ce qui me prouve que vous ne l’utilisez pas depuis une semaine ?” (????)
Bref, il m’explique que si je veux le composter, je n’ai cas descendre du train, me taper un 200 mètres, l’oblitérer, refaire un 200 mètres et monter dans le train. (en gros). “Bon, mais vous m’attendez, alors”
-”bien sûr, mais faites vite…” Hors d’haleine, je rejoint le quai avec mon billet correctement oblitéré… Ce CONNARD a fait partir le train ! Avec mon book à l’intérieur ! J’explique l’histoire à la gare, ses collègues hallucinent, joignent le train pour qu’on me garde le book à la station suivante.
J’ai le choix soit de prendre le train suivant, (et de rater mon entretien, voire de perdre mon book) ou…de prendre un taxi pour faire creil-amiens et essayer de rattraper le train. Le seul taxi disponible étant un taxi “de luxe” en fait une merco, je douille plus de 500 balles, et arrive un peu après le train. Les gens de la gare ont bien mon book, ouf ! Non, je n’ai pas eu le job, et ma réclamation de remboursement de la course auprès de la sncf est restée sans suite…

172. shinjimae - 28 octobre 2008

Moi ça fait 10 ans que je ne prends plus le train… c’est trop cher et la qualité de service est à chier, je préfère “polluer” avec ma petite voiture qui ne me coute même pas la moitié du prix du billet… De toutes façons, la SNCF n’a pas d’avenir, dans 10 ans, les prix auront encore doublé et le nombre de voyageurs sera divisé par 10. Bientôt la fin…

173. mamoure - 28 octobre 2008

La SNCF était utile quand les gens n’avaient pas de bagnole et comptaient sur le train pour se déplacer ou aller au boulot. Aujourd’hui ce n’est plus le cas et les gens s’en contrefoutent du train, tout le monde a une voiture, ce qui est plus pratique et surtout moins cher. La SNCF, le train, c’était pour le siècle dernier, maintenant c’est fini. Heureusement que les 18/25 ans sont là, parce que sinon, je crois que la SNCF, elle n’existerait plus depuis longtemps !!!!

174. Mouais... - 1 novembre 2008

Citation de Thierry: Sur les réductions, je ne trouve pas que ce soit en général une bonne chose. Evidemment, il y a les cas sociaux, familles nombreuses, etc… Mais les politiques, les militaires, les employés SNCF et autres fonctionnaires qui ne paient pratiquement rien ? Au nom de quoi ? Ce sont des avantages en nature énormes qu’aucune société privée ne pourrait se permettre, ne serait-ce que pour des raisons fiscales. En fait, c’est du clientélisme que JE paie, avec mes impôts.

On ne paie pratiquement rien? Oui peut être nous au guichet, mais sachez que la SNCF s’en met plein les poches avant qu’on ne prennent nos billets. Pour mon cas en tout cas je suis militaire. Et au nom de quoi? On nous envoie tout le temps a gauche à droite, mutations, exercice,stage dans une autre ville, départ en opération a orly etc… On s’en sortirais jamais, et justement comme ils aimes bien nous envoyer partout il ne peuvent pas réduire cette réduction sur un trajet unique.

Mais comme je le disait se n’est pas vraiment une réduction, certes pour l’utilisateur lambda il paie son billet au guichet 75% moins cher, mais chaque années la sncf reçois une des plus grosse enveloppe budgétaire de l’armée.

J’ai retrouvé vite fait ça, c’est les budgets 2006: http://www.senat.fr/rap/a05-101-10/a05-101-109.html
Et en 2006 155Millions hop.

Ps: Et nous aussi on paie nos impôts.

175. Yuki - 9 novembre 2008

Thierry, j’ai lu votre message en entier. Cette “haine” de la SNCF vient d’un manque flagrant de connaissances de la SNCF. Essayez de dialoguer gentiment avec les cheminots, sans les agresser bien sûr. J’étais pareil avant d’entrer à la SNCF. Depuis que je suis de l’autre côté, je comprend mieux pourquoi notre image est si désastreuse.
Bon déjà les médias racontent vraiment n’importe quoi. Exemple le plus connu la fameuse prime de charbon! Et les exemples sont nombreux…
Aussi, sans remettre en cause les grève, je trouve que les syndicats informent très mal les clients sur les raisons des grèves. Par exemple beaucoup de client râlent car les guichetiers se font rare, pourtant peut savent qu’une grève pour défendre la présence des guichetiers en gare à eu lieu.
Grâce à cela, avec l’aide des médias et beaucoup d’amplification, nos hommes politiques arrivent à convaincre les Français que détruire le service public c’est bien. Du coup plus personne n’est choqué par les suppressions de cheminots. Le problème c’est que cette course au rentable dégrade la qualité du service. Un exemple d’actualité: les ruptures caténaires. On en parle beaucoup mais il y en a toujours eu. Seulement avant, on mettait l’argent qu’il fallait, l’entretien était mieux fait, et les équipes d’astreinte étaient plus nombreuses. Bien sûr ça coute cher, donc tout cela à disparu.
Un gros problème: les dirigeant SNCF. C’est vraiment abominable quand on est sur le terrain comme moi de voir le nombres de conneries faites en haut lieu, et que l’on doit dire au client avec pour consigne “démerdez vous, on s’en tape”. Exemple dans ma gare, par suite de travaux, un train est supprimé et remplacer par… RIEN! Du coup consigne des dirigeant qui avaient quelque peu oublier ce détail: bah il prendront le suivant, et les correspondances TGV à la gare d’arrivée bah tampis pour eux. Normalement dans ce genre de cas, on met au moins un bus. Vous imaginez bien la colère des clients à ce moment là! Et malheureusement, c’est de plus en plus fréquent.
Pour terminer, beaucoup de cheminots, comme moi, essayent de faire changer les choses, dans la limite de nos possibilités. Il ne faut pas voir tout en noir, il y a tout de même beaucoup de bonnes choses à la SNCF, et je reçois souvent des félicitations pour la qualité du service.
Une dernière chose, j’ai lu souvent dans les commentaires que nous sommes des privilégiés à la SNCF. Je ne voit pas vraiment en quoi je suis privilégié: horaires de travail pourris, pas de sécurité de l’emploi (pas sur mon contrat en tout cas), pas de retraite à 55 ans (c’est pas noté non plus sur le contrat). 11 WE non travaillé par an (soit moins d’un par mois). Par contre par privilégiés, je verrai plus certains dirigeant qui s’augmentent de 170% ! Qui partent avec des parachutes dorés, … . Je ne dit pas ça pour que l’on pleure pour mon sort car je pense que ça se voit dans mon message, j’aime mon métier. J’ai accepté les diverses contraintes, tout en sachant que les avantages allaient sauter.
Voila j’espère que ce message vous fera changer d’avis sur les cheminots.

176. ribellu - 13 novembre 2008

re^ponse au gros connard qui voit des cheminots surpayes qui foutent rien et qui conclue qu ils ne foutent rien: 1 qu il ferme sa gueule si je le controle un jour …2 qu il fasse sa demande d embauche roulant chez nous rapido 3 qu il previenne sa grosse dindon de bonne femme qu il sera pas au repas ce soir ni au lit si il est au final embauché(ce dont je doute car la plus grosse etape est la psycho et vu le type il doit etre pedo^phile voyeur frustré bref il finira dans un bureau archive), ni dimanche, le 24 decembre il l oublie car is sera entre brive la gaillarde et toulouse, le 31 il ne le passera pas a bouffer ses huitres(j parle plus de sa femme la faut suivre du con!), mais au foyer rouant sncf de saint pierre des corps et j espere qu il se fera choper par un de nos cadres d astreintes bien con comme lui en train de boire une biere (et la il mangera des points en moins sur son even,tuel avancement) enfin 4 si tout ca arrive qu il ne me demande jamais de l aider si il a besoin un jour car je lui mettrai mon poing dans la gueule!
j ai hate qu on nous privatiuse a l anglaise on gagnera plus vous payerez plus et on nous demandera de vous verbaliser plus , et la vous pleurerez vos carte famille nombreuse et social ! terminé comme l elecrticite privatisation = plus cher comme le telephone plus cher! la poste privatisee =plus cher !! lol vous etes des moutons faites vous tondre !

177. EA en force - 21 novembre 2008

vive les LEURLEURS !!!!!!

178. Usager lambda - 29 novembre 2008

Quand on lit la réaction de Ribellu et celle d’autre contrôleurs, on comprend mieux le profond respect qu’ils ont envers les humbles et honorés clients (..hum) , auquel ils doivent être ( théoriquement) au service.
Savoir parler correctement et respecter les clients, ( sans qui ces controleurs auraient leur frigo vide ) est un minimum.

179. CONTROLEURDESCONTROLURS - 30 novembre 2008

qui aimerait rencontrer ce controleur “ribellu ” tres sympa???????????????????????????????

180. Neo - 14 décembre 2008

Réponse au 170 :
tu indique que nous devons composter nos billets pour qu’il ne soit pas réutilisable, or quand tu acheté un billet pour tel jour, tel heure, ni échangeable ni remboursable, tu ne peux pas le réutiliser après…
mais tu as quand même une contravention car tu ne las pas composter…
Cherchez l’erreur

181. Poups - 15 décembre 2008

Oh la! Quelle distinction Ribellu! effectivement si on selectionne les controleurs à leur langage cette personne doit être …dans les archives. Non, serieux, loin de dire que ce boulot est facile (citze moi un metier facile ;-)) Il faut remettre peut être les choses à leur place. Je pense que quand on fait ce metier, on sait à quoi on s’attend non? les horaires décalés, les nuits loin de chez soi, une vie de famille en pointillé..etc …OK! mais, braves agents de la SNCF, êtes vous les seuls? NON! Que dire des VRP, pompiers, et des routiers, entre autres. Eux on ne les entend pas et pourtant leurs conditions de vie sont souvent moins enviables que les votres.
Alors un peu de calme et de courtoisie et de….respect. Comment voulez vous vous faire “ailmer” ou comprendre en traitant les gens de “connard” surtout que ce sont ces mèmes gens que vous transportez et qui vous font vivre! Alors pensez-y! Ou bien est ce trop demander?

182. Jean-Luc MONDEL - 17 décembre 2008

Que de sujets…
et de contradictions….
sur ce billet de la SNCF
c est quand même un des derniers fleurons français, malgré quelques gros cons qui y sont salarié, la plupart sont dévoués.
je pense…….
toujours est il que l on peut voyager en sécurité et a bon prix par rapport aux autres pays.
et on arrivera toujours a bon port, avec du retard parfois ………..
mais dans l ensemble on peut être fier de notre patrimoine et de nos cheminots.
achetons nos billets, compostons les, et si tout le monde respecte tout le monde, alors, nos conditions de transports et de voyages, ne seront que meilleures .
je précise que personnellement j ai déjà effectue a peu près
500 000 kilomètres en train sur différent réseau de différent pays ces douze dernières années ,et je ne travail pas dans le milieu ferroviaire.voilà !

183. Elise77 - 17 décembre 2008

c est tellement vrai ce que tu dit jeanluc

184. Jean-Luc MONDEL - 17 décembre 2008

Que de sujets…
et de contradictions….
sur ce billet de la SNCF
c est quand même un des derniers fleurons français, malgré quelques gros cons qui y sont salarié, la plupart sont dévoués.
je pense…….
toujours est il que l on peut voyager en sécurité et a bon prix par rapport aux autres pays.
et on arrivera toujours a bon port, avec du retard parfois ………..
mais dans l ensemble on peut être fier de notre patrimoine et de nos cheminots.
achetons nos billets, compostons les, et si tout le monde respecte tout le monde, alors, nos conditions de transports et de voyages, ne seront que meilleures .
je précise que personnellement j ai déjà effectue a peu près
500 000 kilomètres en train sur différent réseau de différent pays ces douze dernières années ,et je ne travail pas dans le milieu ferroviaire.
voilà !

185. zizou - 23 décembre 2008

merci! j’ai bien rigole!

186. BigFlyer - 15 janvier 2009

Enorme !! Aujourd’hui 15/01/09, je lis cet article et je me marre !!
Je prends le train tous les jours pour aller au travail et c’est franchement la catastrophe…bref, je suis dans une entreprise qui me permet des horaires flexibles (heureusement) et ma femme ne tient pas rigueur de mes retards permanents (heureusement aussi). Ce qui me fait marrer, c’est que les gens qui soutiennent la SNCF sont pour la plupart des cheminots. Et bien laissez moi vous dire que si toutes les entreprises étaient farcies de fainéants comme vous (je parle pour la plupart), la France serait mal en point. J’en ai honte pour vous.
Si vous trouvez que passer 5 heures dans un train pour faire 80kms c’est normal, ben moi je ne trouve pas. Etant abonné annuel, ça arrive malheureusement trés souvent et je n’emprunte pas une ligne surchargée bien au contraire. Mais vous avez toujours raison…

187. SNCF la HONTE de notoriete internationale - 16 janvier 2009

La SNCF est un désastre financier déguisé en société profitable. Les cadres de cette société affichent fièrement un résultat net positif (~1 Milliard Euros en 2007) ainsi qu’une bonne rentabilité financière.

La réalité c’est que le chiffre d’affaire de la SNCF (~24 Milliards euros en 2007) cache près de 10 Milliards de subventions diverses plus ou moins habillement dissimulées en “commandes publiques” et “compensations”. La SNCF ne survit que grace aux perfusions massives venant du contribuable auquel on tente de masquer la réalité. La tromperie en question est légale eu égard aux règles comptables. Elle n’en est pas moins ignoble dans la démarche de communication au public.

La SNCF est démesuréement couteuse. Elle est plombée par une masse salariale qui défie la logique économique mais répond à la logique du gréviste professionnel:
Effectifs, salaires, primes et retraites sont ajustées indépendamment de tout soucis de viabilité économique. Seul prime le rapport de force entre le gréviste auquel tout est dû et l’irresponsable politique qui achète la paix sociale pour préparer les élections. Dans cette logique sans garde-fous, un bon agent SNCF est avant tout un bon gréviste car pour l’individu la grève est plus profitable que le travail.

La grève a la moindre occasion est une attitude égoiste et irresponsable dans une société. C’est d’autant plus vrai dans le cadre de la SNCF, service public ou les statuts et rémunérations sont déja bien au dela de la valeur économique du travail fourni et de la capacité financière de l’entreprise. L’attitude des grévistes est hautement méprisable et révoltante quand on sait que leur salaire n’est pas généré par leur travail mais en grande partie ponctionné sur les contribuables.

Néanmoins le gréviste de la SNCF ne fait que profiter d’un système ou le politique laxiste gère sa carrière avant de gérer l’Etat. Il arrive à la SNCF ce qui arrive à tout pays où la police est verreuse: l’anarchie, la faillite et le chaos. La seule différence c’est que pour la SNCF, le contribuable est la pour payer les pots cassés à la place des (ir)responsables.
Le souriant M.Pepy vous annonce des réductions d’abonnement en compensation de grèves. C’est la “moindre des choses” dit-il, l’air compatissant. Ce que ne dit pas M.Pepy c’est que c’est vos impots qui paieront intégralement les réductions d’abonnement.

Bon courage aux usagers et aux contribuables méprisés, tondus et couillonnés par la SNCF.

188. lilou - 17 janvier 2009

Grèves dans les transports : gare à la propagande !
Je comprends parfaitement les attentes des usagers des transports en commun et je regrette d’autant plus les dysfonctionnements que j’en suis moi-même victime de temps à autre. Pour autant, force est de reconnaître que les Français sont très largement manipulés dans cette affaire car l’écrasante majorité des retards ou annulations de service n’est pas due aux grèves.

En creusant un peu, et en se renseignant auprès des entreprises concernées, on s’aperçoit en effet que les dysfonctionnements, incidents et arrêts du trafic sont dus :

1° Aux usagers eux-mêmes dans environ 65% des cas, principalement composés d’accidents de voyageurs (chute sur les voies, suicides) et surtout d’incivilités de plus en plus nombreuses : sabotage de matériel de signalisation, individus sur les voies, tirages intempestifs de signal d’alarme, etc.

2° Aux problèmes techniques (le plus souvent liés à la vétusté du réseau et du matériel pour des raisons de gestion comptable) dans environ 33% des cas.

3° Aux grèves dans seulement 2% des cas !!!

Ces faits, indiscutables, sont aisément vérifiables auprès des entreprises de transport ou, si l’on a des doutes, auprès des associations d’usagers, et notamment de la Fnaut (Fédération nationale des usagers des transports). Cette dernière confirmera que ce ne sont pas les grèves qui empoisonnent la vie des gens, mais bel et bien ces dysfonctionnements quasi quotidiens dans l’exploitation de certaines lignes, particulièrement dans la banlieue parisienne.

Les priorités pour les usagers devraient donc être de se regrouper massivement pour

1° Exiger des pouvoirs publics une lutte plus efficace contre les multiples incivilités qui occasionnent des incidents quotidiens et pourrissent les déplacements domicile-travail.

2° Exiger que la maintenance de la signalétique et du matériel roulant ne soit pas subordonnée, comme c’est de plus en plus souvent le cas, à des impératifs purement économiques. A titre d’exemple, il faut savoir que tel patin de frein ferroviaire dont la durée de vie est en moyenne de 10 ans était naguère changé tous les 8 ans pour éviter tout risque de panne. Désormais, ce même patin n’est plus réformé qu’au bout de 9 ans, voire plus, ce qui entraîne ipso facto une augmentation du risque de panne pour cause de patin défaillant alors que cette cause d’incident était quasiment inconnue auparavant. Et il en va de même pour pratiquement tous les équipements. Agir dans ce domaine permettrait à l’évidence une réelle amélioration pour les usagers en matière de continuité du service.

Une amélioration infiniment plus visible qu’un « service minimum » qui ne porte que sur un nombre très réduit de désagréments. N’oublions pas que le taux d’absence des agents pour fait de grève à la RATP et à la SNCF est en chute constante. Un taux tombé à la SNCF à moins de 0,15 % de l’effectif et à moins de 0,6 jour de grève par agent d’exploitation en moyenne, chiffres les plus bas de toute l’histoire de l’entreprise. Enfin cette loi n’instituant pas la réquisition (pour cause d’inconstitutionnalité), elle ne change strictement rien par rapport à la situation existante et n’empêche en aucun cas les grèves dures en cas de conflit important ou d’arrêt de travail épidermique pour agression, comme viennent de le démontrer les paralysies de Paris-Saint-Lazare et Marseille.

Un mot sur les grèves spontanées. Comme je l’ai écrit hier en commentant un article d’Homosapiens, il faut savoir que depuis 20 ans, le nombre des agressions envers le personnel exploitant de la RATP et de la SNCF (mais aussi la RTM) n’a cessé d’augmenter. Au point qu’un jeune qui entre dans l’une de ces entreprises aujourd’hui a la certitude statistique de se faire agresser (avec dépôt de plainte) au moins une fois dans sa carrière, sans compter les insultes et les crachats. D’où la réaction épidermique des agents qui voient un collègue se retrouver à l’hôpital avec des côtes cassées, un enfoncement pariétal ou le visage lacéré à coups de cutter, en sachant que, tôt ou tard, leur tour viendra.

Cela dit, une solution consensuelle existe : la gratuité des transports durant les conflits. Plébiscitée par les cheminots et les associations d’usagers, elle permettrait d’assurer la continuité du service et supprimerait tout désagrément pour les usagers dans leurs déplacements. Cette solution a été validée par les instances européennes. Problème : elle est catégoriquement refusée par le gouvernement en place.

Un mot pour finir sur les procès d’intention faits aux cheminots et à leur soi-disant goût pour la « prise en otage » si souvent évoqué par les agitateurs adeptes de la casse du service public et du droit social. Des détracteurs du service public qui avaient joué les Cassandre et les pyromanes en dénonçant par avance le déclenchement de mouvements sociaux dans les entreprises de transports durant la Coupe du Monde de rugby 2007. Une menace qui, souvenons-nous, avait également été brandie en 1998 pour la Coupe du Monde de football. On a vu en ces deux occasions que les syndicats avaient mis un point d’honneur à assurer un service impeccable durant ces compétitions.

Méfions-nous des jugements hâtifs et des anathèmes lancés par les manipulateurs d’opinion.

189. Alcofibras - 18 janvier 2009

C’est la première fois que je lis une telle suite de commentaires jusqu’au bout, malgré l’orthographe désolante …(et il est dit que les concours sévères d’entrée à la SNCF sont là pour … !) . Je pense que ça donne une image de notre pays, spécialiste en donneur de leçons et en hypocrisie généralisée.

Faisons quelques constats :
- nous disposons de trains rapides, confortables
- nous introduisons plutôt rapidement les innovations techniques
- l’amélioration en 40 ans est significative ne serait-ce que sur la durée des parcours. Non ?
- l’accueil des usagers a été énormément amélioré. Il fut un temps où au guichet on mettait systématiquement les grincheux. L’image de la France donnée aux étrangers était alors déplorable. J’ai souvent dû expliquer que c’était idem pour les autochtones.
- comparaison n’est pas raison, mais voyager par le train dans d’autres pays fait prendre conscience que la France est sans doute en tête en ce domaine (je ne parle pas du fret…où c’est semble-t-il déplorable en termes de délais vs les services des nouvelles sociétés privées. Pourquoi ? conséquences ? etc… questions à traiter.

Mais :
- si on veut avoir des renseignement pertinents pour aller d’une ville à une autre par le train sans faire un aller retour via Paris, il faut consulter le site de la DB !
- Au sujet de la DB, il serait intéressant de faire une étude comparative coût (réels !), services avec la SNCF
- le site web de la SNCF lui n’a pas fait de progrès. Il est devenu très mauvais. (voir message plus loin)
- le service lié à la vente de billet (possibilités de changement de billets etc.) s’est beaucoup détérioré (les personnels de guichet n’y sont pour rien !)
- il arrive assez souvent que le train soit, pour l’usager, plus cher que l’avion (mais toujours blablabla sur le “développement durable”. Et qu’en est-il si l’on prend en compte les coûts de construction de lignes et ?. Il semble que le train ne soit pas ce qui a été dit… (dommage, je “croyais” au train depuis mon enfance)

Il fut un temps où la SNCF n’était pas l’entreprise publique où les jeunes diplômés se précipitaient. Elle payait mal par rapport à d’autres comme EDF par exemple. Mais elle permettait de faire carrière, offrait de la formation interne.
Mais aujourd’hui, nombreux sont ceux qui aimeraient entrer à la SNCF !

Quelqu’un a parlé du charbon. Ayant eu une grand-mère mariée à un cheminot, je me souviens qu’elle avait droit au charbon et aussi au train gratuit, y compris pour un accompagnant. Pourquoi pas ? Sans doute les cheminots auraient préféré une augmentation du salaire.
Qu’en est-il aujourd’hui ?
====================
Message extrait de http://lefenetrou.blogspot.com

Aucun train ne correspond à vos souhaits de voyage. Merci de modifier votre recherche.
Ah ! Oh !
Je suis allé sur http://www.tgv.com/FR/
Je rentre date, origine, destination…
et je passe à une autre page
http://www.voyages-sncf.com/billet-train
et je dois recommencer à tout saisir. Sans doute un site pour retraités. Bien, c’est donc le site fait pour moi.
J’ai entré (j’ai choisi dans une liste proposé par la SNCF) :Ntes Gare (44)
Destination : Aéroports CDG
Je voulais le 20 mai …mais …c’est hors de la plage dans laquelle on peut réserver. Alors j’ai choisi 20 février pour avoir une idée des horaires.
J’ai demandé à partir de 7 h.

Et j’obtiens :
“Aucun train ne correspond à vos souhaits de voyage. Merci de modifier votre recherche.”

Ah ! O h !

Alors je recommence et choisis une autre destination Aéroport CDG, ça marche !
mais je constate que quand on arrive à la fin de la liste des propositions…on peut toujours cliquer sur trains suivants (zone active)…et on a un affichage d’un train. On finit par se rendre compte que c’est toujours le même train.

Ben couillon ! ils ont chiadé l’interface les informaticiens nouvelle génération !

Il faudra que je revienne sur le site de la DB. C’est le site qui en plus vous permet d’avoir tous les horaires des trains français. Quand j’ai voulu aller à Limoges par le train, c’est ce site qui m’a donné toutes les possibilités. Étonnant n’est-ce pas !

Vive le web sémantique et blablatique ! revenons aux vieilles “technos” comme ils disent. Le site fonctionnait très bien avec les vieilles technos ouebs.

190. foudutrain - 18 janvier 2009

PETITE REFLEXION
quand les syndicats d’EDF sont en conflit avec leur direction, EDF fait grève mais le courant n’est pas coupé, personne ne se gèle ou ne perd le contenu de son congélateur …
quand les infirmières font grève personne ne reste à souffrir le martyre aux urgences…
pourquoi ? parce que le respect existe encore, respect de son emploi, de ses usagers, de ses collègues de travail, …
quand les chauffeurs de poids lourds craquent et bloquent les routes : ils voient assez rapidement arriver les gendarmes mobiles pour leur rappeler les contraintes liées au droit des gens et des marchandises à pouvoir circuler librement.
Quand la SNCF fait grève, les trains s’arrêtent, les usagers sont sinistrés MAIS C’EST NORMAL
Pourquoi ?
Parce que c’est la SNCF …
Alors à ceux qui nous disent « ils doivent avoir une bonne raison » ou « ils n’ont pas le choix » ou encore « leur direction déraisonne », allez voir si la chose est si différente ailleurs et demandez vous pourquoi le droit de grève y connaît un exercice fondamentalement différent de celui qui est ancré dans la culture de la SNCF, plutôt dans les gènes de quelques agents malveillants
A ceux qui agitent les terreurs de la privatisation, expliquez moi pourquoi je dépense moins aujourd’hui pour un fixe 3 mobiles et un accès ADSL que pour le fixe seul il y a vingt ans. Expliquez moi aussi pourquoi, depuis la LIBERATION DU CIEL, nous avons plus de choix, plus d’avions, plus de ponctualité, moins de grèves … le tout beaucoup moins cher !
Personnellement je ne me pose plus de question et ne nourris plus aucune illusion sur les quelques « salariés génétiquement mal finis » de la SNCF qui nous pourrissent la vie … et celles de la majorité de leurs collègues par la même occasion. Je préfère m’amuser sur mon blog http://foudutrain.wordpress.com/ à écrire, versifier, chanter, … sur leurs disfonctionnements. Mieux vaut être méchant dans le virtuel que devenir rancunier dans le réel.

191. delegue SYNDICAL du PRIVé (amora/maille=unilever) - 18 janvier 2009

bandes de cons vous n avez donc rien d autres a foutre que critiquer une institution rentable pour l’état ( et oui grâce a la SNCF le budget de la défense est équilibré ) …………..budget 2008 cdc 54/ 55/ez70.
quand a toi bigflyer , combien de fois par an tu a mis 5 heures pour faire 80 kms ???? et je te cite “ma femme ne tient pas rigueur de mes retards”… d après toi pourquoi ??? (y a peut être un facteur dans l’armoire!!!)
malgré tout j ai bien ri , et je dit “Fonctionnaires , électriciens, postiers,gaziers, marins, cheminots, ne laissez pas les acquis foutre le camp! BATTEZ VOUS!!!!”
et vous blogeur lâchez le web et occupez vous de vos famille ,pour une meilleure économie , donc du pouvoir d achat !!!!

192. Thierry Klein - 18 janvier 2009

@lilou,

quand on donne des chiffres comme ça, il faut quand même creuser un peu aussi et surtout donner ses sources… Car:

- vos chiffres s’additionnent pour donner 100% ce qui enlève tout retard dû à la SNCF… jamais un conducteur en retard, une erreur humaine… Vraiment, une boîte absolument remarquable !

- 33% de pbs techniques “dûs à vétusté du matériel… pour des raisons de gestion comptable”… Vous devriez exercer un minimum de sens critique sur vos sources, je pense. L’idée même de ramener un pb technique à un pb de “gestion comptable” n’a probablement pour but que d’exonérer la responsabilité réelle de la SNCF.

Pour info, je considère que l’idée même de “catégoriser” les retards n’a pas de sens. Les retards liés aux usagers, aux pbs techniques et autres SONT des retards dont la SNCF est responsable - au sens où elle peut agir pour les réduire. Ce ne sont pas ce qu’on appelle des “cas de force majeure”.

193. SNCF la HONTE de notoriete internationale - 20 janvier 2009

“Fonctionnaires , électriciens, postiers,gaziers, marins, cheminots, ne laissez pas les acquis foutre le camp! BATTEZ VOUS!!!!”

En bon branleur, delegue SYNDICAL du PRIVé connait mieux que personne la liste des plus fameux boulets de notre pays. Il est fier le delegue syndical! Certes il raconte beaucoup de conneries et ne reflechit pas beaucoup. Mais a t on vraiment besoin d’etre malin pour se branler dans la moutarde?

194. foudutrain - 20 janvier 2009

au brillant délégué syndical, je demanderai son avis sur mes petits sujets de réflexion situés juste au dessus de sa brillante intervention

et j’en ajoute un : le “trou du crédit lyonnais” était de 45 Mds de Fr soit environ 6 Mds de nos € d’aujourd’hui
le renflouement de la retraite spéciale des cheminots c’est 3Mds d’€ par an. Cela signifie que nous repayons pour ce régime légèrement avantageux l’équivalent du trou du Lyonnais tous les deux ans et que cela continue et va continuer sans fin!
alors ne viens pas nous dire que la SNCF renfloue les caisses espèce BEIGNET FRIT
RAPPEL : la réflexion, c’est ce truc qui se fait entre les oreilles

195. perdu ici par hasard - 23 janvier 2009

QUE DE DISCRIMINATIONS EN TOUT GENRE SUR CE BLOG !!!!
il serait temps de le fermer ,car, d un post , il y a un roman a l eau de roses, et perso j en sort stupéfié de toutes ces conneries les uns sur les autres.
ma conclusion :
-arrête tes grèves pourries cheminots!
-soit dévoué fonctionnaire en tout genre
-regarde dans ton assiette salarié du privé
-étudie étudiant
-jouez a l euro millions
mais arrêtez d être jaloux les uns des autres
et si vous ne compostez pas, signalez le aux contrôleurs

196. LE TICKET CHOC - 23 janvier 2009

NIQUE LA SNCF LA RTM TLM VEOLIA KEOLIS CIF TBM et les autres.
la seule la vraie entitée c est la RATP !!!
BANDE DE kéKé.

197. train in your ass - 18 février 2009

tchou tchou !!!

198. Neuneucracboumhue! - 16 mars 2009

Bonsoir,

Je me suis tapé la lecture de toute cette prose en me disant qu’il s’agissait de la même personne.

Un fameux cas d’école en matière de Schizophrénie !

On the (rail-)road again !

199. Michel - 16 mars 2009

Du jamais vue…..
Comment peut on etre controleur,lors d’un controle de billet de train quand le billet est encore valable de deux mois et non composter.
L’infraction reste positive,sans provocation de ma part en déclarant voyager depuis le 18/02/09 avec le meme billet non compster (date de l’achat).
Etant une personne de couleur,comment peut on demander une piece d’identitée sans proposer un autre moyen de reglement,chose qui aurait été plus raisonnable et payer.
La suite était plus agréable lors de là venue des (7) gendarmes plus sociable en s’excusant dans un lieu plus discret de cette interventions assez ridicule.
J’admet mes tords mais tout de meme de payer une facture:
qui aurait été moins salé de deux chiffres suivit d’une virgule au lieu de ce montant de 201,00 euro).172,00 ind.forfaitaire et 29,00 frais de dossier au prix de son stylo.
Vue certains greves et retards des trains, faut bien leurs donner un supplement ou une allonge au titre payant pour que ça bouge plus.
La SNCF ont avance…

200. sudact - 22 mars 2009

faut arreter la persecution et jouer sur le coté raciste du controleur ,c’est de la diffamation !!
il faut savoir mon cher michel que la piece d’identité est systematiquement demandé que tu sois rouge , jaune , black , vert , les dents longues , etc..
Et si la police est intervenu , c’est que que tu n’as pas été trés coopératif …
tu joues , tu perds , t’assumes … c’que tu as du mal à faire apparemment …
c’est toujours comme ça , on joue les kéké et après on pleure …
Désolé , j’coopère pas à de telles pleurnicheries.
Ensuite , le prix du stylo , mais où es tu allé chercher pire bêtise !!!??
les frais de dossier comme son nom l’indique , ce sont des frais qui sont etablis car c’est un paiement différé .c’est comme un crédit , il y a aussi des frais de dossier ..D’ailleurs , tu dois être un peu menteur car lorsque la police intervient les frais montengt obligatoirement à 39 euros…
J’pense que tu est trés jeune donc tu veux montrer que tu sais des choses mais hélas …. Un conseil ,continues d’apprendre petit ..
Il y a des choses à critiquer certe , comme dans toutes les boites mais critiquer parce qu’on a eu une amende ,vraiment c’est pathétique..
Et enfin , le montant c’est certainement pas un non composté ,il y a fraude caractérisée , genre compostage gratté
Tu sais , tu devrais dire toute la vérité…..

201. Paul - 28 mars 2009

Pour toutes les personnes qui recherchent des idées toutes faites, des jugements partiaux, des attaques acharnées et des donneurs de leçons de tous poils il suffit de taper ces mots magiques: SNCF…

C’est quand même incroyable le nombre de personnes qui ne connaissent cette Entreprise qu’au travers de l’idée qu’ils s’en font. C’est comme la Lune tout le monde sait à quoi elle ressemble mais combien sont ceux qui peuvent en parler car ils y sont allés !

Je sais, je sais, j’exagère mais il me semble que c’est la règle dans les blogs sur cette entreprise !

Tout cela pour dire qu’il existe peut être un juste milieu entre les méchants cheminots grévistes, illettrés, égoïstes et des clients toujours mécontents et pris en otages à longueur d’année.

Je constate également que la SNCF reçoit toujours autant de demande d’embauche (normal un tel paradis, grosse rémunération sans stress ni suivi…) mais que curieusement elle voit son taux de démission grimper depuis 10 ans (Source: les échos)…
Curieux ces personnes qui désertent ce paradis tant convoité, Non ?

Autre idée reçue : Vivement qu’une Entreprise concurrente vienne montrer à la SNCF ce que c’est que de la qualité…

Mais comment fera t elle lorsqu’elle sera confrontée aux mêmes difficultés “extérieures”. ( exemples: suicide, actes de malveillances, animaux sur les voies ferrés, accidents aux passages à niveaux…).

Pour terminer je constate qu’une fois de plus les journalistes sont coupables de négligence: malgré leurs paies astronomiques pas un seul cheminot dans le “who is who” !

Dans chaque pensée il faut chercher la mesure et le bons sens.

202. saule monique - 5 avril 2009

Ce dimanche 5 avril nous sommes montés dans un train banlieue à la dernière minute….. avec des billets valables mais non compostés. Nous nous sommes spontanément présentés au contrôleur pour lui expliquer notre problème, ce dernier bien ayant reconnu notre bonne fois nous a malgré tout dressé une amende (nos billets train étaient couplés avec billets de métro) donc non réutilisables….
J’attends vos conseils ?

203. Iron - 4 mai 2009

je suppose que c’est parce que j’habite dans une banlieue et qu’en d’autres lieux tout se passe normalement, mais sur la ligne Bonnières/St lazare via Mantes la jolie c’est n’importe quoi! Des trains systématiquement en retard (mais genre tous les jours au moment ou tout le monde va bosser, ou quand tout le monde est crevé et veut rentrer à la maison) - Des trains supprimés, parfois après avoir été annoncé deux ou trois fois comme étant “initialement prévu à et en retard de ” ou sans être annoncés du tout!- Des trains bleux dégeux et craignos avec 2 chiottes pour tout le train (et la plupart du temps fermés) qui offrent une vision dantesque des la digestion humaine - des contrôleurs débiles recrutés dans les quartiers alors qu’eux mêmes étaient jadis fraudeurs lol - Des descentes de flics régulières, des barrages à 15 ou 20 contrôleurs une fois n’importe quand alors qu’en fait on pourrait avoir 1 ou 2 contrôleurs qui ne squattent pas le premier wagon sans faire leur passage…et j’en passe. Avant je payais 120 € de coupon mensuel 7 zones et je me plaignais sans arrêt, mais depuis que je me suis pris une amende parce que la transpiration de ma main avait flouté le numéro de compostage JE NE PAYE PLUS MON BILLET - donc maintenant je suis toujours scandalisé par cette situation absurde, mais je ne me plains plus parce que c’est de bonne guerre après toutes ces années en règles de consomer des services merdiques pour pas un rond. Et j’invite tous les gens de bon sens à faire de même.

204. Pouilleux voyageur - 28 juillet 2009

Bonjour,
Tout le monde a tord et raison à la fois… il faut de tout pour faire un monde et à chacun ses expériences. Qui sommes-nous pour parler à la place des autres?

Par mes propres expériences de banlieusarde de Paris, j’ai souvent fraudé le RER car pas de sous quand j’étais étudiante… même pas de quoi m’acheter un billet réduit car ma situation familiale ne me permettait aucun avantage et rien non plus par mon département ou conseil régional selon mon âge, etc.
Du coup, quand t’as pas une tune et que tu dois aller à la fac à plus d’1h30 de chez toi (en RER), tu fais comment, tu pédales?
On n’a pas toujours le choix de frauder et Messieurs/Dames les controleurs, veuillez au moins noter que le petit voleur de banlieue peut avoir ses raisons de le faire. Mais bien entendu vous le savez et toute la SNCF est complice de vous envoyer exactement là où votre quota quotidien peut vite être atteind.
Tout métier peut être justifié mais plus dès lors que l’on se permet de montrer davantage du doigt celui qui n’a pas! Sinon, pourquoi ne pas couper les mains comme avant?
Votre métier était effectivement plus plaisant lorsque l’on pouvait vous acheter notre billet dans le train… Sans nostalgie aucune puisque le monde doit avancer!

Je pense aussi que bien des lettres de réclamation ont du être envoyées par des usagers quant aux trains bondés toujours aux mêmes heures sur les grandes lignes, avec des gens qui se retourvent debout avec des billets plus chers que leurs voisins! (la loi d’une jungle très très libérale).
Cepandant, ce phénomène observé et dénoncé depuis des dizaines d’années maintenant n’a jamais évolué. On se permet toujours de vendre des billets plein tarifs lorsque l’on sait qu’il n’y a plus de place! C’est honteux dans un pays dit avancé de se permettre de faire voyager des usagers qui ont payé plus de 4 h en station debout!… et très malhonnête (les grands voleurs punissent les plus petits, c’est connu!).
Et pour les personnes qui ont la bonne idée de suggérer de réserver son billet à l’avance : on ne peut pas toujours!!! Des situations de dernières minutes vous connaissez?

Il est vrai que l’on dispose d’un service de transports très avancé en France… mais pas plus qu’au Japon! Alors, non, ça ne sert à rien de regarder où en est le voisin pour être fier de soi! Donnez à la mesure de ce que vous promettez dans vos belles pubs qui ont coutés pleins de 0 derrière un chiffre!… ou sinon, investissez cette même somme pour améliorer vos services et les conditions de travail de vos employés!… car de toute façon y’a pas de concurrence en terme de train!! Donc on sait chez qui aller quand on veut prendre le train en France!!… Et c’est sur que pour un train qui roule grace à l’électricité, les prix des billets sont drôlement chers vue la quantité vendue par train… et comparés à l’avion!!

(c’est le chat le plus long dans le temps que j’ai jamais vu!! :-)))

205. James Hetfield - 23 août 2009

Bonjour,

Quoiqu’il en soit, la SNCF a toujours fait montre d’incompétence car Monsieur Pépy, son PDG, n’a jamais su ce qu’était qu’un client !
La SNCF a toujours fait montre d’incompétence !
Visitez http://www.mestasdetrucs.com !
Cordialement,

James.

206. Piewo - 28 janvier 2010

Je viens de prendre une amende pour” occupation indue des espaces destinés aux bagages à main” en effet je voyage dans un train quasiment vide avec une planche de surf qui pèse 4kg.
Bravo la SNCF vous préparez l’ouverture à la concurrence de la pire façon, vous vous en foutez royalement, nos impôts boucheront les trous béants d’une gestion calamiteuse appliquée par des ânes.

Ps je me souviens d’un temps ou le personnel des trains était sympa, j’ai l’impression que maintenant ils recrutent ceux qui ont raté le concours de la police

207. Lily - 3 février 2010

il leur faut leurs petites grèves trimestielles. ils abusent trop. ils ennuient les gens qui doivent prendre le train pour travailler. c’est abusé

208. leo - 16 mars 2010

je suis agent de maintenance principalement sur ter je comprend tout a fai les reaction de chacun concernant certaine mesaventure et comme ecri plus haut il ya des con partout. qq rappel a mon entree a la sncf il ya 10 ans salaire 990e travaill ferie et nuit.actuellement il ya effectivement des probleme d entretien non pas du a l imcompetence mais a des choix de l entreprise baisse d effectif et manque de piece cela du a un systeme d approvisionnement calque sur le prive afin de gere o mieu les cout et faire du profi ceci etan la politiquemalheureusement la privatisation rampante n arrangera rien o contraire commen voulez vous que le concuren y gagne en etan” meilleur” que la sncf c incompatibl on ne gagne pa a faire rouler des train sauf en negligeant quelqu facteur forcement prejudiciabl o client du reste maintenan que les ter appartienne o region nous ne somme que prestataire de service jusqu au prochain appel d offre et commen sera le prochain? tou est du a une politique de profi alors ne vous attaque pa a la personne qui ne fai que sont job je voudrai en voir certain a leur boulo, et il nya rien de mal a defendre c acqui tou le monde ferai pareil c humain a l epoque je ne me souciai pa du chemino ou autre battez vous pour vou.concernan les greve c malheureux pour les clien nous sommes nombreux a le pense alors donne moi la solution qui ne derangerai pers pour que je puisse me faire entendre et arrete de me faire “enc..” bref a notre place vous feriez pareil. dorenavant attaquez vous a qui de droit faite preuve de solidarite .les cheminot aime leur metier en tou cas moi je suis fier d emmenne les gens o boulo. l inconnu fai peur comme on di allors cessez de lire des betise et croire n importe quoi je fai mon job et ne suis pa plus riche que d autre allez demande a un depute etc ..mais ca c un autre debat

209. foudutrain - 6 mai 2010

cher léo,
dis moi un peu la dernière fois que EDF a coupé le courant pendant une grève et tu verras que vous avez déjà presque une génération de retard!!!
normal à force d’accumuler ces retards tous les jours avec vos trains!

dernière recommandation : à la prochaine grève inutile, profites en pour apprendre le français …

210. Au-delà de cette limite, le service public n’est plus valable - 9 juin 2010

[...] Après une période plus ou moins longue, l’entreprise devient aussi avide vis-à-vis de ses propres clients qu’une entreprise classique (mais évidemment, la situation de monopole lui permet d’être encore plus avide, comme cela a été le cas pour la FdJ, comme cela est aujourd’hui le cas pour la SNCF). [...]

211. KK - 24 juin 2010

Bonjour,

J’écrit car j’ai une petite question; est ce que quelqu’un c’est, combien de jour la SNCF à déjà été en grève cette année ?
Je ne prend pas le train souvent mais j’ai de la penne pour les gens qui sont obligé de le prendre… et je trouve sa honteux que des personnes qui ne savent pas se que veut dire le mot travaille, bloquent des personnes honnêtes à faire le leur !

212. maxime - 18 décembre 2010

Bonjour;
Service publique mon cul!!!! je milite pour la gratuité des transports!!!
c’est tous des feignant et en particulier les contrôleur paye ton boulot quoi aller retour dans les train contrôle parfois a la tête de voyageur bien bien!!!! aucune pitié retraite a 65 ans bien fait pour leur gueule si y faut que j’en chie au moins la satisfaction que j’ai c’est que eux aussi !!!! un jour nous les artisans on ce mettras en grève et ce ne sera pas le même son de cloche vous crèverez de froid dans vos appart minable bande de chacal!! oui je suis raciste raciste de la SNCF et de ces “travailleurs”

213. Peluche - 17 mars 2011

La SNCF me dégoute de plus en plus, je prends le train tous les mois, billets jamais au même tarif, (mais toujours bien chers) retards fréquents et je n’ai jamais été remboursée…quant aux trains de banlieues qu’ils gèrent, je préfère m’abstenir de commentaire, c’est tout simplement minable!

214. Nicolas - 16 juin 2011

Alors moi des déboires avec la sncf j’en ai eu… La dernière en date, gare de Bourges 1 bornes sur 3 en fonctionnement, 1 guichet sur 2 ou 3 (je sais pas) ouvert. Bon ba je prend la borne TER (vide) voir s’ils proposent un aller pour Paris. Ouais c’est dans les choix par défauts. Je prend alors un ticket que je paye 10€ de plus qu’un ticket normal (en 12-25). Je prend un Bourges -> Vierzon pas de soucis. Je prend ensuite un Vierzon -> Paris . Le controleur arrive -
“Mais monsieur ce n’est pas un TER mais un Corail je sais plus quoi”.
-”Ouais mais les bornes étaient en pannes et je paye 10 € de plus qu’un usagé normal”
-”C’est pas un TER”
-”Et j’ai ma carte d’abonnement”
-”C’est pas un TER => 15€ pour la réservation”
-”Mais je fraude pas”
-”C’est pas une amende mais une réservation”

Bref j’ai payé mon ticket 25€ de plus après 5 minutes de pourparler \o/

Une autre fois un chambéry -> Saint étienne via Lyon.
Train à l’heure à Chambéry mais ne pars pas, on attend 15 minutes pas de nouvelles, puis au bout d’une demi heure.
-”Bon on descend, le controleur s’est pas réveillé alors ce train ne pourra pas partir”
Petit rire nerveux de la plupart des usagers. On prend le suivant, départ 10 minutes en retard.
On arrive prêt de Lyon, gare en travaux, on va attendre avant la gare. Bon ba 10 minutes de plus.
Arrivé dans la gare, je cours j’arrive à monter dans mon Lyon -> Saint étienne. Pareil que le premier 15 minutes : rien. 30 minutes => annonce de train annulé.
Là je perd patience, le prochain train est dans 1h.
Je vais au guichet des réclamations, demande un formulaire pour le remboursement.
-”Mais pourquoi monsieur ?”
J’explique ma situation au bord de la crise de nerf.
-”Mais vous ne vous ferez jamais rembourser, vos trains ne sont pas en retard, ils sont annulés” (il avait l’air sincère en plus)
-”ahahahahahah”
Bref j’ai abandonné.

Autre fois, en arrivant à la gare de Rouen. Le train s’arrête dans le tunnel, extinction des lampes, de là où on est on aperçois la voie : vide. Bon 5 minutes. On se pose pas trop de questions c’est la SNCF. 10 minutes on repart :
-”Désolé mais le train avait de l’avance”
Un rire s’est généralisé dans la voiture \o/

Un autre Paris Rouen, heure de pointe, je prend un ticket normal, j’ai voyagé là où il restait de la place : debout dans l’entrebaillement de la porte des toilettes. Je pouvais même pas m’assoier dessus quelqu’un y était déjà. Le controleur est quand même passé 4 fois, sans contrôler personne, juste pour que les gens tassés au maximum se tassent un peu plus…

Bref, la sncf que du bonheur !

215. powermax - 5 juillet 2011

Merci la sncf !

Mon billet viens d’augmenter de 10 eur c’est honteux et inadmissible depuis 3 ans que je prend le même train et la même ligne a la même heure l’augmentation est de près de 40% en 3 ans la sncf cherche a tondre les clients ni plus ni moins ! personne n’avais osé augmenter autant depuis le passage a l’euro !

Service au niveau zéro rentabilité maxi

Les truc sympas : accueil hivernal nul on se les gèlent dans les gares, les envelloppes retards je ne les voients plus (ou alors il faut que ça dépasse une heure… ouaou) et les rames tgv bientôt on en reviendra a l’age de pierre elle se degradent a vue d’oeil… (je prends toujours les mêmes trains et horaires) bref augmentation maxi prestation mini que du bonheur !

Le personnel sncf est une bande d’incapable qui devraient être interdit d’avoir une quelconque fonction tout au plus le chomage leur irait a merveille.

un usager très en colère.

216. Morin Frédéric - 4 novembre 2011

Bravo pour ce papier,

Je suis abonné SNCF, et je les retrouve vraiment là…

Par exemple la réservation obligatoire : c’est pour éviter qu’il y ait de gens debout… sauf qu’ils font toujours du surbooking.

Par contre en ce qui concerne les contrôleurs, je les trouve dans l’ensemble très sympas, ils ont fait beaucoup de progrès ces dernières années. Ils nous considèrent de plus en plus comme des clients et plus comme des usagers.

Bravo à l’auteur

217. Marco - 16 décembre 2011

Perso, même si avec l’ouverture à la concurrence, le service se dégrade, je m’en fous. Ca foutera au chomage une partie des ***** qui bossent à la SNCF. Et cela me réjouit au plus au point.

218. sncfjtm - 22 février 2012

du grand art ! exelentes métaphores, ca fait sourir mais c’est tellement vrai …

219. Alexandre - 27 novembre 2012

Essayez de prendre un avion à la dernière minute juste avant le depart, sans avoir reservé au préalable, et ensuite on en reparlera.
mais bien sur, quand il ne s’agit pas de la SNCF, ça ne choque personne.
Le contrôle des billets à quai permet simplement d’éviter les conflits à bord du train et d’assurer la tranquillité des clients en règle. (un ou plusieurs usagers refusant de payer leur voyage une fois à bord du train peu s’avérer problématique et parfois nuire à la sécurité du personnel et des voyageurs, mais bien sur, dans le monde de OUIOUI cela n’arrive jamais…)
En ce qui concerne la fermeture de l’accès au train avant le depart, c’est principalement une question de sécurité. Il est arrivé plus d’une qu’un client se précipite à sa voiture une fois la procédure de départ lancé et la fermeture des portes imminente. Les portes se ferment, le client s’acharne, le TGV démarre et c’est l’accident… Ne rien faire pour éviter cela serait considéré comme de la négligence!
Pour finir, oui, certains agents sont des cons incompétents, oui certains controleurs peuvent être odieux, oui il y a des tires au flanc dans l’entreprise…comme partout! Désolé de briser vos rêves mais cela n’est pas spécifique à la sncf, la connerie est une caractéristique trés répandue chez l’être humain.
Etant agent depuis peu, je peux vous assurer que les clients ne sont pas toujours tendres envers nous et oublient parfois qu’ils s’adressent à un être humain qui fait sont boulot comme tout le monde, un être humain qui est aussi une mère ou un père de famille, le fils ou la fille de quelqu’un etc…
Mais ça non plus ça ne choque personne. Après tout, casser du cheminot est sur le point de passer sport national, pourquoi s’en priver?

Donc OUI tout n’est pas parfait à la SNCF, OUI il y a des chose a amélioré mais parlons de ce que nous connaissons et les moutons seront bien gardés.

220. Palon - 27 février 2016

De toute façon la SNCF n’a eu de cesse de mettre des automates partout et fermer gares et guichets partout en France, je ne parle même pas du service déplorable fourni, donc oui j’encourage la fraude. Exemple à la Défense éviter le soir et montez à Puteaux ces connards de contrôleurs n’y sont pas. Durant des années arnaque aussi avec les zones de navigo, j’ai pu pendant 8 ans frauder sur la zone 2 de Clichy Levallois, pas question de payer pour une station, j’avais ma technique pour voir si ils étaient dans le train ou pas.

221. Palon - 27 février 2016

Les contrôleurs se permettent maintenant de pruner si l’on ne passe pas navigo au lecteur, alors que souvent les petites gares sont fermées et le lecteur ne fonctionne pas. Attention à eux car un jour ça va mal finir.